25/11 11:47

Egypte: Un bilan diffusé ce samedi midi fait grimper le bilan à 305 morts dont 27 enfants dans la mosquée du Sinaï

11h48: Un bilan diffusé ce samedi midi fait grimper le bilan à 305 morts dont 27 enfants dans la mosquée du Sinaï

 Confrontée à l’attaque la plus meurtrière de son histoire récente, l’Egypte est une nouvelle fois forcée de reconnaître les écueils de la lutte antiterroriste qu’elle mène, de façon redoublée depuis 2013, contre les groupes djihadistes qui alimentent une insurrection armée depuis la péninsule du Sinaï.

L’attaque n’avait toujours pas été revendiquée, samedi matin, mais les experts voient la signature de l’organisation Etat islamique (EI) dans le modus operandi – élaboré – et le choix de la cible. Depuis qu’il a prêté allégeance à l’EI fin 2014 sous le nom « Province du Sinaï », le groupe Ansar Beit Al-Maqdis, issu de l’insurrection locale, a développé ses capacités et son champ d’action avec l’appui de la direction djihadiste.

Quelques heures après la promesse du président égyptien Abdel Fattah al-Sissi de «venger les martyrs», l'armée a procédé dans la nuit de vendredi à samedi à des frappes aériennes dans la zone de l'attaque, dans la région orientale du Sinaï où les forces de sécurité combattent la branche égyptienne du groupe djihadiste État islamique (EI).

.

Vendredi 24 novembre

.

19h15: Ce que l'on sait ce soir

Au moins 235 fidèles qui assistaient à la prière hebdomadaire dans une mosquée de l'est de l'Egypte ont été tués vendredi par des hommes armés, l'attaque la plus meurtrière dans l'histoire récente de ce pays.

Le président égyptien Abdel Fattah al-Sissi a promis de répondre avec "une force brutale" à cet attentat, encore non revendiqué, qui a également fait 109 blessés. "Les forces armées et la police vengeront nos martyrs", a insisté le chef de l'Etat. L'attaque s'est produite dans le village de Bir al-Abed, à 40km à l'ouest d'Al-Arich, la capitale de la province du Nord-Sinaï, une région où les forces de sécurité combattent la branche égyptienne du groupe jihadiste Etat islamique (EI).

La mosquée al-Rawda est notamment fréquentée par des adeptes du soufisme, un courant mystique de l'islam que l'EI considère comme hérétique et appelle à combattre.

Des conscrits faisaient également partie des fidèles, selon des sources médicales à Al-Arich. Depuis 2013 et la destitution par l'armée du président islamiste élu Mohamed Morsi, un groupe jihadiste qui est devenu la branche égyptienne de l'EI attaque régulièrement les forces de sécurité égyptiennes dans le nord du Sinaï.

De nombreux policiers et soldats, ainsi que des civils, ont été tués dans ces attaques. Vendredi, des témoins ont déclaré que les assaillants avaient encerclé la mosquée avec des véhicules tout-terrain et qu'ils avaient ensuite posé une bombe à l'extérieur du bâtiment.

16h02: Le bilan s'alourdit. Au moins 235 personnes sont mortes après l'attaque

15h48: Un nouveau bilan fait état d'au moins 200 morts et 130 blessés

15h28: Via son compte Twitter, Emmanuel Macron a tenu à adresser "[ses] condoléances aux victimes du terrible attentat"

15h10 : Le ministre des affaires étrangères, Jean-Yves Le Drian, a réagi à l'attaque sur son compte Twitter :


14h58: Le bilan s’alourdit : au moins 184 personnes sont mortes dans l'attaque d'une mosquée

14h55: Ce que l'on sait

Au moins 155 personnes sont mortes dans l'attaque d'une mosquée par des hommes armés vendredi dans le nord du Sinaï égyptien, selon un nouveau bilan donné par la télévision d'Etat. L'attaque a fait au moins 120 blessés, selon la même source. Elle s'est produite dans le village de Bir al-Abed, à l'ouest d'Al-Arish, la capitale de la province du Nord-Sinaï.
Les assaillants ont déclenché une explosion avant d'ouvrir le feu sur les fidèles, parmi lesquels se trouvaient des conscrits de l'armée. Pour l'heure, il n'y a aucune revendication.

