13/01 07:30

Donald Trump a annulé sa visite destinée à inaugurer la nouvelle ambassade des Etats-Unis à Londres, où il risquait d'être accueilli par des manifestations hostiles

Le président Donald Trump a annulé sa visite destinée à inaugurer la nouvelle ambassade des Etats-Unis à Londres, où il risquait d'être accueilli par des manifestations hostiles, bousculant une nouvelle fois la "relation spéciale" avec le Royaume-Uni.

"La raison pour laquelle j'annule mon voyage à Londres est que je ne suis pas un grand fan de l'administration Obama, qui a vendu l'ambassade la mieux située et la plus agréable à Londres pour des +cacahuètes+, afin d'en construire une autre bien plus éloignée pour 1,2 milliard de dollars", a écrit M. Trump dans un tweet nocturne.

Les Etats-Unis avaient en fait annoncé leur intention de déménager leur ambassade, du quartier chic et central de Mayfair sur un nouveau site dans le sud-ouest de Londres, en octobre 2008 lorsque George W. Bush était à la Maison Blanche et non sous Barack Obama.

Dans une tribune publiée dans le quotidien Evening Standard, l'ambassadeur américain au Royaume-Uni Woody Johnson a estimé que l'ancienne localisation était "parfaite", tout en concédant qu'elle était trop vulnérable à la suite des attentats du 11 septembre 2001 outre-Atlantique.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de Cap'taine
13/janvier/2018 - 08h48

Courage ! Fuyons !

Les plus vus