29/01 10:21

L'avocat Robert Bourgi balance tout ce matin chez Bourdin et révèle avoir piégé François Fillon pendant la présidentielle: "Je voulais le niquer, je l'ai tué" - VIDEO

Ce matin, un an après le Penelopegate, Robert Bourgi était l'invité de Jean-Jacques Bourdin dans la matinale de RMC et sur BFMTV. Dans un documentaire diffusé ce soir sur la chaîne info, l'homme révèle avoir voulu "niquer" François Fillon. Sur le plateau du journaliste, il s'est expliqué.

"François Fillon, j'ai décidé de le tuer pour diverses raisons. D'abord parce qu'il a violé toutes les règles de l'amitié. J'ai toujours été correct avec lui, toujours été fidèle. J'ai toujours défendu la position de François Fillon auprès de Nicolas Sarkozy", a-t-il déclaré. 

Et d'ajouter : "La phrase sur le 'général de Gaulle mis en examen', je ne l'ai pas supportée. Troisième raison : il passait son temps à démolir Sarkozy. Ca je ne le supporte pas".

"Quatrième raison : je le savais accro à l'argent. On ne pouvait pas laisser faire. Tout ou tard, celui qui aurait pu diriger la France, aurait eu de sérieux problème", a-t-il conclu. Pour mémoire, Robert Bourgi a révélé  à la presse avoir offert trois costumes Arnys au candidat après sa victoire à la primaire, pour une valeur de 13.000 euros.

Dans le documentaire de BFMTV, ce dernier dit qu'il a "préparé (son) coup", piqué que François Fillon s'en soit pris à son grand ami Nicolas Sarkozy, et mis en doute sa probité lors de la campagne des primaires. "Nicolas Sarkozy me dit +Ça va Robert? Je te trouve bizarre ?+ (...) Et j'ai eu cette phrase, j'ai dit: +Je vais le niquer. Il ne s’en remettra pas+". La veille de la révélation de l'affaire des costumes par le Journal du dimanche, le 11 mars 2017, François Fillon appelle Robert Bourgi, lequel dément être l'auteur de la fuite.

"Je sais mentir quand il le faut. Je savais que l'homme était déjà atteint. Il était terrorisé", raconte l'avocat.

.

Regardez

.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de SULTAN
30/janvier/2018 - 16h15

Un avocat quoi ....

Portrait de Barbie Choux
30/janvier/2018 - 08h19

la main sur le coeur les hommes politiques veulent défendre la France et ses valeurs mais quand on voit les hommes de l'ombre, ceux qui tirent les ficelles et apportent l'argent on a quelques doutes sur l'honnêteté des propos.

Portrait de Supertomate
29/janvier/2018 - 17h52
LaRésistante. a écrit :

Bébert n'est pas fidèle en amitié c'est une Bourgirouette! Ou alors, comme il dit à Sarkozy qu'il va niquer Fifi, c'est peut être pour aider son ami Nicolas.

Bourgi nous a évité d'avoir Fifi comme président, avec l'aide essentielle de Pénélope,gloire à lui.

Par contre, tu nous a collé Macron ..pauvre ....

Il pense peut être que Macrounet va lui décerner la légion d'honneur pour service rendu 

Portrait de LaRésistante.
29/janvier/2018 - 17h22

Bébert n'est pas fidèle en amitié c'est une Bourgirouette! Ou alors, comme il dit à Sarkozy qu'il va niquer Fifi, c'est peut être pour aider son ami Nicolas.

Bourgi nous a évité d'avoir Fifi comme président, avec l'aide essentielle de Pénélope,gloire à lui.

Par contre, tu nous a collé Macron ..pauvre ....

Portrait de moije
29/janvier/2018 - 16h25

Ce pourri ne peut-il pas être inculpé de corruption de député puisqu'il avoue avoir fait des cadeaux , et ensuite rayé de l'ordre ?

Portrait de luciep
29/janvier/2018 - 16h08

Quelle ordure ce VIEILLARD de bourgi !!! Sa fille n'a pas eté contente que son père soit traité de vieillard par Fillon a-t-il dit ce matin, c'est ce qui aurait motivé sa vengeance. Avec des amis comme ça, pas besoin d'ennemis...

Portrait de deuns
29/janvier/2018 - 15h56

Quelle crapule. Il se prend pour qui ? 

Portrait de claud34
29/janvier/2018 - 15h36

Quel horrible personnage !

Portrait de Veridik
29/janvier/2018 - 15h36

Personnage vulgaire et qui ne donne pas une bonne image de la politique, finalement c'est un personnage ordurier dans ses attitudes et qui est donc pire que Fillon.

