01/01 17:01

En 2018, les députés de l'Assemblée Nationale vont effectuer une transition numérique en travaillant exclusivement sur des tablettes

Comme le confirme le site Cnet, les députés passent enfin au numérique. En 2018, les 577 députés français devront adopter soit un iPad Mini d'Apple soit une Galaxy Tab S2, tablette signée par Samsung.
Tout se fera désormais grâce à l'informatique, avec des économies à la clé. 52.000 ramettes de papiers seront donc économisées chaque année grâce à cette nouvelle disposition, selon Nextinpact. Pour Le Monde, l'investissement d'environ 200.000 euros sera rentabilisé en quatre ans, d'ici à 2022. L'Etat économisera 40.000 euros par an. Ce sont les trois questeurs de l'Assemblée Nationale Thierry Solère (Les Constructifs), Florian Bachelier et Laurianne Rossi (La République en marche) qui ont pris la décision de se convertir au numérique.
.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de Loupy
2/janvier/2018 - 09h49 - depuis l'application mobile

à chaque Noël, anniversaire de leur gosses ou neveux, les tablettes vont mystérieusement se casser pour arriver dans un emballage cadeau chez eux. On a le même comportement chez les VIP de toutes les boîtes, alors les voleurs de l'Assemblée ...

Portrait de moije
1/janvier/2018 - 20h34

Comme cela ils n'auront même plus besoin de siéger , ils voteront de chez eux !

Je croyais que Solère n'était plus questeur et qu'il avait démissionné notamment en raison de l'affaire qui lui pend au c.l ?

Portrait de B612
1/janvier/2018 - 20h26

Parait-il que ça ne fera pas de grandes économies, puisqu'il faudra remplacer les tablettes au bout de cinq ans. Et encore je trouve cette estimation optimiste. Et j'espère que le député non réélu ne repart pas avec sa tablette, parce que sinon ça risque de couter pas mal si beaucoup de députés changent... Sinon iPad ou Galaxy Tab, qu'importe, Candy Crush s'installe sur les deux. smiley

Portrait de stbx00
1/janvier/2018 - 17h19

Je pense qu'avec leurs indemnités l'achat d'une tablette (s'il n'en ont pas déjà une) aurait pu être à leur charge...

Portrait de Barbie Choux
1/janvier/2018 - 17h18

et c'est nous qui allons payer les tablettes ! leur petit salaire ne leur permet pas de le faire ...... quand toutes les déclarations se font maintenant par internet l'état ne se préoccupe pas se savoir si on a ou pas un ordinateur, on va sans doute leur payer aussi des formations,  drole de monde !

Les plus vus