La présidence a décrété trois jours de deuil national.
Depuis 2013 et la destitution par l'armée du président islamiste élu Mohamed Morsi, des groupes jihadistes dont la branche égyptienne de l'organisation Etat islamique (EI) attaquent régulièrement les forces de sécurité égyptiennes dans le nord du Sinaï. De nombreux policiers et soldats, ainsi que des civils, ont été tués dans ces attaques.

14h44 : L'ambassade de France en Egypte a publié un communiqué : "La France condamne fermement l’attaque terroriste qui a coûté la vie à au moins vingt-six soldats aujourd’hui dans le nord du Sinaï. Nous présentons nos condoléances aux familles des victimes et adressons notre sympathie aux blessés. La France assure le peuple et le gouvernement égyptiens de sa solidarité et se tient à leurs côtés dans la lutte contre le terrorisme."
14h41:
Au moins 155 personnes sont mortes dans l'attaque d'une mosquée par des hommes armés vendredi dans le nord du Sinaï égyptien, selon un nouveau bilan donné par la télévision d'Etat. L'attaque a fait au moins 120 blessés, selon la même source.

14h38 : Selon le média Extra News TV, cité par la BBC, le président Fatah Al-Sissi a convoqué un conseil ministériel restreint.
14h23: Au moins 115 personnes sont mortes lors de l'attaque d'une mosquée par des hommes armés vendredi dans le nord du Sinaï égyptien, selon un nouveau bilan donné par le quotidien gouvernemental Al-Ahram.

14h21: D'après des responsables, les assaillants ont déclenché une explosion avant d'ouvrir le feu sur les fidèles lors de la grande prière hebdomadaire dans cette mosquée située dans une région où les autorités combattent la branche égyptienne du groupe jihadsite Etat islamique.

14h20: Depuis 2013 et la destitution par l’armée du président islamiste élu Mohamed Morsi, des groupes jihadistes dont la branche égyptienne de l’organisation Etat islamique (EI) attaquent régulièrement les forces de sécurité égyptiennes dans le nord du Sinaï.

14h15: La présidence a décrété trois jours de deuil national.

14h13: Les assaillants ont déclenché une explosion avant d’ouvrir le feu sur les fidèles, parmi lesquels se trouvaient des conscrits de l’armée.

14h12: Au moins 85 personnes ont été tuées vendredi lors de l'attaque d'une mosquée par des hommes armés dans le nord du Sinaï égyptien, selon un nouveau bilan fourni par le quotidien gouvernemental Al-Ahram. L'attaque s’est produite dans le village de Bir al-Abed, à l’ouest d’Al-Arish, la capitale de la province du Nord-Sinaï.

.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de -Scully.
25/novembre/2017 - 14h33
Valaroder a écrit :

C'est étrange, aucune édition spéciale sur les chaines d'infos. Simplement un bandeau et quelques commentaires... Normal, me direz-vous, c'est pas l'Europe ou les USA alors tout le monde s'en fout. Leur vie a moins de valeur qu'un Américain lambda inculte et bien gras, c'est logique. Mais, surtout, la question cruciale que tout le monde se pose : est-ce que mémé Hidalgo va allumer la Tour Eiffel aux couleurs du drapeau égyptien ce soir ? :hat:

D'habitude, les médias nous expliquent que ça n'a rien à voir avec l'islam et les musulmans qui sont gentils, tolérants, pacifiques mais que c'est à cause des méchants blancs qui sont d'affreux racistes, facistes, esclavagistes, qu'on l'a bien cherché avec la colonisation, la guerre en Lybie, etc.etc.. Ces mêmes médias seraient bien en peine de constater que même sans les méchants blancs, les musulmans passent leur temps à se massacrer entre eux (quand ils en ont fini avec les minorités religieuses et n'ont plus de juifs, chrétiens et autres à pulvériser).

Portrait de alekine1
25/novembre/2017 - 14h00
Barbie Choux a écrit :

en France on a connu cela sous le nom de guerres de religion entre protestants et catholiques, ces guerres ont duré 40 ans et fait des milliers de morts.

La première mais vous oubliez la seconde.

 

Portrait de Patatrac
25/novembre/2017 - 08h31

Il me semble que des milliers de ces ordures ont été accompagnées par des convois et seraient arrivées en France , on doit s'attendre a de tels carnages chez nous très prochainement  .

