07/12 19:28

Johnny Hallyday: Entre 500 et 700 motards descendront les Champs-Elysées pendant l'hommage samedi - Emmanuel Macron effectuera une "brève intervention" lors de l'office religieux

19h27: Le conseil municipal de Nice a décidé de baptiser la plus grande salle de concert de Nice du nom du célèbre chanteur disparu. La plus grande salle de concert de Nice, le Palais Nikaïa, sera reprise en régie municipale et rebaptisée "Nikaïa - Johnny Hallyday", en hommage au chanteur disparu, selon une délibération votée jeudi en conseil municipal.

Changement effectif en juillet 2018. "Considérant le décès de Johnny Hallyday, légende de la scène française, survenu le 6 décembre 2017, il est proposé de renommer la salle de spectacles Palais Nikaïa 'Nikaïa - Johnny Hallyday'", indique la délibération votée jeudi à l'unanimité. Le changement sera effectif le 1er juillet 2018.

18h28: Les détails de la cérémonie

Le manager de Johnny Hallyday a expliqué durant la conférence de presse que Johnny Hallyday avait "glissé certaines envies depuis très très longtemps : que ça reste très rock'n'roll, très axé sur la musique, qu'il y ait évidemment des motos et des bikers qui l'accompagne et encore une fois d'être proche de son public et de ses fans, le tout dans une bienveillance extrême." Les Champs-Élysées seront condamnés dès 8 h samedi matin précise le préfet de Paris . Le préfet de police de Paris s'attend à ce que "plusieurs centaines de milliers de personnes" assistent à l'hommage rendu au chanteur. En conséquence, le dispositif "secours / santé" sera similaire à celui qui est déployé lors de la soirée de la Saint-Sylvestre.

La cérémonie religieuse organisée en l'église de la Madeleine à Paris sera retransmise sur écran géant pour permettre à la foule de la suivre.

1500 policiers et gendarmes seront dédiés à la sécurisation de l'évènement, annonce le préfet de police de Paris. Le préfet de police de Paris s'attend à ce que "plusieurs centaines de milliers de personnes" assistent à l'hommage rendu au chanteur.  Le cortège partira à 12H00 de la place de l'Etoile accompagné de motards "Son souhait (...), c'est d'être le plus proche possible du public (...). Par respect et fidélité, nous souhaitons que le cortège soit le plus proche possible du public", explique Sébastien Farran, producteur et manager de Johnny Hallyday.

16h48: Une chanson du répertoire de Johnny Hallyday sera diffusée à l’entrée des joueurs sur la pelouse avant chaque match de Ligue 1 et Ligue 2 en hommage à la star décédée mercredi, a annoncé jeudi la Ligue de football professionnel (LFP).

«Par cette action, le football professionnel français s’associe ainsi à l’hommage populaire qui sera rendu samedi à celui qui a su allumer le feu dans de nombreux stades où se déroule habituellement notre championnat», a précisé la LFP dans un communiqué, en référence à «l’hommage populaire» rendu samedi à Paris sur décision de l’Elysée.

15h34: Pour la première fois, Paris Match publie, la même semaine, deux numéros spéciaux pour deux grands destins français : Jean d'Ormesson et Johnny Hallyday. 

Voici les deux Unes que vous allez pouvoir découvrir en kiosques

15h30: Dimanche à 10h10 sur TF1, le magazine "Automoto" rendra hommage à Johnny Hallyday. Amoureux des voitures et motos, AUTOMOTO rend hommage à Johnny Hallyday à travers une émission spéciale ce dimanche 10 décembre. Découvrez de nombreuses rencontres et interviews exclusives des personnes qui ont partagé sa passion pour les belles mécaniques.
 De son dernier road trip aux Etats-Unis à son garage de motos préféré à Los Angeles, aux plus belles pièces de toutes les voitures qu’il a possédées, vous saurez tout sur la passion de l’artiste.
 Enfin, vous irez à la rencontre de  Pierre-Yves Rousset  l’homme qui entretenait  ses Harley Davidson  ou encore Mathieu Lamoure, DG d’Artcurial Motorscars, chargé de lui trouver des voitures d’exception.

15h17: Demain matin, la grande roue de la Concorde arborera un portrait géant de Johnny Hallyday. Des photos du chanteur seront également affichées au pied de la grande roue. Sur BFMTV, Marcel Campion a expliqué que les forains vont "lui dire au revoir à [leur] façon".

