03/02 16:01

Le site de location entre particuliers Airbnb reverse 13,5 millions d'euros de taxe de séjour, dont près de 7 millions d'euros à la ville de Paris, à 50 villes françaises

Airbnb a annoncé le versement 13,5 millions d'euros à 50 villes françaises. Il s'agit des taxes de séjour récoltées par le site internet. Comme le rapporte "Le Parisien", c'est la deuxième année consécutive que l'entreprise prend une telle mesure. Alors qu'au lancement de la collecte des taxes de séjour par la firme américaine, seules les villes de Paris et Chamonix étaient visées par cette dotation, en 2016, elles étaient 19 communes à se voir verser ces sommes.

Cette année, le site de location entre particulier participe au budget de cinquante villes, dont Lyon, Bordeaux, Nice et Cannes, entre autres. La capitale est en tête de ces villes avec 6,9 millions d'euros, contre 5,8 millions pour l'année 2016. La municipalité de Nice recevra 863.000 euros de l'Américain, Marseille, 792.000, Lyon, 643.000 et Bordeaux, 661.000 euros. La ville de Cannes sera dotée de 342.000 euros.
Dès ce printemps, Airbnb généralisera la pratique et la collecte pour 15.000 communes de France. Pour le directeur d'Airbnb France, Emmanuel Marill, ces sommes "apportent également des ressources nouvelles aux collectivités locales, soumises à des tensions budgétaires croissantes, afin de financer leur propre attractivité". La France est le deuxième marché au monde de la firme.
.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de gatbow.37
24/août/2018 - 00h25

Airbnb se gave sur les réservations, refuse de sortir le moindre euro pour vous rembourser. Et se range en bout de course aux côtés du propriétaire.Résultat: vous avez dépensé 500€ pour un logement. Airbnb se retranche derrière le propriétaire, qui refuse bien évidemment de vous rembourser les nuitées non consommées (j'y ai passé les pires nuits depuis bien longtemps). L'annonce fallacieuse est toujours en ligne, mon commentaire honnête n'a pas été publié.De plus, Airbnb m'a indiqué ne pas être responsable des annonces présentes sur son site (assez drôle...j'ai encore l'email...).Airbnb est l'exemple même de l'entreprise américaine arrogante, en situation de monopole et qui abuse de sa position.Airbnb fait de l'évasion fiscale, Airbnb s'engraisse sur notre dos à travers de gourmandes commissions, mais rechigne à vous rembourser quelques dizaines d'euros en cas de litige. Privilégiez les concurrents français qui paient leurs impôts en France et qui ne font pas d'optimisation fiscale à ce degré !

Les plus vus