12/10 08:43

Lorraine - Des militants de Greenpeace arrêtés tôt ce matin dans la centrale nucléaire de Cattenom après avoir tiré un feu d'artifice

Des militants de Greenpeace ont pénétré sur le site de la centrale nucléaire de Cattenom (Lorraine), mais ont été "stoppés" par les gendarmes avant la "zone nucléaire", a indiqué EDF sur Twitter jeudi. "Militants Greenpeace sur site. Stoppés par les gendarmes. Pas d'accès à la zone nucléaire. Pas d'impact sur la sûreté des installations", a tweeté le compte EDF de la centrale, installée à quelques kilomètres de la frontière du Luxembourg.

Les militants affirment pour leur part sur Twitter avoir tiré un feu d'artifice "au pied de la piscine de combustible usagé".

Roger Spautz, chargé de campagne nucléaire pour Greenpeace Luxembourg, a expliqué à l'AFP que "vers 5h30, une quinzaine d'activistes se sont introduits dans le site, ont franchi les deux barrières de sécurité, pour aller au pied du bâtiment dans lequel se trouve la piscine de combustible usagé". Là, a-t-il affirmé, ils ont "tiré un feu d'artifice". Il s'agissait, a expliqué M. Spautz, d'attirer l'attention sur la "fragilité" des bâtiments avec piscine "qui ne sont pas protégés, contrairement aux bâtiments réacteurs". Il s'agissait également de "montrer que l'on peut s'introduire dans une centrale nucléaire". Les personnes qui se sont introduits ont été arrêtées, "et nous n'avons pas de nouvelles" d'elles, a ajouté M. Spautz.

Dans la matinée, EDF a tenu à "condamner avec vigueur des actions violentes d'un mouvement multipliant les illégalités". (voir ci-dessous).

.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de alanlp
12/octobre/2017 - 16h47
Barbie Choux a écrit :

ce sont des lanceurs d'alerte qui dénoncent avec quelle facilité on peut s'introduire dans une centrale nucléaire. D'autres avec de plus mauvaises intentions ont déjà du y penser, renforcer la sécurité ne serait pas un luxe.

ce ne sont pas des lanceurs d'alerte, ce sont des activistes qui sont contre le nucléaire depuis que l'atome existe. Ils sont actuellement dans une phase de com'  intensive, avec leur rapport sur les piscines en début de semaine, aujourd'hui cette opération... Ne vous trompez pas, tant qu'il y aura une centrale, ils auront quelque chose à dire...

Portrait de Barbie Choux
12/octobre/2017 - 14h18

ce sont des lanceurs d'alerte qui dénoncent avec quelle facilité on peut s'introduire dans une centrale nucléaire. D'autres avec de plus mauvaises intentions ont déjà du y penser, renforcer la sécurité ne serait pas un luxe.

Portrait de Filoû02
12/octobre/2017 - 11h21

À quoi sert exactement ce type d opération ? Qu'ils aillent faire des missions commandos des vraies en milieu hostile sauver des gens., 

Portrait de espoulette
12/octobre/2017 - 09h37 - depuis l'application mobile

Ce n'est la 1ère fois qu'ils se distinguent mais là ils sont champions du monde de la c.....!

Portrait de nork
12/octobre/2017 - 09h31
AntoNids a écrit :

Donc pour vous ils ne sont que des idiots. Pas de quoi s'inquiéter donc.

Et pour vous de simples b*ites. On peut effectivement dormir tranquilles.

Portrait de nork
12/octobre/2017 - 09h21
AntoNids a écrit :

"Ces abrutis...", dîtes-donc vous êtes bien sévère! J'imagine qu'ils sont pour vous des inconscients ou des déséquilibrés?

abruti : personne sans intelligence, idiote

Je confirme donc mes propos.

Portrait de bulles2savons
12/octobre/2017 - 09h13
AntoNids a écrit :

"Ces abrutis...", dîtes-donc vous êtes bien sévère! J'imagine qu'ils sont pour vous des inconscients ou des déséquilibrés?

Ce sont surtout des CONS!!!!!

Portrait de nork
12/octobre/2017 - 08h47

Ces abrutis ne se rendent même pas compte de la gravité de l'accident qu'ils auraient pu déclencher. Bien plus dramatique que ce qu'ils dénoncent. Au fait, ils savent à quel point la composition d'un feu d'artifice est polluante ?

Les plus vus