15h14: Les détails de l'hommage seront précisés aujourd'hui à 18h par les proches du chanteur et la Préfecture de Police

13h41: RTL annonce que Johnny Hallyday sera enterré à Saint-Barth, là où il avait une maison

13h23: L'Elysée annonce qu'un "hommage populaire" à Johnny Hallyday sera organisé samedi sur les Champs-Elysées, à Paris.  Emmanuel Macron effectuera une "brève intervention" lors de l'office religieux en hommage au chanteur à l'église de la Madeleine, à Paris.

"Le convoi funéraire partira de l’Arc de Triomphe, puis descendra les Champs Elysées jusqu’à la place de la Concorde avant de se rendre à l’église de la Madeleine", annonce l'Elysée dans un communiqué

13H13: Le cancérologue David Khayat, qui a suivi Johnny Hallyday, a confié sur RTL. "Il s'est battu comme un lion, avec détermination et accompagné de Laeticia qui lui a permis de vivre le combat de manière exemplaire, vraiment".

Et d'ajouter: "Il souhaitait vraiment refaire une tournée. Mon travail a été de faire en sorte qu'il puisse le faire physiquement, on a fait en sorte qu'il puisse faire toutes les soirées, les concerts". "J'ai fait en sorte qu'il puisse vivre autant que c'était possible et dans les meilleurs conditions", a-t-il conclu.

12h35: La dépouille de Johnny Hallyday a été transportée au funérarium du Mont-Valérien

12h01: Sur Twitter, Anne Hidalgo annonce que, de demain soir à dimanche soir, le message "Merci Johnny" sera projeté sur la Tour Eiffel. "Il sera aussi visible sur la façade de l'@AccorH_Arena, la salle de spectacle où il s'est le plus produit au fil de sa formidable carrière, qui disposera des livres d'or dans son hall", précise la maire de Paris sur le réseau social.

08h05: Après les hommages nombreux et unanimes  ayant suivi l'annonce de la mort de la star, l'heure est désormais aux préparatifs d'une cérémonie d'adieu à la hauteur de celui que le président Macron a qualifié de "héros français".

Cette cérémonie, dont les détails sont attendus ce matin, pourrait avoir lieu samedi à Paris, selon plusieurs médias. Le Parisien évoque le scénario d'un cortège funéraire qui descendrait les Champs-Elysées avant une cérémonie à l'Eglise de la Madeleine.

Producteur du chanteur de 1982 à 2010, Jean-Claude Camus a évoqué dès mercredi une descente des Champs-Élysées: "C'est le rêve de Laeticia (l'épouse de Johnny). C'est aussi le mien. Je pense qu'il a droit à ça et ça permettra au public de lui faire un dernier adieu. (...) On peut mettre beaucoup de monde sur les Champs-Élysées en hiver", a-t-il déclaré.

"J'aimerais un hommage national, ce serait une erreur de ne pas le faire parce qu'il est le dernier", a assuré la comédienne Muriel Robin, proche des Hallyday. La ministre de la Culture Françoise Nyssen a plaidé publiquement pour l'organisation d'un hommage national en l'honneur de la star.

Liant les disparitions, à 24 heures d'intervalle, de l'académicien Jean d'Ormesson et du rocker préféré des Français, Mme Nyssen a expliqué que ces deux personnalités "sont vraiment des personnages clés dans notre univers, dans notre imaginaire".

Un hommage national présidé par le président Macron est prévu vendredi aux Invalides pour Jean d'Ormesson.

La disparition d'une personnalité aussi populaire que l'interprète de "Que je t'aime", "Quelque chose de Tennessee" ou encore "Allumer le feu", pose de considérables problèmes de logistique et de sécurité, les fans attendus étant nombreux.

.

Mercredi 6 décembre

.

22h41: Ce soir, le Parisien donne plusieurs informations sur ce que devrait être l'hommage à Jonny:

"La famille du chanteur et les autorités privilégient l’organisation d’une grande cérémonie ce samedi 9 décembre en présence du président de la République Emmanuel Macron et son épouse Brigitte.

- Le cortège funéraire du chanteur devrait donc descendre les Champs-Elysées, avec un passage place de la Concorde.

- Une cérémonie sera organisée ensuite dans l’église de la Madeleine.

- Il n’y aura pas de concert gratuit pour des raisons de sécurité.

20h01: La Voix du Nord

.

.

19h39: La Une du Figaro de demain

.

.

19h35: C'est du jamais vu, Le Point va publier 2 numéros spéciaux à 24h d'écart, un spécial Jean d'Ormesson et un spécial Johnny

.

