30/01 07:43

La Répression des fraudes lance une enquête concernant la promotion sur le Nutella qui a provoqué tensions et bousculades chez Intermarché

La Répression des fraudes (DGCCRF) va lancer une enquête concernant la promotion de 70% sur le Nutella proposée par Intermarché, qui a provoqué tensions et bousculades dans plusieurs magasins la semaine dernière.

L'enseigne de la grande distribution proposait de jeudi à samedi derniers une promotion sur la célèbre pâte à tartiner à la noisette, au prix de 1,41 euro au lieu de 4,50 euros pour un pot de 950 grammes.

Dans plusieurs magasins, des scènes de bousculades et de bagarres ont eu lieu, des vidéos de clients se ruant sur les pots faisant le tour des réseaux sociaux. La Direction générale de la concurrence, de la consommation et de la répression des fraudes (DGCCRF) "va regarder de près cette promotion", a indiqué à l'AFP le ministère de l'Economie et des Finances.

Ferrero, propriétaire de la marque Nutella, s'était désolidarisé de cette opération, et avait souligné que "cette promotion a été décidée de manière unilatérale" par Intermarché. Ferrero avait "déploré cette opération et ses conséquences qui créent confusion et déception dans l'esprit des consommateurs".

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de deuns
30/janvier/2018 - 17h30

Au lieu d'emmerder les magasins qui font des promos à - 70% ils feraient mieux d'enquêter sur le type de population qui fout le bordel quand y'a des prix canons.

Portrait de mustangshelby
30/janvier/2018 - 13h35

N'importe quoi , une enquete de quoi ? Régulièrement l'enseigne Intermarché fait des promos a moins 70% qui sont des offres d'appel. Si les gens se comportent comme des betes affamées en quoi la DGCCRF va diligenter une enquete ? La répréssion des Fraudes ferait mieux de se concentrer sur tous ceux qui nous arnaquent et qui continuent en toute impunité meme quand ils sont dénoncés.

Portrait de Barbie Choux
30/janvier/2018 - 11h05

maintenant il y a enquête quand les prix sont trop bas ! et quand le gaz n'arrête pas d'augmenter il n'y a pas enquête !

Portrait de Champignol
30/janvier/2018 - 08h08

J'ai la même chose dans la cabane au fond de mon jardin !

Portrait de arcansoleil
30/janvier/2018 - 07h57

Ils n'ont pas autre chose à faire, notamment se pencher sur l'obsolescence programmée ou les abus des prix pratiqués par les restaurateurs et la qualité douteuse des produits de consommation. 

Les plus vus