20/10 11:01

Formule E: Le Championnat co-diffusé par Eurosport et Canal Plus - Six courses seront en clair sur C8 ou CStar

Dans un communiqué, Eurosport annonce avoir prolongé son accord avec le FIA Formula E Championship. Pour la première fois, la chaîne proposera le championnat électrique innovant à travers toute l’Europe, dès la saison 2017/2018. Pour les 3 saisons à venir, l’intégralité des courses sera diffusée en direct sur Eurosport. Début des courses de la nouvelle saison lors du week-end du 2/3 décembre avec 2 courses dans les rues de Hong-Kong, qui seront suivies de rendez-vous déjà emblématiques dans les centres-villes de métropoles mondialement connues comme New-York et Paris, ainsi que par de nouvelles courses à Rome, Santiago et Sao Paulo.

"Ce nouveau contrat fait d’Eurosport le détenteur exclusif des droits du championnat pour l’Europe (à l’exception du Royaume-Uni et de l’Italie, où Eurosport détient des droits non-exclusifs). Eurosport sous-licenciera certains droits de diffusion, en payant et en gratuit, pour compléter sa couverture dans des marchés ciblés.  En tant que “Home of Formula E” en Europe, Eurosport propose également aux partenaires et sponsors de s’associer à la couverture multiplateforme de la chaîne. Eurosport encourage les marques à rejoindre le sport automobile le plus prometteur du moment, une discipline leur offrant la capacité de se connecter aux fans à travers la TV, les médias numériques et les réseaux sociaux dans un environnement unique et interconnecté", précise la chapine.

A noter qu'Eurosport est partenaire du FIA Formula E Championship depuis 2015, avec la diffusion du championnat en Allemagne, en Pologne et dans les pays nordiques, ainsi que les Pays-Bas depuis la saison dernière.

Le groupe Canal+ programmera six manches, dont l'ePrix de Paris prévu le 28 avril, en clair sur C8 ou CStar et les autres sur Canal+ Sport. "Il est temps pour nous de passer à une nouvelle étape, explique le patron de la Formule Electrique, Alejandro Agag. Nous avons su exister auprès de l'industrie automobile, le prochain pas est d'aller vers le grand public." Et plus particulièrement les jeunes, "un public très précieux pour les marques automobiles, qui ont du mal à le toucher", poursuit Agag. "C'est là-dessus que nous allons concentrer nos moyens humains et financiers."

.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de msc2006
20/octobre/2017 - 12h06

merci d'être plus précis ......

En effet, cette acquisition ne signifie pas perte de droits pour Canal+, l’actuel diffuseur de la Formule E. Alors que la diffusion n’était pas acquise à la rentrée du fait de cet accord européen, la chaine cryptée a obtenu une sous-licence concernant l’intégralité des compétitions. Mieux pour l’ensemble du public, une sous-licence en clair de 6 courses est annoncée, au bénéfice des chaines gratuites du groupe que sont C8 et CStar.

Les plus vus