13/12 16:31

Une élue condamnée à 18 mois de prison ferme pour avoir harcelé le père d'une victime du Bataclan

Une élue du conseil municipal de la commune de Liévin dans le Pas-De-Calais a été jugée par le tribunal correctionnel de Béthunes pour avoir harcelé le père d'une des victimes de l'attentat du Bataclan, le 13 novembre 2015.
En effet, alors que le père de famille venait de perdre sa fille, Nathalie, dans le drame, la femme l'appelait sans cesse, se faisant passer pour Lou Sirkis, nièce du leader du groupe Indochine. "Elle m'a appelé pour me raconter que ma fille était homosexuelle, qu'elle avait été violée et qu'elle était enceinte au moment de l'attentat", a expliqué Patrick Jardin, auprès de France 3 Hauts-de-France. De plus, la femme a usurpé l'identité de la cousine de la victime de l'attentat sur Facebook. "Elle a récupéré une photo de Nathalie après une chute à vélo, où elle avait le visage tuméfié. Et elle racontait que c'est moi qui lui avait fait ça", a témoigné le père de famille. 
Aucun lien entre la famille et l'élue n'a été trouvé, les raisons des agissements de celles-ci restent donc un mystère.
La femme était aussi poursuivie par d'autres plaignants pour le même type de faits. Elle a perdu ses droits civiques et a été condamnée à 24 mois de prison dont 18 mois de prison ferme. Elle devra aussi payer de 5.000 euros de dommages et intérêts au père de famille et lui rembourser les frais de justice, soit 1.000 euros. Elle ne s'est pas présentée à l'audience et a choisi de ne pas être représentée par un avocat.
La condamnation a satisfait le père de Nathalie, avouant qu'il ne s'attendait "pas à de la prison ferme".
.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de burgiba
14/décembre/2017 - 10h43

Toujours marrant de lire les commentaires de "gens bien informés".Charlotte Van Waelscappel n'est ni socialiste, ni frontiste, pas même communiste (qui est pourtant la "bonne étiquette" à Liévin). C'est une ancienne élue d'une union UMP/UDI maquée avec Frédéric Lamand, ancien candidat malheureux aux législatives de 2017 sous l'étiquette de "Debout la France" de Dupont-Aignant.Vu le rôle de faire-valoir et de prête-nom de l'intéressée, on ne peut toutefois pas faire le lien entre ses actes condamnés aujourd'hui et son appartenance politique. Pour ça, il vaut mieux chercher du côté de son obésité.

Portrait de Dragon75
14/décembre/2017 - 00h22 - depuis l'application mobile
nork le belge a écrit :

Lievin c'est surtout un bastion PS et le scandale du projet de BHNS ne plaide pas en leur faveur, tout comme les autres élus PS Qui sont à la tête de la CALL

@nork le belge au lieu de dire n’importe quoi regarde ça l’extrait du jt de TF1 Législatives 2017 : à Liévin, terre frontiste, le FN espère l’emporter
LCI 359 vues

Portrait de Micheldu17.02
13/décembre/2017 - 20h23

Une déséquilibrée, après de tels agissements, c' est certain  smiley

Portrait de Dragon75
13/décembre/2017 - 20h20 - depuis l'application mobile

Élu FN!!! Liévin est un bastion d’extrême-droite! Prison amplement méritée elle pourra réfléchir à ce qu’elle a fait!!!

Portrait de Wouhpinaise
13/décembre/2017 - 18h00

Ah oui quand même ! La vache ! Elle est complétement cintrée c'te bonne femme !

Portrait de .legay
13/décembre/2017 - 17h02
Citoyen85 a écrit :
Quel parti était représenté par cette folle ?

Candidate suppléante sans étiquette aux dernières législatives dans la 12e circonscription, et qui a démissionné de son poste de conseiller municipal il y a quelques mois.

Portrait de Citoyen85
13/décembre/2017 - 16h42 - depuis l'application mobile

Quel parti était représenté par cette folle ?

Les plus vus