23/01 11:23

Morandini Zap: Le secrétaire général d'un syndicat confie que le salaire des surveillants de prison extrêmement bas est un sujet de moqueries de la part des détenus

Hier soir dans "L'info du vrai" sur Canal Plus, Yves Calvi recevait Emmanuel Baudin, secrétaire général du Syndicat National Pénitencière Force Ouvrière (SNPFO). Il confiait qu'à l'intérieur des prisons, les détenus se moquaient ouvertement du faible salaire du personnel de surveillance qui démarre à 1.200 euros en début de carrière, alors même que beaucoup d'argent transite depuis les prisons.

L'homme à la tête du syndicat n'a pas hésité à confier qu'il "y a des surveillants qui dorment dans leurs voitures à Paris car ils n'ont pas les moyens de se loger". Il affirme aussi que "dans les prisons, le trafic est roi" et qu'il "y a beaucoup d'argent qui circule à l'intérieur" de celles-ci. 

"Je pense qu'on est soutenu par une grande partie de la population mondiale, qui aimerait pouvoir purger une peine correctement (...) et qui se voit pourrir leur vie parce qu'il y a un petit groupe de détenus qui pourrissent tout à l'intérieur", a estimé l'homme.

Regardez
.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de dada790145
23/janvier/2018 - 12h20

Ils peuvent se moquer ces imbéciles de détenus , en attendant les surveillants de prison , ils sont libres et ça vaut tout l' or du monde ça smiley

Les plus vus