29/03/2010 14:46

Le SNJ-CGT affirme sa solidarité avec les otages de Fr3

Le syndicat de journalistes SNJ-CGT, en congrès à Lille, a placé lundi ses travaux "sous le signe de la solidarité" avec les deux reporters de France 3 détenus comme otages en Afghanistan depuis trois mois, ont indiqué les congressistes dans un communiqué.  

Ils ont appelé "l'ensemble de la profession à participer à toutes les manifestations de solidarité" et demandé "aux plus hautes autorités du pays de tout mettre en oeuvre" pour ramener ces journalistes "sains et saufs au sein de leur famille et de leur rédaction".  

Le congrès de cette organisation qui se présente comme le 2e syndicat de la profession se déroule jusqu'à mercredi à Lille, où il devait recevoir, selon les organisateurs, la visite de la première secrétaire du Parti socialiste et maire de la ville Martine Aubry.  

Les congressistes devaient notamment consacrer leurs travaux aux questions de statut et de droits d'auteurs des journalistes, aux nouvelles formes de précarité dans la profession, à la situation des pigistes ainsi qu'aux conséquences des nouvelles technologies multimédias sur l'emploi et le pluralisme. 

Le SNJ-CGT, actuellement dirigé par la secrétaire générale Dominique Candille, s'interrogera également sur l'évolution de ses structures à l'occasion du renouvellement de ses organes dirigeants.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de baptiste75
30/mars/2010 - 02h21

c'est pourtant un grand syndicat, ils s'expriment souvent

Portrait de baptiste75
30/mars/2010 - 02h21

c'est vraiment dingue

Portrait de baptiste75
30/mars/2010 - 02h20

90 jours!!!!

Portrait de miss nemo
30/mars/2010 - 00h43

Bon, je vais être honnête, moi le SNJ-CGT, ça ne m'évoque pas grand chose.

Alors, si je poste ce message c'est pour dire que je n'ai toujours pas oublié et que je n'oublierai pas jusqu'au retour de ces 2 journalistes sains et saufs, et je pense/j'espère que nous sommes très nombreux à le souhaiter.

Les plus vus