19h09: Voici la Une de Libération de demain

17h44: Brigitte Macron est au domicile du chanteur à Marnes-La-Coquette afin de se recueillir auprès de ses proches, selon BFMTV

15h15: Interrogé sur RTL, Jean-Claude Camus, l'ancien producteur du rockeur, a déclaré être dans "un bain de tristesse". "Je viens de perdre plus de 35 ans de ma vie. J'ai eu la chance, grâce à Laetitia, de passer la soirée de samedi dernier avec lui. Samedi, quand je l'ai vu, j'ai blagué avec lui. Je n'ai rien laissé paraître évidemment du choc que j'avais sur le moment. Après le dîner avec Laeticia et sa famille, il s'agissait de lui dire au revoir. Il me regarde et me dit : 'Tu as une tâche.' En effet, pendant le dîner, j'avais une toute petite tâche sur mon pull-over. C'est sa dernière parole avec moi", a-t-il déclaré. 
Le décès de Johnny Hallyday, est, pour lui, une "perte immense". "C'est le patrimoine national qui s'en va, mais c'est surtout l'ami avec qui j'ai vécu de tellement bons moments. Il est parti bien entouré", a estimé le producteur historique de la star.
14h56:
Sur Instagram, Alessandra Sublet a tenu à rendre hommage à Johnny Hallyday. "J’ai eu la chance de te rencontrer, de partager des moments de fou, d’être le témoin de tes histoires que j’écoutais religieusement. À st barth ou ailleurs tu seras à jamais dans nos cœurs. Et compte sur nous pour entourer Laetitia Jade et Joy", a déclaré l'animatrice en accompagnant son message d'un cliché d'elle aux côtés de l'artiste.

14h53: Dans un communiqué publié sur le site du Parisien, Charles Aznavour s'est exprimé sur la perte de "ses légendes", Johnny Hallyday et Jean d'Ormesson.
"Après quelques décennies, je suis à nouveau frappé douloureusement par une étrange coïncidence, la disparition de quatre personnages hors du commun, qui dans l’espace d’une nuit nous quittaient. Édith Piaf et Jean Cocteau (NDLR : morts à un jour d'intervalle en octobre 1963), et aujourd’hui Johnny Hallyday et Jean d’Ormesson, deux de ma famille artistique et deux de mes maîtres à penser qui resteront à jamais gravés dans mon cœur et dans mon esprit. Ainsi ils entrent dans mes légendes, s’inscrivant dans mon passé, pour m’accompagner le reste de mes jours. À vous, je vous embrasse. Sincèrement.", a-t-il déclaré dans le communiqué.
Le chanteur de "Emmenez-moi" a annulé les interviews qu'il devait donner dans le cadre de la promotion de son prochain concert à Bercy la semaine prochaine.
14h37:
Le Figaro magazine sortira demain en kiosques un hors-série consacré à Johnny Hallyday, avec "100 photos et 100 pages de récits, hommages et témoignages."

14h26: Sur Twitter, Véronique Sanson rend hommage à Johnny Hallyday. Elle écrit: "Je suis profondément atteinte et émue par la mort de Johnny, que je croyais indestructible. C'est une partie de tous les Français qui s'en va avec lui. Il représentait la force et une douceur méconnue de beaucoup. Il nous laissera le souvenir d'une incommensurable puissance."

13h23: Sur Instagram, Nathalie Baye, ex-compagne de Johnny Hallyday et mère de Laura Smet, a posté une image représentant un fond noir accompagnée de la phrase : "mon chagrin est immense".

12h50:
Comme l'a annoncé le site de RTL, Michel Sardou a fait savoir, dans un communiqué, que "Johnny a été courageux jusqu'au bout". "Gardons-le dans notre cœur, comme nous chérissons notre jeunesse", a déclaré le chanteur de "Je viens du Sud", avant de d'ajouter : "Malheureusement il y a des combats qu'aucun homme, aussi fort soit-il, ne peut gagner. Souvenons-nous des grands moments qu'il nous a offerts".
12h30:
Le producteur de spectacles et de concerts George Coullier a publié un message sur Twitter, qualifiant Johnny Hallyday de "monument qui nous quitte pour entrer dans la légende".

