24/10 12:02

Russie: La journaliste d'une radio poignardée hier dans sa rédaction a été victime d'un "fou", selon le Kremlin

La journaliste de la radio russe Echo de Moscou, Tatiana Felguenhauer, poignardée lundi dans sa rédaction, a été victime d'un "fou" et non d'un climat hostile aux médias critiques du pouvoir en Russie, a estimé mardi le Kremlin.
"Tenter de relier cet événement tragique, lié à la manifestation d'une telle folie, avec quelque chose d'autre n'est pas logique ou correct de notre point de vue", a déclaré aux journalistes le porte-parole du Kremlin, Dmitri Peskov. Des voix se sont élevées après le drame pour dénoncer un climat de haine envers les médias indépendants alimenté par le pouvoir.

L'animatrice de la radio russe Echo de Moscou, critique du Kremlin, a été poignardée hier en pleine rédaction par un inconnu qui a été interpellé, dernier exemple d'une longue liste de journalistes indépendants agressés en Russie ces dernières années. Tatiana Felguengauer, rédactrice en chef adjointe de la radio et présentatrice d'une émission populaire du matin, participe régulièrement aux manifestations de l'opposition. Elle a été hospitalisée après avoir été agressée vers 09H45 GMT dans les locaux d'Echo de Moscou, situés en plein centre de la capitale russe. L'assaillant a attaqué le gardien de l'immeuble avant de monter dans la rédaction et de "poignarder dans le cou l'animatrice Tatiana Felguengauer", a déclaré à l'AFP le rédacteur en chef de la radio, Alexeï Venediktov.

.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de Migennes89
24/octobre/2017 - 12h54

En france, c'est déséquilibré!

Les plus vus