24/10 19:57

Les Républicains ont voté en faveur de l'exclusion de trois membres du gouvernement, dont Edouard Philippe et Gérald Darmanin mais...

Mise à jour 19h58

Les Républicains ont voté en faveur de l'exclusion de trois membres du gouvernement, dont Edouard Philippe et Gérald Darmanin, ainsi que deux députés. Mais il faudra un nouveau bureau politique dans une semaine, selon les informations de France 2 et franceinfo, car le quorum n'a pas été atteint.

Ces cinq personnalités sont accusées d'avoir trahi le parti de droite, en se rapprochant d'Emmanuel Macron.

Après des semaines de tergiversations et d'embarras, le parti Les Républicains devrait exclure de ses rangs cinq de ses responsables pro-Macron, dont le Premier ministre Edouard Philippe et le ministre du Budget

Gérald Darmanin, mardi lors d'un "bureau politique de la clarification". Le BP débutera à 18h00 au siège du parti, rue de Vaugirard (Paris XVe). Cinq personnalités pourraient être amenées à rendre leur carte: outre MM. Philippe et Darmanin, Sébastien Lecornu (secrétaire d'Etat à l'Ecologie), ainsi que les responsables des députés "Constructifs", Franck Riester et Thierry Solère. Le ministre de l'Economie Bruno Le Maire a lui déjà quitté LR pour rejoindre le parti présidentiel LREM. La direction du parti compte sur une large majorité du BP pour voter leur exclusion.

"Des gens qui trahissent sans se chercher un alibi, ça me laisse sans voix. Ils méritent qu'on les foute dehors", juge l'ancien ministre Brice Hortefeux, proche de Nicolas Sarkozy. "La comédie doit cesser", abonde Laurent Wauquiez, le favori pour l'élection à la présidence de LR. Toutefois, la réunion pourrait être houleuse, certains membres du bureau -"très minoritaires" selon la direction- étant opposés à leur renvoi.

"Les exclure est une erreur, c'est absurde", a affirmé lundi à l'AFP Claude Goasguen, député LR de Paris, qui ne juge "pas impossible" de rejoindre les Constructifs. "Ca jette le discrédit sur notre formation politique", déplore-t-il, en craignant de voir LR "entrer dans une période extrêmement compliquée et confuse".

Pour la direction du parti au contraire, ce bureau politique est celui de la "clarification": la question est "simple. Peut-on être membre du gouvernement, donc de la majorité, et en même temps, être membre du premier parti d'opposition ? La réponse est non".

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de maxime83
25/octobre/2017 - 08h52
sergioplaya2 a écrit :
@Sophie tout à fait

Exactement.

Portrait de Migennes89
25/octobre/2017 - 06h54
Barbie Choux a écrit :

et chez les socialistes ?

Qui? ce parti existe encore? première nouvelle!smiley

Portrait de colin33
24/octobre/2017 - 22h14 - depuis l'application mobile
45'ACP® a écrit :

Swatss c'est ex Swifty. 

Ce qui explique le commentaire et la pensée décousu.  ;)

@45'ACP® ils sont cuits ces républicains, alors virés ou pas où est le problème !!!

Portrait de colin33
24/octobre/2017 - 22h14 - depuis l'application mobile
45'ACP® a écrit :

Swatss c'est ex Swifty. 

Ce qui explique le commentaire et la pensée décousu.  ;)

@45'ACP® ils sont cuits ces républicains, alors virés ou pas où est le problème !!!

Portrait de colin33
24/octobre/2017 - 22h14 - depuis l'application mobile
45'ACP® a écrit :

Swatss c'est ex Swifty. 

Ce qui explique le commentaire et la pensée décousu.  ;)

@45'ACP® ils sont cuits ces républicains, alors virés ou pas où est le problème !!!

