30/11 16:44

Victime de restriction budgétaire, la chaîne France Ô décide de ne plus souscrire aux chiffres d'audiences quotidiens de Médiamétrie

Suite à la baisse d'environ 50 millions d'euros de ses crédits pour 2018, France Télévisions doit faire des économies ! Après l'information du groupe, c'est du côté de France O que des efforts financiers vont être faits par le groupe, et plus particulièrement le service marketing de la chaîne.

A partir de la fin du mois de janvier 2018, la chaîne publique ne recevra plus les audiences quotidiennes fournies par Médiamétrie.

A la place, le groupe souscrira pour sa chaîne au "Médiamat' Thématique prémium", et recevra ainsi seulement une fois par mois les audiences réalisées pour la chaîne.

Cette décision permettra au groupe d'économiser 1.6 million d'euros par an, ce nouvel abonnement coûtant 25 fois moins cher que le Médiamat quotidien. 

Selon nos informations, la direction de France Télévisions n'envisage pas pour le moment de prendre cette même décision pour la chaîne d'info en continu FranceInfo , qui a été lancée il y a un peu plus d'un an. "Dans un environnement concurrentiel difficile, les équipes de franceInfo ont besoin d'avoir les audiences quotidiennement.", nous précise-t-on.

Pour mémoire, cette semaine, la tension était palpable à France 2 du côté des équipes de "Envoyé Spécial" et de "Complément d'enquête" après l'annonce de diffuser moins de numéros de ces deux magazines, actuellement à l'antenne trois jeudis par mois. Une décision qui aurait pu entraîner la suppression de 30 équivalents temps plein (ETP). Mais, mardi dernier, après une forte mobilisation de la rédaction et de nombreux témoignages de soutien de personnalités et journalistes, la direction de l'information a annoncé aux journalistes que le rythme de diffusion serait maintenu.

Rappelons que le gouvernement a décidé fin septembre de réduire de 50 millions d'euros le budget du groupe public l'an prochain, à 2,57 milliards d'euros, par rapport à son contrat d'objectifs et de moyens conclu avec l'ancien exécutif. France Télévisions est ainsi désormais dans une logique économique sur l'ensemble de ses chaînes.

.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de soldier987
30/novembre/2017 - 20h52

Supprimez cette chaîne SVP ! L'économie serait énorme

France TV a des sous et apparemment 50 millions d'économie ce n'est pas assez car ils décident de garder cette chaîne low cost smiley

Merci à la redevance qui va continuer à augmenter du coup

Portrait de pawi
30/novembre/2017 - 17h16

France Ô comme 0: zéro d'audience la plupart du temps, ça ne sert de donner des... ronds pour ça!

menacée de disparaître ce qui serait à l'encontre de la notion de service public!

France 5 auparavant partageait l'antenne avec Arte chacune la moitié du temps... est-ce que France 4 et 5 et Ô sont nécessaires franchement?!

Les plus vus