01/11/2017 17:01

Homonyme d'un proche de Donald Trump inculpé dans l'affaire de l'ingérence russe, il vit un enfer depuis lundi

Alors que trois collaborateurs du Président des Etats-Unis Donald Trump ont été mis en cause lundi 30 octobre 2018 dans une enquête sur l'ingérence russe dans les élections présidentielles américaines en 2016, George Papadopoulos s'est retrouvé sous le feu des projecteurs. En effet, il partage, avec l'ancien conseiller en politique étrangère de la campagne de Donald Trump, le même nom et le même prénom. Or celui-ci aurait menti au FBI sur ses communications répétées avec le Kremlin.
Son homonyme, conseiller financier du Michigan, croule maintenant sous les sollicitations des médias. Agacé, sur Twitter, l'homme a épinglé un message en haut de son fil, en expliquant "Pour la énième fois, je ne suis PAS le conseiller en politique étrangère de Trump! Je n'ai PAS de lien avec le camp Trump! AUCUN!". Son message a été retweeté 7 500 fois et "liké" plus de 28 000 fois. 
Malgré ces précisions, les médias continuent de solliciter George Papadopoulos, qui est en ce moment en vacances en Grèce. Il leur a répondu dans un tweet où il précise "J'essayerai de répondre à quelques mails. Désolé, pas d'interview vidéo, ce n'est pas possible ici dans cette petite ville de Grèce".
Mais finalement, le conseiller financier a décidé d'en rire, en écrivant "Ma femme m'a fait parvenir mes messages laissés sur mon téléphone du bureau. Et je pense que je l'ai énervée car il y en a tellement, oh oh!"". Il ajouta que s'il gagnait un dollar à chaque fois que son tweet précédent était "liké", il pourrait enfin payer l'université à sa fille et que son rêve était de devenir une pop star et d'avoir des groupies.
.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de PhilRAI
1/novembre/2017 - 23h42

Cette affaire n'est qu'une tentative malhonnête de plus des adversaires de Trump pour tenter de le discréditer, mais une fois de plus le dossier est vide.

George Papadopoulos a plaidé coupable d’avoir menti au FBI ?

Menti pour quoi ? Sur la date où il a rencontré le professeur russe à Londres, dit l’acte d’accusation. Grosse affaire !

Portrait de Planète des singes
1/novembre/2017 - 17h19

Twitter c'est là que se rassemblent tous ceux qui se croient intelligents mais qui en fait n'ont pas de cerveau. 

Les plus vus