18/11 10:31

Le Ministère de la Culture ne veut plus entendre parler de "nègre littéraire" et préfère l'expression "prête-plume"

Lorsqu'un écrivain publiait un ouvrage dont il n'était pas réellement l'auteur, la langue française appelait ce protagoniste un "nègre littéraire". Cette expression était en usage jusqu'à la décision du Ministère de la Culture, préconisant plutôt l'appellation "prête-plume". 
Cette décision a été prise après une demande du Conseil représentatif des associations noires de France, le CRAN, expliquant que le terme s'était imposé "dans le monde littéraire, justement parce que le 'nègre' est celui qui fait tout le travail, sans en retirer le véritable bénéfice". 
Répondant favorablement à la demande, le Ministère a publié un communiqué pour annoncer que "le terme 'nègre (littéraire)' est inapproprié pour désigner la fonction ou le métier d'écrivain de substitution, il est proposé, après consultation des membres de la Commission d'enrichissement de la langue française, d'employer le terme 'prête-plume', notamment utilisé en Amérique du Nord, ou encore, en fonction des contextes, les termes 'auteur ou écrivain ou plume cachée', voire 'auteur ou écrivain ou plume de l'ombre'".
Ce n'est pas la première victoire du CRAN, qui avait déjà lutter contre le nom de certaines pâtisseries appelées "Bamboula" et "Négro".
.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de Bistronovitch
18/novembre/2017 - 16h30
archied87 a écrit :

Un.e.s individu.e.s (j'arrete là) en situation de handicap, à mobilité réduite d'autant plus que mal entendant et non voyant, ne pourra jamais etre prete-plume meme s'il habite en Afrique sub-saharienne. 

Je suis hilare ! bien envoyé !!

Il faut penser aussi aux touristes qui partent en vacances au Monténégro .... comment devront-ils nommer le pays ?

Portrait de Tophe7892
18/novembre/2017 - 14h19

Ne plus dire "voter blanc" mais "voter neutre"

Ne plus dire "examen blanc" mais "examen test"

Ne plus dire "être blanc comme neige" mais "être innocent comme l'enfant.e qui vient de naitre"

Ne plus dire "être un blanc bec" mais "être une personne prétentieuse sans poil au menton"

Ne plus dire "mariage blanc" mais "mariage pour tous.tes en vue d'obtenir des papiers officiels et contourner légalement la législation sur le droit de la nationalité"

 

Portrait de tobian
18/novembre/2017 - 13h55

   Le prête-plume de l'ami Pierrot?

Portrait de fleurdesel
18/novembre/2017 - 13h40

Ah, les "dix petites plumes cachées" d'Agatha Christie ! smiley 

Qu'on commence par supprimer toutes les honteuses subventions à ces organismes qui méprisent notre culture et nous pourrissent la vie.

Parole de... blanc bec ! smiley

Portrait de Tophe7892
18/novembre/2017 - 12h01

Et que penser de cette horrible expression raciste "battre les blancs en neige" !

Portrait de archied87
18/novembre/2017 - 11h41

Un.e.s individu.e.s (j'arrete là) en situation de handicap, à mobilité réduite d'autant plus que mal entendant et non voyant, ne pourra jamais etre prete-plume meme s'il habite en Afrique sub-saharienne. 

Portrait de Supercomix
18/novembre/2017 - 11h35
45•ACP© a écrit :

Ce qui va être cocasse c'est de parler de la revue "prête-plume" de Joséphine Baker, de la période "prête-plume" de Picasso ou encore de citer Aimé Césair par un "prête-plume je suis et prête-plume je resterai" ou du livre "Le père de la prête-plumitude"...

Joséphine Becker et Boris Baker peut être ?

non mais sans deconner consultez google les gens !!

Portrait de Caramba62
18/novembre/2017 - 11h33

Le "problème" ne se pose pas sûr les adjectifs noir ou blanc mais bien sur le terme nègre qui a quand même, quoiqu'on en dise une connotation péjorative et très réductrice dans le subconscient de beaucoup de personnes.

Portrait de jpapoo
18/novembre/2017 - 11h23

A ce rythme là nous n'allons plus tailler des crayons noir, mais tailler des plumes☻☻☻

Portrait de Wouhpinaise
18/novembre/2017 - 11h08

Peut-on toujours commander un "p'tit noir" au bistrot sans offusquer personne ?

Portrait de panthere
18/novembre/2017 - 10h44

Et oui ! et bientôt on ne pourra plus appeler le Petit Chaperon ROUGE !!!

Portrait de Patatrac
18/novembre/2017 - 10h40

Je ne veux plus entendre , un blanc à la radio , désormais les animateurs devront dire : un moment sans son .

Les plus vus