17/12 10:15

Une grève de quatre heures observée ce matin à l'aéroport Ben Gurion à Tel Aviv par solidarité avec des suppressions d'emplois en Israël

Une grève de quatre heures était observée dimanche l'aéroport Ben Gurion à Tel Aviv pour dénoncer la suppression en Israël de 1.750 emplois chez Teva, numéro un mondial des médicaments génériques, a-t-on indiqué de sources aéroportuaires.

Lancée par la puissante centrale syndicale Histadrout, cette grève de solidarité doit paralyser le trafic aérien international de 08H00 à 12H00 locales (06H00 à 10H00 GMT). De nombreux vols qui étaient prévus dans la matinée ont été avancés avant le début de la grève si bien que seuls sept vols ont été annulés, a-t-on ajouté de mêmes sources.

Le mouvement "de protestation et de solidarité" avec les salariés de Teva doit également toucher les ports, les compagnies d'assurance, les banques et les ministères, a annoncé la Histadrout. Des manifestations sont également prévues dimanche notamment devant les bureaux du Premier ministre Benjamin Netanyahu à Jérusalem.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Les plus vus