12h15:
Warner France et son Président Thierry Chassagne ont déclaré, dans un communiqué, éprouver "une immense tristesse à l'annonce du décès de Johnny Hallyday".
"Ils s'associent  la douleur de son épouse Laeticia, de sa famille, de ses amis et de ses fans. Producteur de Johnny depuis janvier 2016, nous avons eu le privilège d'accompagner le plus grand artiste français dans ses choix musicaux. Au terme d'une carrière hors du commun, Johnny a enregistré chez nous ses six derniers albums studio. Nous n'oublierons jamais son parcours artistique légendaire, sa voix unique et sa générosité envers ses proches et son public. Il restera à jamais gravé dans nos cœurs", poursuit le communiqué.
11h55:
Comme le rapporte le site Francetvinfo, Jean-Claude Juncker, le Président de la Commission Européenne, s'est exprimé dans un communiqué, en estimant que Johnny Hallyday "n'était pas seulement l'idole des jeunes". "Toutes les générations, un peu partout en Europe et ailleurs, ont écouté et aimé ses grands succès qui ont réconcilié la chanson française et la musique américaine.", a-t-il ajouté, en adressant ses pensées aux proches du chanteur.
11h00:
L'ancien porte-parole du gouvernement de François Hollande, Stéphane Le Foll et le délégué général de "La République En Marche !", Christophe Castaner, se sont aussi exprimés sur Twitter à propos de la disparition du rockeur. L'un évoque une "figure de la France" tandis que l'autre estime qu'il "vivra dans nos cœurs". 


10h40:
Sur Facebook, l'ancien Président de la République Nicolas Sarkozy, "qui éprouve une grande tristesse", a rendu hommage à "un très grand artiste" à "l'immense talent".

10h27:
Dans un communiqué commun envoyé à l'AFP, David Hallyday et Laura Smet, les deux premiers enfants de Johnny Hallyday, ont réagi au décès de leur père : "aujourd'hui nous avons perdu notre père. Notre douleur est immense". "Merci du soutien que vous nous apportez et de vos messages, qui nous touchent et qui comptent énormément pour nous", ajoutent-ils.

09h57: "Ce matin c'est un peu comme si Paris perdait sa Tour Eiffel. Avec la disparition de Johnny Hallyday, la France perd un monument national de la chanson, du rock et de la culture populaire. Mes pensées vont à sa famille et ses proches", a indiqué Benoît Hamon, sur Twitter.

09h50: "Johnny est mort et quelque chose en chacun de nous est parti..un vide..l’incrédulité..c’est arrivé...", a déclaré Manuel Valls sur son compte Twitter. Et d'ajouter : "Merci pour tout,le parc des Princes ,le stade de France,en 98,plus tard avec un orchestre symphonique,Bercy,la tournée des vieilles canailles,nous avons grandi et vécu avec Johnny!".

09h42: Sur Twitter, François Hollande a également tenu à rendre hommage à Johnny Hallyday. "Johnny est parti dans la nuit. Nous aurions tellement aimé le retenir. Chacun se sent un peu seul aujourd’hui. Il avait réussi à se faire aimer de toutes les générations, jusqu’à devenir un élément de notre patrimoine musical national. Il n’est plus mais sa voix est toujours là", indique l'ancien Président de la République. 

09h36: Sur son compte Twitter, la ministre de la Culture, Françoise Nyssen, s'est exprimée. "Un artiste d'exception, une légende du rock et de la chanson, un visage de la culture en France nous quitte. Johnny Hallyday a su faire chanter, danser, pleurer notre pays tout entier. Il a su parler à toutes les générations. Il nous laisse une flamme qui brillera longtemps", déclare-t-elle. 

 

08h20: Sur Twitter, Emmanuel Macron rend hommage à Johnny Hallyday en écrivant: "On a tous en nous quelque chose de Johnny Hallyday. Le public de fans et de fidèles qu'il s'était acquis est en larmes. Nous n'oublierons ni son nom, ni sa gueule, ni sa voix. Le voici au panthéon de la chanson où il rejoint les légendes du rock et du blues qu'il aimait tant."


08h15: "J'ai perdu plus qu'un ami, j'ai perdu mon frère", a déclaré Eddy Mitchell après l'annonce de la mort de Johnny Hallyday à l'âge de 74 ans.

08h09: Selon le Figaro, l’Élysée n’exclut pas d’organiser un hommage national pour le chanteur star. «Rien n’est décidé pour l’instant, car rien ne se fera sans l’accord de la famille, qui a naturellement d’autres préoccupations immédiates» a répondu le Palais aux questions du quotidien. Emmanuel Macron a échangé par téléphone avec Laeticia Hallyday ce matin. Le président de la République lui a adressé ses condoléances, et il lui a fait savoir qu’il se rendrait, avec la première dame, aux obsèques de son mari 

07h45: "Comme toute la France, mon coeur est brisé", a déclaré Sylvie Vartan à l'AFP à l'annonce de la mort de son ancien époux, Johnny Hallyday.

