05/12 10:01

400.000 euros pour faire venir Barack Obama à Paris pour une conférence ? Un chiffre "erroné", affirment les organisateurs - VIDEO

Hier soir dans "C à vous" sur France 5, Anne-Elisabeth Lemoine recevait les fondateurs du réseau social professionnel "Napoléons" qui ont fait venir Barack Obama ce week-end à Paris. Selon la presse américaine, l'ancien Président des Etats-Unis aurait été payé 400.000 euros par la start-up pour faire le déplacement. 

"Faux !" ont répondu les organisateurs qui ont assuré que ce chiffre était "erroné". L'un d'eux a admis que la question leur a été posée toute la semaine et qu'ils sont désormais "rompus à l'exercice".
L'homme explique aussi que le montant avancé par les médias correspond à la somme que Barack Obama aurait touché lors de sa précédente conférence.
Pour les fondateurs, la force d'attraction du réseau social professionnel est la confidentialité et donc, la confiance.

.

Regardez
.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de Le Campanier
2/janvier/2018 - 08h07

C'est cher le prix du KG  cette viande avariée !

Portrait de PhilRAI
5/décembre/2017 - 13h03

Bref, si la somme avait été moins importante ils l'auraient dit, donc elle doit être bien plus importante.

Portrait de mangavi
5/décembre/2017 - 12h44

Dire qu'il a eu le prix Nobel de la Paix cet enfoiré

Portrait de Lapin
5/décembre/2017 - 12h12

Hier soir dans l'émission de Yann Barthes des personnes qui étaient présentes ont sous entendu que c'était un peu ennuyeux et que Obama n'avait pas fait d'humour.

Portrait de ContreAvis47
5/décembre/2017 - 11h36
Mister Yous a écrit :

400, voire même 300.000 $ pour passer une heure à lire sur son prompteur des banalités qui débouchent sur rien le tout dans un entre soi complaisant...

On comprend pourquoi ils veulent tous être président : pas pour leur mandat, mais pour l'après !!

Tout à fait d'accord, les gens oublient qu'Obama n'était qu'un pantin du système financier, qui il a été crée et soutenu par une banque comme Goldman Sachs. Qu'il n'a jamais rien fait pour les afro-américains, pourtant c'était le grand mot d'ordre à son élection en France et ailleurs. Obama est progressiste et à gauche, oui et encore, pour un américain mais rien à voir avec ce que l'on imagine ici, en plus les critiques les plus virulentes viennent de son propre camp. Et quand à ses promesses de campagnes comme fermer Guantánamo et mettre un terme à la torture, rien du tout. C'est un vas-t'en-guerre impérialiste comme les autres, mais lui est assez "malin" pour s'entourer de pseudo prophètes cybernétiques pour vendre son image d'homme d'état tendance et proche des réalités. Tiens ça me rappelle quelqu'un chez nous...

Lui aussi finira avec des conférences bidons payer à prix d'or pour des élites déficientes.

Portrait de Mister Yous
5/décembre/2017 - 10h44

400, voire même 300.000 $ pour passer une heure à lire sur son prompteur des banalités qui débouchent sur rien le tout dans un entre soi complaisant...

On comprend pourquoi ils veulent tous être président : pas pour leur mandat, mais pour l'après !!

Portrait de Patatrac
5/décembre/2017 - 10h29

Il veut nous faire croire que Obama va se déplacer pour moins que ça . Il nous prend pour des cons .

Portrait de Jarod26
5/décembre/2017 - 10h18
oups doublon smiley
Portrait de Jarod26
5/décembre/2017 - 10h16
c'est paroles contre paroles
Portrait de HmidouHmidi
5/décembre/2017 - 10h08

ça a dû surement leur coûter plus cher. En dehors de son cachet, ils ont dû casquer pas mal pour son séjour.

Les plus vus