10/10 11:01

Le 1er novembre sera lancé pour la deuxième fois le "Mois sans tabac" pour encourager les Français à arrêter de fumer

Avec la deuxième édition du "Mois sans tabac", novembre sera une nouvelle fois l'occasion d'encourager les Français à arrêter de fumer, après le "large succès" rencontré par l'opération l'an dernier.

Parallèlement aux hausses de prix, qui porteront le paquet de cigarettes à 10 euros fin 2020, les autorités sanitaires entendent également jouer sur l'"incitation positive" à l'arrêt du tabac.

Après une phase d'information en octobre, les près de 16 millions de Français qui fument régulièrement sont invités à relever le défi à partir du 1er novembre: arrêter pendant un mois, en espérant créer le déclic pour un abandon définitif.

"Le succès de la première édition nous a montré que les Français étaient réceptifs à l'incitation positive dans l'arrêt du tabac", a dit François Bourdillon, directeur général de Santé publique France. Il espère imposer l'opération à l'avenir comme "le rendez-vous qui les incite à passer à l'acte".

"Il ressort des premières analyses de cette opération que le collectif est une des dimensions à privilégier, c'est d'ailleurs le fil rouge de l'édition 2017", ajoute-t-il, dans un communiqué du ministère de la Santé.

Toutes les informations sur www.tabac-info-service.fr

    Ailleurs sur le web

    Vos réactions

    Portrait de Micheldu17.02
    10/octobre/2017 - 14h57

    Malheureusement, ce que rapporte le tabac en taxes est pulvérisé par le coût 10 fois supérieur, entre tabagisme passif, frais médicaux  liés aux cancers des fumeurs, 1 fumeur sur 2...smiley

    Allez y, prenez "la vie" à pleins poumons smiley Et programmez sereinement l' endettement et le deuil de vos familles. smiley...Perso, entre famille directe et par alliance, 5 personnes en sont décédées.

    Portrait de lumelec
    10/octobre/2017 - 14h27
    Caramba62 a écrit :

    À quand la première édition du mois sans sucre, l'obésité fait aussi des ravages dans notre pays, véritable problème de santé publique dont l'état, à mon avis, se fout un peu.

    oui et 1 mois sans alcool

    Portrait de Caramba62
    10/octobre/2017 - 14h10

    À quand la première édition du mois sans sucre, l'obésité fait aussi des ravages dans notre pays, véritable problème de santé publique dont l'état, à mon avis, se fout un peu.

    Portrait de maya430
    10/octobre/2017 - 12h50

    Les gens ont besoin de béquilles. C'est pas leur truc de moutons qui me fera stopper la cigarette.

    Portrait de rude boy
    10/octobre/2017 - 12h33

    aujourd'hui , si tu fumes, que t'es retraité et que tu roules au diesel bah ton portefeuille va en prendre un sacré coup

    Portrait de Filoû02
    10/octobre/2017 - 12h09

    Le tabac c'est tabou on en viendra tous à bout smiley

    Portrait de lumelec
    10/octobre/2017 - 11h06

    essayez de comprendre plutôt pourquoi les gens fument!!!!

    Portrait de lumelec
    10/octobre/2017 - 11h06

    foutez nous la paix; occupez vous de vos medicaments de vos polyphosphates et tout le merdier.

    Les plus vus