07h39: Après l'annonce de la mort de Johnny Hallyday, un important dispositif de sécurité était installé devant la voie privée menant à l'entrée du domicile de Johnny Hallyday à Marnes-la-Coquette (Hauts-de-Seine). Une dizaine de cars de CRS sont entrés dans l'enceinte de la propriété de la star. Le domaine du chanteur, situé au bout d'une petite impasse de cette bourgade huppée proche de Paris, était sous la garde d'une dizaine de policiers qui bloquaient les accès tandis qu'une trentaine de journalistes étaient déjà présents.

07h12: Omar Sy sur Twitter

06h52: «J’ai les larmes aux yeux en le disant, mais, vraiment, on l’aime », a témoigné Michel Polnareff au micro de BFMTV. « Je ressens une immense tristesse, mais en même temps je me sens à la fois triste et libéré car il souffrait énormément. Et on n’aime pas voir souffrir ceux qu’on aime ». « Il sera toujours avec nous […] Il a toujours été un héros. C’est quelqu’un qui nous a beaucoup inspirés, qui avait une force de caractère hors norme. Il était un grand exemple pour nous tous », a ajouté le chanteur aux lunettes blanches.

06h45: Les stars postent des messages sur Twitter

06h23: Hugues Aufray qui lui avait écrit Les portes du pénitencier s'est exprimé sur RTL. « Il avait endossé ce personnage du rebelle avec cette chanson. Elle lui a porté chance toute sa vie. Aujourd'hui je suis forcément peiné », a-t-il déclaré, saluant « un héros ». « On est tous tristes évidemment. Mais je suis fier qu'il ait chanté jusqu'au bout ».

04h52: Céline Dion sur Twitter

03h42: Emmanuel Macron a rendu hommage au chanteur. On a « tous en nous quelque chose » de Johnny, a déclaré l’Élysée. « De Johnny Hallyday nous n’oublierons ni le nom, ni la gueule, ni la voix, ni surtout les interprétations, qui, avec ce lyrisme brut et sensible, appartiennent aujourd’hui pleinement à l’histoire de la chanson française. Il a fait entrer une part d’Amérique dans notre Panthéon national », peut-on lire dans le communiqué.

« À travers les générations, il s’est gravé dans la vie des Français. Il les a conquis par une générosité dont témoignaient ses concerts : tantôt gigantesques tantôt intimes, tantôt dans des lieux démesurés, tantôt dans des salles modestes […] Il n’a jamais vieilli parce qu’il n’a jamais triché. Parce qu’il est resté simple et amoureux de la vie. Et parce qu’il savait que le secret pour ne pas vieillir est d’avoir plusieurs vies », poursuit le texte.

« Jusqu’au bout, libre dans sa tête, il aura été cette présence familière, cette voix tant de fois imitée, cette personnalité osant vivre pour le meilleur, et communiquant une énergie fraternelle à ce public qui en retour lui criait : Que je t’aime. Ce public aujourd’hui est en larmes, et tout le pays est en deuil ». « Le Président de la République et son épouse présentent à Laeticia Hallyday, à ses filles Joy, Jade et Laura, à son fils David, à ses musiciens, à son équipe, à ses amis, à ses fans, leurs sincères condoléances », conclut l’Élysée.

03h31: Laeticia: "Johnny Hallyday est parti. Jean-Philippe Smet est décédé dans la nuit du 5 décembre 2017. J’écris ces mots sans y croire. Et pourtant, c’est bien cela. Mon homme n’est plus.Il nous quitte cette nuit comme il aura vécu tout au long de sa vie, avec courage et dignité. Jusqu’au dernier instant, il a tenu tête à cette maladie qui le rongeait depuis des mois, nous donnant à tous des leçons de vie extraordinaires. Le cœur battant si fort dans un corps de rocker qui aura vécu toute une vie sans concession pour la scène, pour son public, pour ceux qui l’adulent et ceux qui l’aiment.Mon homme n’est plus. Le papa de nos deux petites filles, Jade et Joy, est parti.

Le papa de Laura et David a fermé ses yeux. Ses yeux bleus qui illumineront encore et encore notre maison, et nos âmes.Aujourd’hui, par respect et par amour pour cet homme extraordinaire qui fut le mien pendant plus de 22 ans, pour perpétuer sa passion de la vie, des sensations fortes, des émotions sans demi-mesure, nous unissons tous nos prières, et nos cœurs. Nous pensons à lui si fort qu’il restera à jamais à nos côtés, aux côtés de ceux qui l’écoutent, le chantent et le chérissent depuis toujours.