Essayer de descendre quelqu'un par des procédés malhonnetes comme cette histoire de tailleurs est plus bas que tout, finalement cela finit par rendre Fillon sympathique.

Portrait de Michel Jinpa
29/janvier/2018 - 14h53
Valaroder 1 a écrit :

Pas très "malin" ces déclarations... Ca va exciter les partisans des LR qui vont encore nous dire : "vous voyez, c'était un complot !", "on nous a privé de notre champion", etc.

Mais en réalité, malgré ce que dit Bourgi, et malgré ses intentions envers Fillon, ce n'est pas lui qui a "tué" Fillon... Tout au plus, pour continuer dans cette métaphore criminelle, il a passé un flingue dans la main de Fillon. Mais celui qui a porté le flingue à la tempe et qui a tiré, c'est Fillon lui même : on a assisté à un suicide, tout simplement. Car ces costumes, personne ne l'a obligé à les accepter. Ce François Fillon n'avait aucune lucidité sur ses pratiques et ce que représente une présidentielle avec ses boules puantes.

Et je ne parle même pas du dossier principal sur l'emploi fictif...

 

Entierement d'accord avec vous mais la demarche de cet avocat est digne d'une ordure et en plus il est fier de lui, il raconte ça sur les ondes. Peu importe si c'est lui qui a flingué Fillon, ce que je n'aime pas c'est sa demarche, ce côté traitre en amitié. Incroyable que de tels hommes puissent exister.

Portrait de Marco95
29/janvier/2018 - 14h12 - depuis l'application mobile

Il dit: "toutes les règles de l'amitié. J'ai toujours été correct avec lui, toujours été fidèle...". Drôle de définition de l amitié, de plus c'est un avocat soumis à une certaine rigueur. Pauvre c.. tu croit quoi on va te décerné une médaille ?

Portrait de POCKSY
29/janvier/2018 - 13h48

Quel langage pour un avocat, qui plus est à la télévision.

Portrait de highglandeur
29/janvier/2018 - 13h45

De la crevure d'homme à petit pouvoir!

Portrait de tobian
29/janvier/2018 - 13h34

   Fillon s'est flingué lui-mêle, il n'a pas eu besoin de Bourgi pour cela.

Portrait de TVaddict65
29/janvier/2018 - 12h30

honte aux deux:

- un homme de lois

- un homme au-dessus des lois

Bel exemple des deux et un bel exemple de dysfonctionnement de notre démocratie. Que de la transparence dans la politique. Un point c'est tout. 

Portrait de mimide-56
29/janvier/2018 - 11h49

Je pense que son histoire de costumes n'etait rien par rapport a l'emploi fictif de sa femme que Fillon a passé son temps a dementir...il faut que cet avocat arrete de penser que c'est grace a ca qu'il n'a pas ete elu...

Portrait de Sky222
29/janvier/2018 - 11h16 - depuis l'application mobile

Bourgi ou le manipulateur pervers au sommet de son art.
1) Il piège Fillon en exploitant son point faible : l'argent
2) Il ruine Fillon au moment opportun en se dédouanant sur Sarkozy ( c'était pour mon ami vous comprenez...)
3) Il fait rentrer Sarkozy dans la boucle en insinuant dans sa petite phrase que Sarkozy était au courant de son plan.

Portrait de lumelec
29/janvier/2018 - 11h06
pumpernickel a écrit :

écoeurant, à vomir et tout est comme ça chez les politiques. Maintenant ils couvrent darmanin. Tous pourris |(

[quote=pumpernickel

c'est plus complexe pour lui, la plaignante avait fait marche arrière

[/quote]

Portrait de pumpernickel
29/janvier/2018 - 10h56

écoeurant, à vomir et tout est comme ça chez les politiques. Maintenant ils couvrent darmanin. Tous pourris smiley

Portrait de Voltaire.
29/janvier/2018 - 10h46

Joli personnage !!!! Beurk 

Portrait de fredo52
29/janvier/2018 - 10h33 - depuis l'application mobile

Je voulais le niquer pas le tuer me semble-t-il ?

Portrait de fredo52
29/janvier/2018 - 10h33 - depuis l'application mobile

Je voulais le niquer pas le tuer me semble-t-il ?

Portrait de lumelec
29/janvier/2018 - 10h33

quel panier de crabes

Portrait de fredo52
29/janvier/2018 - 10h32 - depuis l'application mobile

Je voulais le niquer pas le tuer. Me semble-t-il ?

Les plus vus