Portrait de sergioplaya2
24/octobre/2017 - 21h13 - depuis l'application mobile
Sophie Petrini a écrit :

Il n'y a qu'en France qu'on peut voir un homme politique appartenant à 2 partis en même temps et de surcroît premier ministre. Ces gens-là auraient dû être virés depuis très longtemps:tired:

@Sophie tout à fait

Portrait de sergioplaya2
24/octobre/2017 - 21h13 - depuis l'application mobile
Sophie Petrini a écrit :

Il n'y a qu'en France qu'on peut voir un homme politique appartenant à 2 partis en même temps et de surcroît premier ministre. Ces gens-là auraient dû être virés depuis très longtemps:tired:

@Sophie tout à fait

Portrait de Wouhpinaise
24/octobre/2017 - 21h02
swatss a écrit :

C'est risible , on a l'impression que les gens découvrent la politique.

Le fait que changer de bord politique où épouser les idées d'un autre parti c'est nouveau.... Où alors c'est juste par tradition purement FRANÇAISE que de toute façon " Il faut toujours gueuler".... :bigsmile:

Quand on change de bord politique, on démissionne de son parti. On attend pas plusieurs mois d'être viré.

Portrait de Wouhpinaise
24/octobre/2017 - 20h57

Etant au gouvernement, Philippe et Darmanin défendent et appliquent le programme du parti de Macron. Ils n'ont donc plus rien à faire chez LR. Et je rejoins @.legeay, ils auraient dû démissionner ! Ce qui prouve qu'ils manquent d'honnêteté et potentiellement de cou**les au c*l !

Portrait de swatss
24/octobre/2017 - 20h44

C'est risible , on a l'impression que les gens découvrent la politique.

Le fait que changer de bord politique où épouser les idées d'un autre parti c'est nouveau.... Où alors c'est juste par tradition purement FRANÇAISE que de toute façon " Il faut toujours gueuler".... smiley

Portrait de .legay
24/octobre/2017 - 20h21

Il leur en aura fallu du temps pour arriver enfin à cette décision qui relève de la logique la plus élémentaire.

D'ailleurs ceux qui ont choisi de rejoindre un autre camp, auraient du eux-mêmes démissionner des républicains le jour même ou ils ont choisi le chemin de la trahison si ils avaient eu le moindre sens de l'honneur !

Portrait de Sophie Petrini
24/octobre/2017 - 18h48
platane a écrit :

les LR sont des sectaires!  je n'en fait pas parti et heureusement car avec Wauquiez comme chef c'est comme avoir MLP  ! 

C'est le bon sens même de virer des gens qui font partie du gouvernement (et qui de surcroît crachent tous les jours sur LR). Rien à voir avec du sectarisme.

 

Portrait de platane
24/octobre/2017 - 18h37

les LR sont des sectaires!  je n'en fait pas parti et heureusement car avec Wauquiez comme chef c'est comme avoir MLP  ! 

Portrait de abel1945
24/octobre/2017 - 16h58

dehors ces pourris smiley qu'ils aillent se faire empapaouter par l'égocentrique et hystérique de l'élysée

Portrait de PasManipulé
24/octobre/2017 - 13h19

Ca s'appelle une clarification. Si elle avait eu lieu dès la nomination du gouvernement, les dégats électoraux des LR auraient été moins grands aux législatives.

Soit on soutien le gouvernement, soit on s'oppose. L'entre deux, ca n'existe pas. Que les exclus aillent rejoindre en marche, là est leur place.

Portrait de Barbie Choux
24/octobre/2017 - 11h40

et chez les socialistes ?

Portrait de .legay
24/octobre/2017 - 11h38

Choisi ton camp camarade !!!

Portrait de nork
24/octobre/2017 - 11h16

Ils en auront mis du temps ! Les Judas, on les vire. Et tout de suite !

Portrait de abel1945
24/octobre/2017 - 10h24

à virer tous ces pourris 

Portrait de Sophie Petrini
24/octobre/2017 - 07h50

Il n'y a qu'en France qu'on peut voir un homme politique appartenant à 2 partis en même temps et de surcroît premier ministre. Ces gens-là auraient dû être virés depuis très longtempssmiley

Portrait de Jarod26
24/octobre/2017 - 07h47 - depuis l'application mobile

le ménage à commencé chez LR

Les plus vus