Johnny était un homme hors du commun. Il le restera grâce à vous. Surtout, ne l’oubliez pas. Il est et restera avec nous pour toujours. Mon amour, je t’aime tant.

03h28: Johnny Hallyday est décédé

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de mimide-56
8/décembre/2017 - 01h04
-lisa a écrit :

Hommage populaire ? Qui paye la note? 

 

l'etat...

et si vous etes malade c'est aussi l'etat...

Portrait de papilou
7/décembre/2017 - 21h03
Marco95 a écrit :
@papilou C'est clair les média l'on tuer une 2eme fois. Tellement ils on soûler avec lui partout ses dernières heures, ils on dégoûté les gens.

Oui Marco! C'est exactement ça. J'étais très ému et attristé par la disparition de Johnny mais les médias qui en ont fait des tonnes m'ont finalement agacé et ont transformé ma peine en colère contre ce déferlement (avec beaucoup de bêtises et d'hypocrisie en plus...)

 

Portrait de papilou
7/décembre/2017 - 20h52
Tampouille a écrit :

J'en peux plus de Johnny!!!!!!

C'est vrai que ça fait beaucoup!

Même s'il avait beaucoup de talent pour ses fans, ce n'était pas un saint. Et n'étant pas philanthrope, il essayait de payer le moins d'impôts possible en France... 

Lui rendre un bel hommage est tout à fait compréhensible mais il ne faut pas dépasser certaines mesures. Des gens comme l'Abbé Pierre ou Mère Thérésa n'ont n'en pas eu autant. Et pourtant!...

 

 

Portrait de Tampouille
7/décembre/2017 - 20h36

J'en peux plus de Johnny!!!!!!

Portrait de Wouhpinaise
7/décembre/2017 - 20h27
alekine1 a écrit :

Une pensée à Line Renaud qui a perdu tous ses filleuls : Mathusalem, Touthenkamon, Jesus Christ, Mohamed, Charlemagne, Jeanne d'Arc, François 1°, Louis XIV et Louis XV, Napoléon, Victor Hugo, Charles De Gaulle et Johnny Halliday.

Rohhhhhhhh. smiley

Portrait de Mikael.d
7/décembre/2017 - 19h14
BelleGazou8 a écrit :

Johnny enterré à Saint-barth ? Quelle bonne idée, comme ça, sous couvert d'aller se recueillir sur sa tombe, Laëtitia pourra, avec les filles, se dorer la pilule au soleil et plonger dans les lagons de l'île paradisiaque ! 

Elle a le droit, non ? N'ont ils pas une propriété la bas ? Soyons honnête qui ne ferai pas comme elle. Et vu les commentaires de certaines personnes qui doivent ignorer ce qu est le respect envers les autres. Comprendre est une autre histoire, mais respecter les autres c est un minimum.

Elle sera bien plus tranquille pour s occuper de ses filles. A l écart des rageux, haineux et autres irrespectueux 

Portrait de -lisa
7/décembre/2017 - 19h10
Micheldu17.02 a écrit :

Une pensée aussi, pour le chanteur Erick Bamy, qui fut le choriste et une quasi-«doublure» vocale de Johnny Hallyday sur scène pendant plus de 25 ans, qui est décédé brutalement en novembre 2014 à Lille (Nord). Il est décédé «brutalement, à la suite d'une maladie foudroyante», a précisé sa famille. Il allait  fêter ses 65 ans.

Merci je savais même pas qu'il était mort 

 

 

 

Portrait de -lisa
7/décembre/2017 - 19h08

Hommage populaire ? Qui paye la note? 

 

Portrait de Wouhpinaise
7/décembre/2017 - 18h29

J'imagine que c'était son choix. Normal qu'il soit respecté (même s'il fera des déçus).

Portrait de Micheldu17.02
7/décembre/2017 - 17h42

Une pensée aussi, pour le chanteur Erick Bamy, qui fut le choriste et une quasi-«doublure» vocale de Johnny Hallyday sur scène pendant plus de 25 ans, qui est décédé brutalement en novembre 2014 à Lille (Nord). Il est décédé «brutalement, à la suite d'une maladie foudroyante», a précisé sa famille. Il allait  fêter ses 65 ans.

