21/11 07:38

Le présentateur vedette de la télévision américaine, Charlie Rose, suspendu cette nuit après les accusations de plusieurs femmes - Vidéo

Le présentateur vedette de la télévision américaine, Charlie Rose, a été suspendu cette nuit par les chaînes CBS et PBS après la publication de témoignages de huit femmes accusant le célèbre intervieweur de les avoir harcelées sexuellement. Le nom de Charlie Rose, une figure respectée du petit écran américain, vient ainsi s'ajouter à la liste des personnalités dénoncées pour harcèlement dans la foulée des révélations sur le producteur Harvey Weinstein et qui, après Hollywood, se sont étendues au monde de l'entreprise, des médias et de la politique.

Les huit femmes étaient, selon le quotidien Washington Post qui publie leurs témoignages, d'anciennes employées ou candidates à des postes pour le "Charlie Rose" show sur PBS, animé par le présentateur qui travaille également pour la matinale "CBS This Morning" et contribue régulièrement au magazine d'information "60 Minutes" sur la chaîne CBS.

"Malheureusement, ma boite de réception est déjà inondée de (messages de) femmes qui ont eu de similaires et dérangeantes rencontres avec Charlie Rose", a tweeté lundi soir Amy Brittain, journaliste du Washington Post, invitant les personnes ayant des informations à la contacter par email. "Notre couverture (de ce sujet) continue", a-t-elle ajouté.

En revanche, pour Charlie Rose, la fin semble avoir sonné. La chaîne PBS a annoncé qu'elle suspendait immédiatement son émission, dénonçant par la voix d'un porte-parole des "allégations profondément dérangeantes". Même chose chez CBS: "Charlie Rose est suspendu immédiatement, le temps que nous nous penchions sur ce problème", a réagi CBS News dans un communiqué, expliquant "prendre très au sérieux" les accusations.

Parmi les comportements reprochés au journaliste de 75 ans, les huit femmes évoquent des appels téléphoniques obscènes, des attouchements et deux d'entre elles affirment qu'il s'est exhibé nu devant elles. Ces femmes, dont cinq ont témoigné anonymement, affirment que les faits se sont déroulés à partir des années 1990 jusqu'en 2011. Elles avaient entre 21 et 37 ans au moment des faits présumés.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de wicket
21/novembre/2017 - 09h05

On ne parle jamais des femmes prêtes à tout pour réussir !!!   oups ! je vais me faire des ennemies !!! et je précise que... je suis une femme !!! smiley

Les plus vus