05/11 17:00

Une exposition à Londres rend hommage au chanteur Prince, décédé en avril 2016, avec une rétrospective de sa carrière

Pour la première fois hors de ses studios américains de Paisley Park, les objets les plus importants de la carrière de Prince sont réunis, à Londres, dans le cadre d'une exposition. La conservatrice de l'exposition explique que "seulement 2% de ce qui a été conservé est présenté" car selon Mitch Maguire, directeur des opérations à Paisley Park, "Prince gardait tout".

Cette exposition s'intéresse aux grandes étapes de la carrière du chanteur, où le visiteur peut découvrir les pochettes de "Purple Rain" et les lunettes portées sur celle du dernier album. D'autres objets cultes du chanteur qui avait sorti son premier album à l'âge de 19 ans sont présentés comme sa guitare mythique Chuck Orr, que l'on découvrait en 1979 dans le clip "Why you wanna treat me so bad".

La rétrospective de la carrière de Prince offre aussi au public la possibilité de découvrir la basse qui a servi de modèle à la Cloud, une autre guitare fétiche du musicien.

Cette exposition londonienne s'attarde sur la période "Purple Rain" du chanteur car, comme le juge Mitch Maguire, "cet album et le film, sortis en 1984, l'ont vraiment catapulté au rang de superstar". A l'époque, la bande originale du film "Purple Rain" avait reçu l'Oscar de la meilleure chanson originale. La rétrospective se focalise, lors des vingts dernières années de la vie de la star, sur son conflit avec Warner Bros et sur son album "Emancipation", pour lequel il avait créé son propre label.

Installée dans la salle de l'O2 Arena à Londres Prince avait effectué 21 concerts en 2007, l'exposition "My Name Is Prince" est présentée jusqu'au dimanche 7 janvier 2018.
.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Les plus vus