Portrait de christ6569
7/décembre/2017 - 17h37
CTmieuxAvant a écrit :

Je comprends pas le but de tous ces commentaires, donc pour résumer, à St Barth il y a que des riches et dans les fans de Johnny que des ploucs... et parmi les lecteurs de ce blog que des aigris immatures aux propos infondés. 

 oui que des jaloux frustrés..... et je vous rassure ce sont toujours les mêmes quelque soit le sujet smileysmiley

Portrait de christ6569
7/décembre/2017 - 17h36
Valaroder a écrit :

S'il est bien enterré à Saint-Barthélemy comme annoncé, je pense que c'est un très bon choix.

Il sera près de sa famille qui a une maison là-bas, et ça limitera considérablement les foules autour de sa tombe et notamment des imbéciles qui seraient capables de la vandaliser. (Enfin, s'il est inhumé dans un cimetière public et pas privé...)

Voilà enfin un commentaire de bon sens..... smileysmiley merci!!  en plus tous ceux qui trouvent cela nul.... ne seraient même pas allés sur sa tombe à PARIS ...

Portrait de christ6569
7/décembre/2017 - 17h34
super-mister012 a écrit :

Ils vont peut être ajouté le décembre en jour férié 

C'est sur que de comparer JOHNNY à KENJI...

Portrait de christ6569
7/décembre/2017 - 17h27
Marco95 a écrit :
@minou75 C'est clair on a l impression de marcher sur la tête avec ce jojo. Déjà la légion d honneurs n'a plus aucune valeur à force de l avoir distribué à n'importe quelle people bidon. Alors la c'est pire.

ce n'est pas un hommage national mais un hommage populaire... demain il y  aura un hommage national pour d'ORMESSON...

Portrait de CTmieuxAvant
7/décembre/2017 - 17h19

Je comprends pas le but de tous ces commentaires, donc pour résumer, à St Barth il y a que des riches et dans les fans de Johnny que des ploucs... et parmi les lecteurs de ce blog que des aigris immatures aux propos infondés. 

Portrait de Sky222
7/décembre/2017 - 17h03 - depuis l'application mobile
BelleGazou8 a écrit :

Johnny enterré à Saint-barth ? Quelle bonne idée, comme ça, sous couvert d'aller se recueillir sur sa tombe, Laëtitia pourra, avec les filles, se dorer la pilule au soleil et plonger dans les lagons de l'île paradisiaque ! 

Elle n'a pas besoin d'alibi pour aller se prélasser dans des lagons paradisiaques, elle a épousé un mec friqué, elle en profite. Fallait faire pareil !!!

Portrait de LaRésistante.
7/décembre/2017 - 16h22
alekine1 a écrit :

*bon pour finir dans l'humour noir j'ai un titre de journal a proposer :

Johnny s'en va t'en terre.

smileyJoli.

"Johnny s'en va t en guerre "est-un film magnifique même s'il est très "dur"

On peut aussi tenter humour en "mode Johnny"

Ah que coucou . face aux conneries qu'ont dit sur moi j'ai décidé de remettre les pendules .....à leur place (sic).

Je dis aussi que si j’étais mort dans 10 ans plus tard ,je serais encore avec mes fans aujourd'hui en chair et en os ,solide comme un roc ....and Roll !(allusion à sa déclaration lors du paris Dakar ...)

Portrait de pumpernickel
7/décembre/2017 - 16h21
medo2511 a écrit :

Il faut bien que les politiques se donnent de l'importance, voyons !  Hidalgo en tête qui n'en loupe pas une !!!

Monsieur D'Ormesson, l'élégance, le savoir, l'humilité, l'académicien. Avec tout ce tintamarre, les français n'ont aucune retenue. Aucun mot des médias sur Monsieur D'Ormesson alors que chacun souhaitait l'avoir sur son plateau pour relever les débats. On peut aimer Monsieur Smet sans devenir fou. Ne nous trompons pas de "héro" ....

 

 

Portrait de GIGI
7/décembre/2017 - 16h10
Marco95 a écrit :
Sa veut dire il vont lui faire l hommage du siècle sur les Champs-Élysées, après il vont l expatrié à st-barth le paradis des riches et exilé fiscale. Alors que 3/4 de ses fans sont des smicards ou prolétaire. Y a quelque chose qui cloche. Si vous étés un peu intelligent BOYCOTTER cet hommage !

St Barth est une ile francaise.

Portrait de Mikael.d
7/décembre/2017 - 15h30

C'est quand même dingue de ne pas respecter les gens qui l'ont pour idole, chanteur préféré. Se permettre de réprimandes, de critiquer alors que l'on ne connaît pas.

