31/10 10:16

Une juge américaine bloque l'interdiction de Donald Trump d'interdire le recrutement de militaires transgenres

Une juge américaine a bloqué la décision de Donald Trump d'interdire le recrutement de militaires transgenres, refusant en revanche de se prononcer sur la prise en charge des traitements médicaux de ceux travaillant déjà au sein de l'armée.

La juge Colleen Kollar-Kotelly, d'un tribunal fédéral de Washington, a ordonné "un retour au statu quo", c'est-à-dire à une mesure emblématique de son prédécesseur démocrate Barack Obama, qui avait décidé que l'armée devrait commencer à accueillir des recrues transgenres au 1er juillet 2017.

De fait, le jugement requiert un retour au mémorandum signé le 30 juin par le ministre de la Défense Jim Mattis qui repoussait au 1er janvier 2018 la mise en oeuvre de cette nouvelle règle.

Le président américain avait signé fin août un document ordonnant au Pentagone de ne plus recruter de personnes transgenres mais laissant au département de la Défense le soin de trancher les cas de ceux qui sont déjà enrôlés.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de Sophie Petrini
31/octobre/2017 - 12h58

Cette juge anti-Trump sera certainement désavouée par la Cour Supreme. Il faut savoir qu'il y a 1 ou 2 semaines, le juge démocrate d'Hawaï qui avait bloqué le décret anti-immigration de Trump a été désavoué par la Cour Suprême quelques jours plus tard. Après, le problème, mais je ne m'en prends pas à JMM.com mais à l'AFP, c'est que l'AFP qui s'est lancé dans une sorte d'opération propagande anti-Trump (la même qu'on reproche à la Russie) ne relaie que les mauvaises nouvelles. Les décisions de la Cour Suprême invalidant des blocages de juges (donc donnant raison à Trump) ne sont quasiment jamais relayées.

Les plus vus