22/10 07:46

Plusieurs dizaines de patients protestant contre la nouvelle formule du Levothyrox rassemblés devant le ministère de la Santé

Plusieurs dizaines de patients protestant contre la nouvelle formule de ce médicament soignant la thyroïde se sont rassemblés samedi devant le ministère de la Santé, où une délégation a été reçue. "On ne va pas arrêter notre combat", a promis Monia Mestaoui, porte-parole du collectif Facebook

"Agir pour le retour de l'ancienne formule Levothyrox" à l'initiative de cette manifestation, qui a rassemblé entre 60 et 80 personnes, en majorité des femmes. Elle a indiqué avoir été reçue avec deux autres personnes par la directrice générale adjointe de la Santé au ministère. "On réclame la remise sur le marché de l'ancienne formule, la clarté totale sur son arrêt, ce qu'il y a réellement dans la nouvelle formule, des rapports de pharmacovigilance lisibles", a-t-elle énuméré. "C'est une atteinte au physique des gens", a dénoncé cette utilisatrice du Levothyrox, médicament produit par Merck, expliquant que la prise de la nouvelle formule avait suscité chez elle des effets secondaires comme "des crampes, des vertiges, des tachycardies très importantes". Elle a indiqué qu'elle se soignait désormais avec l'ancienne formule du Levothyrox qu'elle se procure en Tunisie, d'autres malades présents dans le rassemblement affirmant s'approvisionner en Belgique.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de valentine89
22/octobre/2017 - 09h38

qui pourrait faire une réelle enquête pou savoir le vrai dans cette affaire? pourquoi avoir modifié cette formule qui convenait à tous ?

Les plus vus