21/10 15:01

La chanteuse Camille Lou au casting d'une mini-série de France 2 adaptée du roman de Michel Bussi "Maman à tort"

Depuis mi-septembre jusqu'au 22 décembre, une nouvelle série TV - composée de six épisodes de 52 minutes - pour France 2 est en tournage au Havre et dans ses environs. Celle-ci, intitulée "Maman à tort", est adaptée du livre éponyme écrit par Michel Bussi.

Au casting, les téléspectateurs retrouveront Anne Charrier, Pascal Elbé, Sophie Quinton, Camille Lou, Samuel Theis, Emmanuel Bonami, Gil Alma, Sébastien Libessart, Tom D'Ornan, Xavier Hosten, Ibrahim Koma,Samira Lachhab, Katia Tchenko.

Résumé de "Maman à tort", réalisée par François Velle

Doit-on croire la parole d’un enfant qui dit que sa maman n’est pas sa maman lorsqu’on est flic, la tête occupée par l’enquête d’un casse qui a eu lieu quelques mois plus tôt, avec un butin de plusieurs centaines de milliers d’Euros envolé dans la nature et deux fuyards qui courent toujours?
Marianne Aubrais, commandant de police au SRPJ du Havre n’aime pas perdre son temps et encore moins qu’on lui raconte des histoires à dormir debout, pourtant elle laisse Vasile Drogman, un psy scolaire que son amie Angie lui a envoyé, lui raconter celle de Malone, un gamin de 4 ans qu’il suit depuis quelques semaines dans son école suite à un signalement de l’infirmière scolaire. Elle parle de fusées, d’ogres, de bateaux pirates, mais aussi d’un échange entre ses 2 mamans..
Sonder le psychique des enfants, c’est le boulot de Vasile depuis huit ans. Il sait reconnaître les affabulateurs, les menteurs, mais là il en est sûr Malone dit vrai. Qu’est-ce qui fait que Marianne accepte de le suivre dans ses délires? Son regard ravageur qui la fait craquer, la promesse de le revoir, son instinct ou plus surement le mot « Danger » qu’il a prononcé ? Peut-elle réellement prendre le risque de ne pas enquêter alors que Malone a peut-être été échangé ou pire kidnappé ? Une chose est sûre, si Marianne ne fait rien, Malone perdra définitivement la mémoire et oubliera ses souvenirs. Un vrai crime pour ce petit garçon qui ne deviendra jamais l’adulte qu’il aurait dû être et qui finira par accepter l’inacceptable, celle de grandir auprès d’une femme qui a peut-être usurpé son rôle.

.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Les plus vus