11/10 10:01

Jean-Luc Mélenchon a-t-il insulté Manuel Valls à l’Assemblée Nationale en affirmant: "Je ne m’assieds pas à côté de ce nazi” ?

La violente dispute aurait éclaté le 3 octobre dernier dans la salle de la commission des Lois de l’Assemblée, peu avant le début de la réunion sur la Nouvelle-Calédonie, indique le Canard Enchainé, précisant que c’est Jean-Luc Mélenchon qui a attaqué en premier Manuel Valls: “Moi, je ne m’assieds pas à côté de ce nazi !”

Et d’ajouter : “Tu n’es qu’une ordure ! Un pauvre type ! Une merde !”.

“Mais tu es complètement fou ! Tu vas te calmer !”, aurait alors répondu Manuel Valls.

Présent dans la salle, le député socialiste des Pyrénées-Atlantiques David Habib serait alors et s’en est pris à Mélenchon: “Arrête ton numéro… Tu es vraiment un connard !”. L’arrivée des autres députés a mis fin à cette violente passe d’armes.

Contacté par le Lab, David Habib confirme la scène: "Valls m'a rapporté que Mélenchon aurait commencé par dire 'Je ne m'assois pas à côtés de ce nazi'. J'arrive, je m'assieds à côté de mon ami Manuel. Je commence à entendre le torrent d'insultes. Mélenchon était dans une folie. (...) Valls lui dit 'tu es fou, tu vas te calmer'. L'autre a continué et donc je me suis senti obligé. je lui ai dit : 'Tu vas arrêter. Il continue, donc je lui ai dit : "Tu es un vrai connard". Il était tellement dans une sorte de folie que je ne sais même pas s'il m'a entendu. Il ne m'a pas répondu. Quand vous vous faites traiter de connard, normalement, vous réagissez. Là, il continuait sur Valls. D'autres députés sont arrivés et il a continué, mais moins fort, ses propos n'étaient plus distincts."

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de moise63
11/octobre/2017 - 14h50

En août1939 les alliés communistes de Mélenchon étaient les amis des nazis. L'aurait-il oublié ?

Portrait de dada790145
11/octobre/2017 - 14h37

on est pas obligé de faire les hypocrites non plus , s'il veut pas s’assoir a coté de lui car il ne partage rien de ses convictions .

Portrait de stbx00
11/octobre/2017 - 14h01
ISM a écrit :

Comme tout bon gochiste qui se respecte, il dira que c'est de la vue d'esprit, que ça n'a jamais existé, que c'est de la manipulation des médias et qu'il ne faut pas croire le quand dira-t-on.

C'est marrant j''en connais plein des "gôchistes" et j'en ferais même certainement partie selon vos critères de bon gars bien à droite (je suppose) et pourtant j'exècre le régime Stalinien !

 

Portrait de Planète des singes
11/octobre/2017 - 11h22

Mélanchon avait oublié de prendre son lithium sans doute.... pauvre vieux va. Il serait temps qu'il passe la main. La campagne l'a définitivement usé. 

Portrait de Navire Amiral
11/octobre/2017 - 11h18 - depuis l'application mobile

Il existe encore des gens qui réagissent quand ils sont font traiter de nazi ?
Ridicule.

Portrait de nork
11/octobre/2017 - 11h11
380ACP®. a écrit :

Rhooo ! Comparer Méluch à Haddock c'est insulter ce cher capitaine.

Comme toi je n'aime ni Valls ni Méluch mais à devoir choisir je prends le premier.

Il me serait difficile de choisir. Les deux sont quand même des belles filles de joie

Portrait de Monte-Cristo
11/octobre/2017 - 10h56
HmidouHmidi a écrit :

Depuis les élections présidentielles, ce type a perdu tous les boulons. Je suis d'accord avec Valls, il est complètement fou.

Honte à moi d'avoir soutenu ce pitre pendant la présidentielle.

L'erreur est humaine. J'ai bien soutenu Emmanuel Macron ! Je n'en suis vraiment pas fier.

Portrait de nork
11/octobre/2017 - 10h36

J'ai longtemps comparé ce pitre au capitaine Haddock. Mais je revois mon jugement. L'ami de Tintin était finalement sympathique et avait grand coeur malgré ses colères homériques

Portrait de nork
11/octobre/2017 - 10h33

Dieu sait que je n'aime pas Valls. Mais il va vraiment falloir que Mélenchon révise son histoire de France avant d'utiliser certains termes. Il en dit quoi des purges de Staline ?

Portrait de elisa-beth
11/octobre/2017 - 10h22

en parlant de place: un anti démocrate, extrémiste et anti parlementariste a t-il s aplace au parlement français et un anti européen a t-il sa place au parlement européen?!

on a cette illogisme français et européen qui conduit nos démocraties faibles à accepter n'importe qui ou quoi comme élu, à leur permettre de se présenter à une élection et à se faire élire puis siéger et être payé... pire en France on les paye pour se présenter: ????

et Mélenchon le richissime cumulard qui devrait être à la retraite devrait la laisser sa place: aux jeunes, aussi!!!

Portrait de Monte-Cristo
11/octobre/2017 - 10h20

Et dire que ce type veut être président de la République ! Il n'a aucune retenue et fait parler de lui uniquement avec ses saillies verbales du plus mauvais goût.Et quand il compare Manuel Valls à un nazi, c'est vraiment grotesque ! Et sur les 100 millions de morts, victimes du communisme ? Pas un mot ? 

Jean-Vincent Placé avait dit de lui : "Il a été 30 ans sénateur socialiste et d'un coup il se découvre Che Guevara."

Portrait de Jarod26
11/octobre/2017 - 10h18
ola on le retient plus le mélenchon

Les plus vus