12/01 14:46

Le groupe L'Equipe prévoit de supprimer 25 emplois dans le cadre d'une réorganisation de sa rédaction

Le groupe L'Equipe a prévu de supprimer 25 emplois dans le cadre d'une réorganisation de sa rédaction, a regretté vendredi l'intersyndicale des salariés du groupe. La direction de L'Equipe a annoncé jeudi soir au cours d'un comité d'entreprise qu'elle souhaitait centraliser la réalisation de ses parutions papier (le quotidien et les magazines) et "ce projet contient un plan supprimant plus de 25 emplois", ont regretté les syndicats.

Ces 25,5 postes équivalent temps plein seraient supprimés "dans les services documentation, correction, infographie, cellule visuelle et maquettes des magazines, iconographie soit 18% des effectifs de ces catégories", selon les syndicats. Les représentants du personnel au comité d'entreprise se sont déclarés "choqués de l'annonce brutale d'un nouveau plan de suppression d'emplois, le quatrième en cinq ans, sans compter les nombreux départs hors plan", dans une motion votée à l'unanimité. "Ce plan accentue la fonte des effectifs et supprime au moins un service, alors que le groupe Amaury bénéficie de centaines de millions d'euros de trésorerie, et alors que nous alertons la direction depuis des mois sur les problèmes d'effectifs et de conditions de travail", soulignent les représentants dans cette motion.

Le groupe L'Equipe (qui fait partie du groupe Amaury, l'organisateur du Tour de France) compte environ 700 salariés, qui devraient se réunir prochainement en assemblée générale suite à cette annonce, selon un syndicaliste. En février 2016, la rédaction s'était mise en grève pour protester contre un plan de départs, empêchant la parution en kiosques de L'Equipe, un fait rare pour le quotidien. Si le journal progresse sur le numérique, ses ventes en kiosque ont baissé de 8,39% en un an, selon les chiffres de l'ACPM. 

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Les plus vus