29/12 11:00

Les comptes Instagram et Facebook du président Ramzan Kadyrov suspendus après les arrestations et les tortures visant les homosexuels en Tchétchénie

Selon les informations de Slate, les comptes Facebook et Instagram du Président tchétchène ont été désactivés. Cette décision intervient quelques jours après le jugement des Etats-Unis, qui ont reconnu Ramzan Kadyrov coupable de violation des droits humains. Pour le pays, le Président couvre volontairement les arrestations et les tortures qui visent les homosexuels tchétchènes.
L'intéressé qualifie l'histoire de "censure", liant le groupe Facebook à Washington. "Ils voulaient provoquer mon indignation mais ils se trompaient, et c'est la seule chose qui me satisfait dans les mesures prises par Instagram et ses patrons de la Maison Blanche. J'avais déjà prévu de quitter ce réseau. Mais je pensais que je pourrais décevoir mes amis et mes supporteurs, comme j'ai plus de 4 millions d'abonnés sur Instagram et Facebook", a estimé l'homme sur Telegram.
Mais l'homme politique est avide de réseaux sociaux, qui font partie intégrante de sa stratégie politique et où il défend ses valeurs conservatrices. Le Président a donc créé son propre réseau social, où il publiera "toutes les actualités importantes comprenant des photos ou des vidéos". Appelé Mylistory, "l'accès pour les employés des États-Unis n'est possible qu'avec l'approbation du ministère russe des Affaires étrangères et la direction de Tchétchénie".
.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de Sophie Petrini
30/décembre/2017 - 09h36

Où sont les preuves ? La torture d'homosexuels en Tchétchénie a été aussi prouvée que les armes de destruction massive en Irak. J'ai lu de nombreux articles, regardé le sujet de Morandini Live, et le reportage d'Envoyé Spécial. Et il y a 0 preuve. Tous les témoignages, sauf 1, sont anonymes (et celui qui est à visage découvert n'est pas du tout accablant). On fait dire ce qu'on veut à des anonymes.

Portrait de Sophie Petrini
29/décembre/2017 - 22h05

La soi-disant torture d'homosexuels n'a jamais été prouvée.

Portrait de je suis la voix
29/décembre/2017 - 18h11

a quand une action similaire de google, d'amazon, de twitter, de snapchat...

Portrait de Monte-Cristo
29/décembre/2017 - 11h47

La République de Tchétchénie fait partie de la Fédération de Russie, dirigée d'une main de fer par Vladimir Poutine. Le président tchétchène, islamiste notoire, est membre du parti du maître du Kremlin. Il est intouchable, hélas.

Ce n'est pas la fermeture de ses comptes Facebook et Instagram qui vont faire cesser les graves violations des droits humains dans cette République musulmane du Caucase. Ce sont des mesures dérisoires.

 

 

Les plus vus