28/12 18:07

Après les protestations d'associations de victimes, France 2 décide d'ajourner son projet de téléfilm sur le Bataclan

France 2 a annoncé avoir "ajourné" un projet de téléfilm sur l'attentat du Bataclan le 13 novembre 2015, qui doit s'intituler "Ce soir-là", tant que son producteur n'aura pas "consulté l'ensemble des associations des victimes", alors qu'une pétition appelant à son abandon a recueilli plus de 35.000 signatures. "France 2 rappelle qu'aucune date de diffusion n'était prévue pour la fiction intitulée +Ce soir-là+, non encore visionnée par la direction de la chaîne.

Par ailleurs, France 2 a pris la décision d'ajourner ce projet tant que la production du téléfilm, n'aura pas consulté largement l'ensemble des associations des victimes", a indiqué la chaîne dans un communiqué. France 2 avait annoncé fin novembre le début du tournage de ce téléfilm de Marion Laine ("À coeur ouvert") qui raconte une histoire d'amour née le soir de l'attentat du Bataclan, avec Sandrine Bonnaire dans le rôle principal. Le tournage, effectué à Paris, s'est achevé fin décembre. Mais la compagne d'un homme décédé dans l'attentat a lancé il y a un mois une pétition en ligne pour réclamer l'abandon du projet et celle-ci a déjà rassemblé plus de 35.000 signatures sur le site change.org.

"Ce projet nous blesse, nous heurte, nous choque... Nous sommes scandalisés qu'un tel projet audiovisuel puisse voir le jour si peu de temps après cet événement aussi violent", dénonce le texte de cette pétition. Celle-ci demande "à la direction de France 2 et à Delphine Ernotte, présidente de France Télévisions, de renoncer à ce projet trop douloureux, par respect pour nos douleurs, pour notre deuil, pour les personnes disparues et blessées".

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de Rose Well
29/décembre/2017 - 10h20
Marco95 a écrit :
Bonne décision c'est trop tôt et trop frais. Bravo Delphine !

Ce sera toujours trop tôt pour quelqu'un... Et quand ils rediffusent la tour infernale, ils pensent à ceux qui ont récemment perdu des proches dans un incendie ? Quand ils repassent les dents de la mer ils pensent aux réunionnais qui se sont fait croquer par un requin ? Quand ils passent Midnight express ils pensent aux proches de Serge Atlaoui ?

 

Si tu ne veux pas voir quelque chose, tu ne regardes pas. Mais tu n'interdis pas aux auteurs de créer sur ce sujet, car c'est bien ça la conséquence principale de cette décision : tous les projets, que ce soit de film, de roman, de chanson... autour du 13 novembre vont être stoppés net. Au pays de "l'esprit Charlie"... bravo !

Portrait de Rose Well
29/décembre/2017 - 10h11

Et la liberté de création b*rdel ?!?

 

Que ces "familles de victimes" se rassurent, suite à ce précédent, aucun producteur, aucun éditeur... n'acceptera plus de travailler sur un projet touchant de près ou de loin la tragédie du Bataclan. Merci pour les créateurs que cet événement aurait inspiré...

Je vous rappelle que des gens sont morts au nom de la liberté de créer, tués un 7 janvier par une bande de fanatiques. En ayant cette réaction, ces "familles de victimes" et les signataires de cette pétition ne commettent peut-être pas de violence, mais question atteinte au droit de création, ils arrivent encore davantage à leurs fins que les autres zigotos...

Si ces proches de victimes ne veulent pas voir de film sur le Bataclan, c'est leur droit, mais qu'ils laissent les autres le regarder s'ils le souhaitent (et donc ne fassent pas déprogrammer ce film), et qu'ils laissent les auteurs désireux d'aborder le sujet le faire.

Moi par exemple, je suis arachnophobe. J'évite donc les films avec de grosses mygales... mais je ne vais pas demander aux réalisateurs de ne pas parler de ces bébêtes dans leurs films !

 

France 2, je vous en supplie, revenez sur votre décision. Si on écoute chaque lobby, on ne parle plus de rien !

Les plus vus