03/12/2017 17:31

Nostalgiques et malgré la popularisation de Netflix, un tiers des Américans loue et achète toujours des films et des DVD

Netflix, qui peut se vanter d'avoir plus de 110 millions d'abonnés dans le monde, n'a pourtant pas convaincu totalement les Américains. Ils sont un tiers à déclarer louer ou acheter des DVD, malgré leurs abonnements aux nouveaux services de vidéos à la demande par abonnement. Ce chiffre, obtenu après une étude de l'institut Entertainment Trends in America, est en hausse par rapport à l'année passée. En effet, en 2016, seuls 26% de la population américaine louaient ou achetaient encore des films "physiques". 
Ce résultat étonnant peut être la conséquence du manque de distribution de certains vieux films, qui ne sont pas toujours proposés par des services comme Netflix et Hulu.
L'étude souligne aussi que ce sont les films familiaux qui trônent en tête des long-métrages les plus achetés, ce qui permet aux enfants de les visionner encore et encore. De plus, l'internet en haut débit n'est pas généralisé sur tout le territoire américain, rendant compliquée l'utilisation de ces plateformes pour nombre d'Américains habitant dans des zones rurales, qui se tournent alors vers d'autres alternatives.
Sony, en juin 2017, avait annoncé la censure de certaines scènes de films cultes de son catalogue, distribués en DVD, pour mieux convenir aux attentes des familles. Ainsi, certaines séquences de "Spider-Man" et de "SOS Fantômes" ont été coupées. Pour la multinationale japonaise, c'est une réelle manière d'endiguer la chute des ventes du format physique de ses films.
.
 

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de Greenday2013
4/décembre/2017 - 13h05

On ne lâche rien smiley

Les plus vus