25/11 10:01

Italie: La police diffuse les images glaçantes d'institutrices maltraitant des enfants de trois à cinq ans pendant les cours - Vidéo

Depuis environ 6 mois, des institutrices d’une école maternelle de Vercelli, en Italie, étaient espionnées à leur insu par onze caméras. Celles-ci avaient été installées dans les salles de classe et la cantine par la police, après des signalements de parents.

Les élèves, âgés de trois à cinq ans, étaient les victimes quotidiennes de hurlements hystériques, de coups et d’humiliations. Certaines séquences montrent même des encouragements à la violence. Analysées par la police, les images ont démontré au moins cinquante abus caractérisés.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de maya430
25/novembre/2017 - 21h51

Ils sont dingues de diffuser ces images. Elles vont se faire assassiner à leur sortie.

Portrait de luciep
25/novembre/2017 - 14h23

Ce que je ne comprends pas c'est qu'il ait fallu attendre 6 mois pour "coincer" ces furies. Dès les premiers jours de vidéo il devait y avoir matière à arrêter ces ordures qui ne mérite même pas le nom de femmes. Pauvres petits, quel traumatisme pour eux !

Portrait de Monte-Cristo
25/novembre/2017 - 11h30

Pauvres gamins ! J'espère que les institutrices ont été renvoyées et convoquées devant les tribunaux.

Les propos sont très durs et traumatisants pour des enfants : "Je vais te donner une baffe qui va te faire tomber toutes les dents", "Je vais te faire tourner la tête à 360°." 

 

Portrait de Philou02
25/novembre/2017 - 10h37

On à tous eu ce genre de maîtresse d'école en primaire ! celle qui passe son aigreur sur ces élèves ! Sa frustration en tout genre ! J'ai des souvenirs ! 

Portrait de Jarod26
25/novembre/2017 - 10h21
des coups de pieds au c... qui se perdent
Portrait de Wouhpinaise
25/novembre/2017 - 10h20

Si on ne supporte pas les gamins, on fait un autre métier.

Portrait de POCKSY
25/novembre/2017 - 10h15

Il faut les enfermer ces bonnes femmes, de vraies poissonnières. C'est traumatisant d'entendre gueuler comme ça. Pauvres gamins.

Portrait de onebob
25/novembre/2017 - 10h11

oui  et alors en france on est capable de garder un directeur d ecole maternzelle deja connu de la police pour des fait sur des enfants...et qui a recommencé dans son ecole ..ca vous rappelle kk chose??

Les plus vus