Portrait de Barbie Choux
25/novembre/2017 - 08h27
BelleGazou8 a écrit :

Chiites ou Sunnites, se sont des musulmans et ils s'entretuent au nom d'une religion de... Paix ! Allez comprendre ?

en France on a connu cela sous le nom de guerres de religion entre protestants et catholiques, ces guerres ont duré 40 ans et fait des milliers de morts.

Portrait de toury
25/novembre/2017 - 01h52

Bah, d’après ce que j'ai compris, c’était la volonté d'Allah  &gtsmiley

Portrait de dada790145
24/novembre/2017 - 22h53
BelleGazou8 a écrit :

Chiites ou Sunnites, se sont des musulmans et ils s'entretuent au nom d'une religion de... Paix ! Allez comprendre ?

Ya un truc que je comprends pas dans cette idéologie de tuer au nom d' une religion , je veux dire le but c'est quoi exactement d'imposer une religion un mode de vie par la force ? mais admettons que ça fonctionne qu'on soit tous convertis a l' islam pure et dure des extrémistes , ben ça sert a quoi au final ils pensent que le monde tournera mieux O_o , que les gens ne se jalouseront plus qu'il n' y aura plus de tuerie ???Aucun système religieux ni même politique ne pourra jamais garantir ça alors a quoi bon vouloir l' imposer par la force ...

Portrait de POCKSY
24/novembre/2017 - 22h03

Ca n'a choqué personnes les condoléances aux victimes, c'est aux familles qu'il faut les présenter pas aux victimes, les pauvres n'en ont plus rien à faire !

Portrait de Monte-Cristo
24/novembre/2017 - 20h30

Toutes mes condoléances aux familles des victimes et mes pensées attristées pour les nombreux blessés. 

Certains commentaires illustrent parfaitement la méconnaissance de ce qu'est exactement le soufisme dans l'islam. On le considère comme un rempart contre le terrorisme islamique. 

 

Portrait de roberval83
24/novembre/2017 - 19h04 - depuis l'application mobile
Valaroder a écrit :

C'est étrange, aucune édition spéciale sur les chaines d'infos. Simplement un bandeau et quelques commentaires... Normal, me direz-vous, c'est pas l'Europe ou les USA alors tout le monde s'en fout. Leur vie a moins de valeur qu'un Américain lambda inculte et bien gras, c'est logique. Mais, surtout, la question cruciale que tout le monde se pose : est-ce que mémé Hidalgo va allumer la Tour Eiffel aux couleurs du drapeau égyptien ce soir ? :hat:

@Valaroder bravo

Portrait de zeltron
24/novembre/2017 - 18h27

Tiens on n'entend pas les gueulards habituels de l'"islamophobie"? 

Portrait de Philou02
24/novembre/2017 - 17h29
BelleGazou8 a écrit :

Chiites ou Sunnites, se sont des musulmans et ils s'entretuent au nom d'une religion de... Paix ! Allez comprendre ?

la religion n'a rien à voir je pense ? Ça dépasse l'entendement ! Ils n'ont plus rien d'humain à ce degré ! 

Portrait de POCKSY
24/novembre/2017 - 17h19

C'est terrible, ils attaquent même les endroits religieux ! Ca n'en finira JAMAIS. Il n'y a pas d'issue...

On fait des condoléances aux familles des victimes, pas aux victimes !

Portrait de BelleGazou8
24/novembre/2017 - 17h00

Chiites ou Sunnites, se sont des musulmans et ils s'entretuent au nom d'une religion de... Paix ! Allez comprendre ?

Portrait de Valaroder
24/novembre/2017 - 16h11

C'est étrange, aucune édition spéciale sur les chaines d'infos. Simplement un bandeau et quelques commentaires... Normal, me direz-vous, c'est pas l'Europe ou les USA alors tout le monde s'en fout. Leur vie a moins de valeur qu'un Américain lambda inculte et bien gras, c'est logique. Mais, surtout, la question cruciale que tout le monde se pose : est-ce que mémé Hidalgo va allumer la Tour Eiffel aux couleurs du drapeau égyptien ce soir ? smiley

Portrait de Grumpy1
24/novembre/2017 - 16h03
claud34 a écrit :

Des imbéciles qui se réclament d'Allah attaquent une mosquée ?

Oui ça s'appelle le conflit entres sunnites et chiites . "Religion pacifique " hein ...

 

Portrait de claud34
24/novembre/2017 - 15h10

Des imbéciles qui se réclament d'Allah attaquent une mosquée ?

Les plus vus