Tout le monde a un artiste préféré, chanteur ou autre, on ferai la même chose les gens n'apprécieraient pas. Alors ou pour certains Johnny c'est leur idole, leur star mais ça ne dit pas ce qu'ils sont en dehors d'où les critiquer c'est ridicule. Déverser des horreurs, quelle belle mentalité. A ceux qui font cela vous devriez avoir honte. C'est quand pas compliqué de respecter MM si on ne comprend pas. Injures et autres du genre, ça sert à quoi ? À nous de dire que chacun regarde son nombril, ses convenances et que si on est pas d'accord on en prend plein la gueule ? Je ne suis pas fan du mec, mais je respecte ceux qui le sont.  La diversité fait le monde 

Portrait de airbox
7/décembre/2017 - 15h00 - depuis l'application mobile

C'est les habitants de Marne la coquette qui vont avoir les boules. Leur richissime petit écrin douillet et protégé risque fort de devenir un lieu de pèlerinage pour bofs s'ils n'ont pas de cimetières à aller visiter !

Portrait de airbox
7/décembre/2017 - 14h56 - depuis l'application mobile

Complètement d'accord avec @Valaroder et @Mortecouille j'imagine même pas une seule seconde toute cette horde de nazes tatoués de Johnny plein le corps, permanentés et autres bofs avec leurs tee shirts noirs à la gloire de l'artiste venir sans encombre dans un cimetières accessible à tous. Il n'échappera certainement pas à quelques irréductibles entêtés qui feront de St Barth le voyage de leur vie mais la distance va clairement limiter les risques...

Portrait de Dragon75
7/décembre/2017 - 14h16 - depuis l'application mobile
•45ACP•©• a écrit :

1/ C'est Jean-Philippe. 

2/ S'il était vraiment Belge comme vous l'affirmez faussement pourquoi a-t-il fait son service militaire français ? 

3/ Il est né le 15 juin 1943 à Paris. (Une simple recherche sur google vous aurait évité de propager une billevesée).

@•45ACP•©• faut même pas faire attention à ceux qui répandent des fakes news! La plss part d’entre sont des bras cassés de la société

Portrait de dada790145
7/décembre/2017 - 14h02

ah tiens comme c'est bizarre l' linfo sur Mélenchon a propos de Johnny a disparu ...

Portrait de brems
7/décembre/2017 - 13h57

Je suis triste pour les fans qui ne pourront pas se recueillir sur la tombe de leur idole à St Barth. Mais ça devait être le choix de l'homme et avant d'être un artiste il était un homme si c'est là où il voulait être...

Portrait de bonheur-25
7/décembre/2017 - 11h14
Marco95 a écrit :
@super-mister012 Je suis ok pour les Champs-Élysées c'est abusé. C'est Johnny pas Mozart ni Wagner !

ni un urgentiste qui sauve des vies tous les jours, ni un chercheur qui se bat tous les jours pour trouver des remèdes aux maux, bref c'est JUSTE un chanteur...

Portrait de visela
7/décembre/2017 - 09h04
Migennes89 a écrit :

philippe smett était BELGE pas FRANCAIS. Je ne vois pas pourquoi la france devrait lui rendre hommage. La BELGIQUE, oui mais la france, qui s'applatit devant les racailles,non.

Déja que vous dites beaucoup de conneries celle-ci est la meilleure.

Johnny alias jean philippe Smet est né a Paris !!!!!

Seulement de père Belge ce qui n'en donne pas sa nationalité. Il était bien 100% Français.

Portrait de Mikael.d
7/décembre/2017 - 08h59

C'est fou le nombre de rabats joies qui râlent, crient au scandale presque. Arrêtez un peu de vous centrer sur votre nombril. De déblatérer des conneries et autres absurdités. Vu le nombre de posts de certains, à croire que vous n'avez que ça à faire de taper sur un mec qui est  mort, qu'est ce qui peut être pire que la mort ? Je n étais pas fan de Johnny mais on ne peut pas nier sa carrière. 

Portrait de Mikael.d
7/décembre/2017 - 08h45
Migennes89 a écrit :

philippe smett était BELGE pas FRANCAIS. Je ne vois pas pourquoi la france devrait lui rendre hommage. La BELGIQUE, oui mais la france, qui s'applatit devant les racailles,non.

Il était français, né de père belge, au vue des médias qui parlent de son décès, on le sait largement. 

Portrait de colin33
7/décembre/2017 - 08h25 - depuis l'application mobile

Il serait temps que tous ces hommages se terminent, assez d'entendre sur les chaines télé répéter la même chose, que son âme repose en paix....

Les plus vus