23/11 07:31

Un élu américain de la Chambre des représentants présente ses excuses après la publication sur Twitter d'une photo de ses parties intimes

Un élu américain de la Chambre des représentants a présenté ses excuses après la publication sur Twitter d'une photo de ses parties intimes.

La photo, prise en contre-plongée, montre Joe Barton, élu républicain du Texas, totalement nu dans une pose suggestive. Le cliché a été publié sur Twitter en début de semaine et ne cesse d'être relayé sur le réseau social.

L'identité de la personne qui a posté la photo et ses motivations ne sont pas encore connues. Joe Barton, 68 ans, a tenu à se différencier des autres responsables politiques accusés de harcèlement ou agression sexuelle dans la foulée de l'affaire Weinstein. "Alors que j'étais séparé de ma seconde femme, avant notre divorce, j'ai eu des relations sexuelles avec des femmes mûres", a-t-il déclaré au Texas Tribune.

"Toutes étaient consenties. Ces relations sont terminées. Je suis désolé de ne pas avoir fait preuve d'un meilleur jugement alors", a-t-il ajouté.

Selon une porte-parole qui a répondu au Dallas Morning News, Joe Barton, qui siège à la Chambre depuis 1985, ne compte pas démissionner.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de Micheldu17.02
23/novembre/2017 - 15h13

A la maison de retraite, un papy est étalé sur le banc "beun aise", pantalon à peine boutonné.

Passe une infirmière : " Père Mathieu,  il faut penser à fermer le garage smiley "

Lui, coquin : Avez vous aperçu ma belle Mercedes smiley

Elle : Non je n' ai vu qu' une vieille coccinelle, avec les deux roues avant à plat smiley "....smiley

Portrait de burgiba
23/novembre/2017 - 12h34
pawi a écrit :

on s'en fout de ses excuses: les électeurs lui pardonnent-il? non! donc qu'il démissionne!!!

il n'a pas à s'excuser mais à lui demander qu'on veuille bien l'excuser, ce qui est très différent...

1) c'est une traduction, donc l'erreur n'est pas forcément de lui.

2) il s'agit de photos intimes de lui qu'une tierce personne à publier. En fait, il ne doit donc ni s'auto-excuser, ni demander qu'on accepte ses excuses puisque la victime c'est lui.

 

Portrait de pawi
23/novembre/2017 - 08h40

on s'en fout de ses excuses: les électeurs lui pardonnent-il? non! donc qu'il démissionne!!!

il n'a pas à s'excuser mais à lui demander qu'on veuille bien l'excuser, ce qui est très différent...

Les plus vus