19/01 07:16

Les syndicats du groupe L'Equipe ont appelé les salariés à une grève pour protester contre le plan de suppressions de postes

Les syndicats SNJ et SNJ-CGT du groupe L'Equipe ont appelé  les salariés à une grève de 24 heures pour protester contre le plan de suppressions de postes annoncées la semaine dernière par la direction.

"Le 11 janvier, la direction de l'UES L'Equipe a brutalement annoncé un plan de suppression de plus de vingt-six emplois, en même temps qu'un projet de rédaction unique (web, papier) qui était lui dans les tuyaux depuis plusieurs mois. C'est le quatrième PSE qui frappe les salariés de L'Equipe en cinq ans", annonce l'intersyndicale dans un communiqué.

"La fonte des effectifs exigée depuis douze ans par le groupe Amaury n'a donné aucun résultat économique probant, bien au contraire", dit-elle. "Pour combattre ces projets, les syndicats de journalistes de l'intersyndicale de l'UES L'Equipe (SNJ et SNJ-CGT) ont appelé les salariés à la grève entre le vendredi 19 janvier, 2 heures, et le samedi 20 janvier, 2 heures (du matin)", poursuit-elle. Le groupe L'Equipe (qui fait partie du groupe Amaury, l'organisateur du Tour de France) compte environ 700 salariés.

En février 2016, la rédaction s'était mise en grève pour protester contre un plan de départs, empêchant la parution en kiosques de L'Equipe, un fait rare pour le quotidien. Si le journal progresse sur support numérique, ses ventes en kiosque ont baissé de 8,39% en un an, selon les chiffres de l'ACP

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de nibali
19/janvier/2018 - 08h43

Bon courage les gars!

Les plus vus