26/11/2017 15:30

Le Maroc décide d'interdire officiellement les transactions en bitcoin

Au Maroc, les autorités ont décidé d'interdire toutes les transactions en bitcoin, monnaie virtuelle. Dans le pays circulent chaque jour 200 000 dollars de transactions en bitcoin selon des estimations publiées par la presse locale.
Pour l'Office des changes, qui a remarqué une recrudescence de "l’utilisation par certaines personnes physiques et morales des monnaies virtuelles dans la réalisation de leurs transactions financières", ces transactions en bitcoin "constituent une infraction à la réglementation, passible de sanctions et amendes".
Cette nouvelle intervient une semaine après qu'une société marocaine appelée MTDS avait annoncé accepter la monnaie virtuelle comme moyen de paiement de ses prestations. 

L'Office a rappelé que "toutes les transactions financières avec l’étranger doivent être effectuées via les intermédiaires agréés par les autorités et avec les devises étrangères cotées par la banque centrale marocaine Bank Al-Maghri". Le bitcoin n'étant régulé par aucune banque centrale et "non adossé à un organisme financier", la monnaie "comporte d’importants risques pour leurs utilisateurs".
.


Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de wanegan
26/novembre/2017 - 20h12
45ACP•©• a écrit :

A lire les arguments de pawi j'ai envie d'investir dans le Bitcoiin

mdrrrrrrrrrrrrr

 

Portrait de HmidouHmidi
26/novembre/2017 - 16h54

Normal. Bitcoin est essentiellement utilisé dans le darkweb sans aucun contrôle. Utilisé par tous les trafiquants et terroristes, il est inimaginable de laisser cette monnaie virtuelle prospérer. 

Les plus vus