18/10 16:56

Le texte réformant la loi antiterroriste, qui doit succéder au 1er novembre au régime de l'état d'urgence, définitivement adopté

Le Sénat a voté aujourd'hui en faveur de la loi antiterroriste qui concerne la sécurité intérieure et la lutte contre le terrorisme. La loi est destinée à remplacer dès le 1er novembre 2017, l'état d'urgence dans laquelle la France est depuis les attentats du 13 novembre 2015.

Alors que le vote de l'Assemblée Nationale s'est effectué il y a quelques jours, c'est aujourd'hui que le Sénat a voté en faveur de ce texte, avec 244 voix contre 22. Le texte a été soutenu par de nombreux groupes politiques tels que La République en marche, le MoDem et les Constructifs.

La droite a voté en faveur de ce texte mais déplore son "insuffisance" au journal Le Figaro. Les groupes La France Insoumise et La Gauche Démocrate et Républicaine ont voté contre, l'estimant "inefficace". 

Cette loi agrandit aussi le périmètre des contrôles dans les zones frontalières et aux abords des aéroports et des gares. Elle inscrit dans le droit commun des dispositions de l'état d'urgence uniquement dans le cadre de la lutte contre le terrorisme dont la perquisition, les visites domiciliaires et le contrôle des personnes.

Les préfets auront dorénavant l'autorisation de fermer provisoirement certains lieux de culte. Cette disposition est une disposition expérimentale qui devrait se dérouler jusqu'au 31 décembre 2020.

.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de Patatrac
18/octobre/2017 - 17h27

Il me semble pas qu'il y ait quelque chose de nouveau dans ce texte, c'est de la poudre de perlimpinpin , il faudrait aussi faire une loi pour les milliers de guerriers qui vont rentrer de Syrie et les arrêter dès qu'ils vont poser le pied sur le sol français et les isoler ( dans des camps ), ce sont des bombes à retardement .

Les plus vus