27/12 14:35

La ministre des Transports convoque les dirigeants de la SNCF après la "succession d'incidents importants" survenus ces derniers jours

La ministre des Transports Elisabeth Borne a écrit aujourd'hui aux dirigeants de la SNCF pour leur demander des comptes après la "succession d'incidents importants et médiatisés" survenus ces derniers jours dans les gares parisiennes de Montparnasse, Bercy et Saint-Lazare.

Elle a convoqué le 8 janvier le patron du groupe public et président de SNCF Mobilités, Guillaume Pepy, et le président de SNCF Réseau, Patrick Jeantet, pour qu'ils puissent "tirer ensemble le bilan de ces incidents" et qu'ils présentent leurs "analyses et les actions engagées", selon le courrier dont l'AFP a obtenu copie.

"Tous ces incidents n'ont pas le même niveau de gravité. Pourtant, pour beaucoup, et notamment pour les voyageurs touchés par ces incidents, la répétition de ces situations apparaît incompréhensible et suscite une légitime exaspération", écrit la ministre.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de Barbie Choux
28/décembre/2017 - 10h53

ça m'aurait étonné que cela ne soit pas de la faute des syndicats..... alors qu'ils dénoncent depuis des années l'abandon de la maintenance qui conduit à la situation actuelle.

Portrait de Nono75
27/décembre/2017 - 21h32

@Patatrac

Renseigne toi avant d'écrire des énormités. Je te laisse googler "Au Royaume-Uni, la privatisation des chemins de fer déraille".

La qualité du service ferroviaire se détériore à vitesse grand V outre-Manche, 20 ans après la privatisation de British Rail. Hausse incontrôlée du prix des billets, trains supprimés et réduction du personnels conduisent près de deux Britanniques sur trois à souhaiter une renationalisation complète. A cela s'ajoutent de nombreuses grèves, notamment dans le sud du pays, où les conducteurs et les chefs de train entament demain leur 33e jour de mouvement en moins d'un an.

En outre le RU n'a pas de grande vitesse, les tailles du réseau et du pays ne sont pas les mêmes qu'en France, etc.

Portrait de Bernard Buvard8
27/décembre/2017 - 17h37
Patatrac a écrit :

On nous demande de prendre la voiture pour le train , ça me fait bien rire . La sncf est complètement ruinée avec une dette de 44 milliards . On peut très vite comprendre comment elle en est arrivée là, entreprise impossible à réformer à cause des syndicats qui veulent conserver leurs privilèges, et revoir aussi les salaires des cadres ,il suffit de voir le salaire Florence Parly ( ministre des armées ) lorsqu'elle était directrice générale de sncf voyageur 52 500 € mensuel (35 smics) plus primes .Et combien de cadres dans le même cas ? La seule solution , c'est la privatisation comme en Angleterre .

Bravo, maître Macron t'as bien éduqué jeune padawan,  l'école BFM est un franc succès. 

 

Portrait de Patatrac
27/décembre/2017 - 17h24

On nous demande de prendre la voiture pour le train , ça me fait bien rire . La sncf est complètement ruinée avec une dette de 44 milliards . On peut très vite comprendre comment elle en est arrivée là, entreprise impossible à réformer à cause des syndicats qui veulent conserver leurs privilèges, et revoir aussi les salaires des cadres ,il suffit de voir le salaire Florence Parly ( ministre des armées ) lorsqu'elle était directrice générale de sncf voyageur 52 500 € mensuel (35 smics) plus primes .Et combien de cadres dans le même cas ? La seule solution , c'est la privatisation comme en Angleterre .

Portrait de moije
27/décembre/2017 - 16h35

Attention " maman " va gronder mr Pepy et lui supprimer encore plus de subventions !

Portrait de edualc
27/décembre/2017 - 16h01

Quand on veut se débarrasser de son chien, on dit qu'il a la rage. Comprendra qui voudra. 

Portrait de Bernard Buvard8
27/décembre/2017 - 14h39

C'est un peu comme si un père qui coupait l'arrivée d'eau engueulait ses gosses qui ne prennent pas de douche...smiley

Les plus vus