18/01 10:46

Morandini Zap: Diane Kruger confie avoir "honte" après l'arrivée de l'extrême droite au Parlement allemand

Hier soir, Yves Calvi  recevait Diane Kruger dans "L'info du vrai" sur Canal Plus pour la sortie de son nouveau film. L'actrice s'est confiée sur l'arrivée de l'extrême droite au Parlement allemand pour la première fois depuis la Seconde Guerre Mondiale.

"On a un problème de néonazisme en Allemagne depuis la chute du mur de Berlin, j'ai honte en tant qu'Allemande que, pour la première fois, depuis la Deuxième guerre mondiale l'extrême droite ait un siège dans le gouvernement", a-t-elle confiée sur le plateau de l'émission.
L'actrice a aussi déclaré observer "la même chose aux Etats-Unis avec les attentats de Charlottesville" et trouver ça "inquiétant". Concernant Donald Trump et sa politique, Diane Kruger juge aussi que "le Président américain est quand même limite là-dessus aussi".

.

Regardez

.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de PasManipulé
18/janvier/2018 - 18h53

Pauvre biche ! Il ne lui reste plus qu'à lancer le hashtag #balancetonnazi

Le monde des médias va adorer cette nouvelle cause...

Portrait de Députéhonnête-mdr
18/janvier/2018 - 12h24

Encore mieux en France on déloge les militaires pour laisser place aux migrants ... On laisse à la l'abandon des casernes de pompier mais l'état à acheté 63 hôtels F1 pour les migrants ...

Portrait de Nexus20
18/janvier/2018 - 11h21
djbaxter a écrit :

Quand des Allemands nécessiteux sont sortis de leurs logements sociaux où ils sont depuis 20 ans afin de les rénover en vue d'y mettre des migrants illégaux à la place, là, est-ce qu'elle a honte ? Quand la chancelière fédérale fait rentrer des millions de clandestins en quelques mois, parmi lesquels se sont dissimulés des voleurs, violeurs, et terroristes qui ont tué et agressé des Allemands, est-ce qu'elle a manifesté sa désapprobation avec la même vigueur ? Les Allemands comme beaucoup d'Européens rejettent ces décisions politiques, et en subissent concrètement les conséquences. Elle peut dormir tranquille dans son monde aseptisé et propret.

Bien dit

Portrait de djbaxter
18/janvier/2018 - 11h14

Quand des Allemands nécessiteux sont sortis de leurs logements sociaux où ils sont depuis 20 ans afin de les rénover en vue d'y mettre des migrants illégaux à la place, là, est-ce qu'elle a honte ? Quand la chancelière fédérale fait rentrer des millions de clandestins en quelques mois, parmi lesquels se sont dissimulés des voleurs, violeurs, et terroristes qui ont tué et agressé des Allemands, est-ce qu'elle a manifesté sa désapprobation avec la même vigueur ? Les Allemands comme beaucoup d'Européens rejettent ces décisions politiques, et en subissent concrètement les conséquences. Elle peut dormir tranquille dans son monde aseptisé et propret.

Les plus vus