21/01 11:55

Disparition de Paul Bocuse - Jean Imbert, gagnant de Top Chef en 2012, demande au Président de la République un hommage national

Jean Imbert, le médiatique chef de L'Acajou a publié sur Instagram un émouvant message pour saluer Paul Bocuse, mort ce samedi à 91 an. Jean Imbert souligne également qu'il aimerait, "à titre personnel", qu'un hommage national soit rendu au "pape de la gastronomie" par le président de la République, Emmanuel Macron.

Voici le texte de Jean Imbert:

"Mr Paul

Une pensée pour votre famille et vos brigades. Quand j'etais jeune, je ne voulais pas faire cuisinier, je voulais jouer à être Paul Bocuse. Je commandais des casseroles en cuivre a Noël pour faire comme vous. A 15 ans quand j'ai découvert votre école a Lyon, j'ai su directement que c'est ici et nulle part ailleurs que je voulais apprendre la cuisine. C'était génial votre école, parfois vous veniez le matin, on pouvait échanger avec vous, vous dédicaciez des toques aux élèves ( j'ai toujours la mienne bien cachée!). Tellement de souvenirs.

On va parler pour toujours de vos plats, de la soupe VGE, de la nouvelle cuisine mais pour moi, vous étiez un "aubergiste" au sens noble du mot. Avec ma famille, on venait le midi de Noël chez vous a Collonges, toujours les mêmes souvenirs, vous vous mettiez à notre table et demandiez " quelques bulles" pour l'apéro, puis il y avait le tour de votre cuisine, c'était magique.

Et cela n'était pour moi, ou pour les gens que vous connaissiez, vous faisiez cela a tout le monde, vous receviez les gens chez vous, dans votre maison, pour leur montrer votre passion, les matières 1eres de votre région, vos sous chefs etc... c'est dans cette transmission et humilité que pour moi vous êtes le plus grand.

Dans le respect de la volonté de la famille et des proches, a titre personnel j'aimerai que le Président de la république vous fasse un hommage national, a ma connaissance aucun cuisinier de l'histoire de notre pays n'en a eu. Peut être c'est mon coeur de cuisinier qui parle mais personne n'a fait rayonner la France dans le monde comme vous l'avez fait depuis 50 ans.

Merci"

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de Voltaire.
22/janvier/2018 - 02h01

Cette lettre est très touchante mais trop d’hommages nationaux ne risquent  ils pas de tuer le côté exceptionel de ces dits hommages ? L’hommage populaire pour Johnny a été d’autant plus remarquable qu’il n’y en avait pas eu de tel depuis Victor Hugo . 

Quand à monsieur Paul Bocuse grand cuisinier ,c’est certain , qui a contribué grandement au rayonnement de la gastronomie française à travers le monde ,et visiblement formateur de cuisiniers reconnus et reconnaissants ;  l’experience personnelle que j’en ai eu a été très bof - bof , certes je me suis délecté mais j’ai trouvé la personne odieuse . Condescendant avec la plupart des hommes ,  mais flagorneur avec ceux puissants , injurieux avec le « petit » personnel ; il m’a dragué ( eh oui j’etais encore fraîche et consommable) de manière plus que lourdingue qui s’apparentait plus à la technique d’un Weinstein qu’à la légendaire galanterie française .

J’étais alors jeune alors , et pour moi c’était un « vieux dégoutant » d’autant plus que 2 de ses 3 femmes officielles étaient présentes dans la grande salle de Collonges !!! Et qu’il faisait cela sans vergogne avec visiblement une grande habitude de ce genre de comportement .

Paix à son âme ! R I P ! Bravo pour sa carrière !Mais même si la mort sanctifie les défunts , il n’était pas blanc-bleu .

Portrait de J.Purdey
21/janvier/2018 - 16h52
nina83 a écrit :

Non, pas d'amalgame  : Johnny a eu droit à un hommage populaire, par contre juste avant D'Ormesson avait reçu un hommage national.... Bocuse était-il à ce point adoré par la France entière.... je n'en sais rien, je n'ai jamais eu les moyens de me payer un repas dans un de ses restaurants, par contre, je pouvais acheter les livres de D'ormesson ou acheter les disques de Johnny.... c'est peut-être ça la différence ??? 

Comme vous auriez pu acheter les livres de Bocuse. 

Portrait de nina83
21/janvier/2018 - 16h41

Non, pas d'amalgame  : Johnny a eu droit à un hommage populaire, par contre juste avant D'Ormesson avait reçu un hommage national.... Bocuse était-il à ce point adoré par la France entière.... je n'en sais rien, je n'ai jamais eu les moyens de me payer un repas dans un de ses restaurants, par contre, je pouvais acheter les livres de D'ormesson ou acheter les disques de Johnny.... c'est peut-être ça la différence ??? 

Portrait de moije
21/janvier/2018 - 14h18
J.Purdey a écrit :

Alors vous ! Vous en tenez une bonne. 

Je dis oui à un hommage national car Monsieur Bocuse à fait plus pour le rayonnement de la France dans le monde qu'un Johnny ou D'Ormesson que je respecte tout autant. 

D'accord avec minou75 et pourquoi pas des obsèques nationales avec invitation de tous les chefs d'état de la planète pour ce " cuistot " qui ne faisait plus la cuisine depuis plus de 15 ans et qui avait un culte de la personnalité immense au point de s'être fait faire une statue dans sa cour  ! 

Portrait de J.Purdey
21/janvier/2018 - 12h54
minou75 a écrit :
Et pourquoi pas le Panthéon...pour un cuistot de cantine !!!

Alors vous ! Vous en tenez une bonne. 

Je dis oui à un hommage national car Monsieur Bocuse à fait plus pour le rayonnement de la France dans le monde qu'un Johnny ou D'Ormesson que je respecte tout autant. 

Portrait de piedsdansleplat
21/janvier/2018 - 12h07

pourquoi des messes dans toutes les églises de France. C'était un grand cuisinier, oui ; un génie oui. Mais combien de personnes agissent presque anonymement tous les jours ?

Les plus vus