07/10 19:02

Londres: Une voiture fonce sur des passants - L'incident a fait 11 blessés, dont 9 ont été hospitalisés, indique le London Ambulance Service

19h17: La police évoque désormais un "accident de la route"

19h02: L'incident a fait 11 blessés, dont 9 ont été hospitalisés, indique le London Ambulance Service

18h30: Voilà ce que l'on sait à cette heure

Plusieurs personnes ont été blessées samedi en début d'après-midi à Londres quand une voiture a heurté des piétons près du Museum d'histoire naturelle, dans un quartier touristique de la capitale, et un homme a été interpellé, ont indiqué la police et l'établissement.

"Des policiers sont sur place", a indiqué la police dans un communiqué, précisant avoir été alertée vers 14H21 (13H21 GMT). Un porte-parole du musée, situé dans le sud-ouest de Londres, a confirmé qu'une voiture avait fauché des piétons tandis que les services ambulanciers de la ville ont indiqué sur Twitter intervenir sur le site.

Un homme "a été arrêté" sur les lieux, tandis que des enquêteurs tentaient d'établir les circonstances de l'incident, a ajouté Scotland Yard. Des images diffusées sur Twitter montraient un homme, vêtu d'une chemise bleue, plaqué à terre, de petites flaques de sang sous le visage, par deux autres personnes, peut-être des passants. Sur d'autres photos, il était possible de voir une voiture noire dont l'avant était encastré perpendiculairement entre deux autres véhicules garés le long du trottoir.

Plusieurs témoins ont raconté avoir vu des scènes de panique dans ce quartier très fréquenté le samedi après-midi, notamment par les touristes et les familles.

"J'étais près de la station de métro South Kensington, il y avait beaucoup de policiers. Et puis soudain une policière a crié à la foule de courir, et tout le monde est parti dans un mouvement de panique, beaucoup de gens criaient", a déclaré Leonard, la trentaine.

"Nous étions en train de déjeuner quand nous avons vu des policiers armés", a dit Ana, une Londonienne d'une trentaine d'années. "Et alors nous avons vu des gens paniqués qui couraient", a-t-elle ajouté. Un journaliste de l'AFP a également vu des groupes de personnes courir dans plusieurs directions, et entendu des cris.

17h53 La police ne donne pas plus d'information dans l'immédiat

17h11: A ce stade cet incident n'est pas considéré comme un attentat

17h01: Un témoin, Leonard, a raconté à l'AFP avoir vu des scènes de panique. "J'étais près de la station de métro South Kensington, il y avait beaucoup de policiers. Et puis soudain une policière a crié à la foule de courir, et tout le monde est parti dans un mouvement de panique, beaucoup de gens criaient", a-t-il déclaré. Un journaliste de l'AFP a également vu des groupes de personnes courir dans plusieurs directions, et entendu des cris. Cet incident intervient dans un contexte de menace terroriste au Royaume-Uni après une vague d'attaques revendiquées par le groupe jihadiste Etat islamique ces derniers mois dans le pays.

16h39: Ce que l'on sait

D'après plusieurs médias, une voiture a heurté des piétons devant le Museum d'histoire naturelle, situé dans l'ouest de Londres dans le quartier de South Kensington. De son côté, la police annonce être intervenue sur une collision après avoir été appelée peu avant 14h30. Un important dispositif de sécurité a été déployé dans le secteur. La Metropolitan Police précise qu'un homme a été arrêté sur les lieux, sur Exhibition Road. "Des investigations sont en cours pour établir les circonstances et les motifs", précise encore la police dans un communiqué.

.

.

16h32: Un témoin de la scène raconte à The Independent avoir vu la voiture renverser "environ six personnes". Le témoin raconte: "Un type a essayé de le stopper avec sa fille de 4 ou 5 ans dans les bras. La voiture s'est ensuite écrasée dans un mur entre deux autres véhicules. Le conducteur a essayé de fuir avant d'être plaqué au sol. La police est arrivée quelques minutes plus tard."

16h24: La voiture a grimpé sur le trottoir pour renverser plusieurs piétons (Sky News)

16h22: "Des investigations sont en cours pour établir les circonstances et les motifs", précise la police dans un communiqué.

16h20: Une voiture a percuté des passants près du Natural History Museum et de la station de métro South Kensington ce samedi 7 octobre, rapportent des journalistes et témoins sur place. Selon la police londonienne citée par la BBC, plusieurs personnes ont été blessées. Une personne a été arrêtée.

16h18: Voici les 1ères images sur le lieu de l'incident: 

16h14: Selon les médias britanniques, un homme, dont l'identité est encore inconnue, a été arrêté

16h13: Une voiture est montée sur un trottoir et a foncé sur les passants. Plusieurs personnes blessées 

16h11: Plusieurs personnes ont été blessées cet après-midi à Londres devant le Musée d'histoire naturelle. 

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de maya430
7/octobre/2017 - 23h56
Visiteur95 a écrit :

En France, on risque rien !

Les fichés S peuvent acheter des litres d'essence sans souci.

Quand on vole une veste, on nous tape un peu sur les doigts et il n'y a ni garde à vue, ni prison ! (c'est même plus illégal, limite).

Quand on est en situation irrégulière.... ben on nous relâche, c'est tout. Technique toute simple qui permet aux juges de bosser un peu moins. Cool...

Ben "oui" depuis 2011 le fait d'être un clandestin sur notre territoire n'est plus considéré comme un délit. Et moi qui me demandait pourquoi on entendait plus parler de "charters". On marche sur la tête...

Portrait de Hercule Poirot
7/octobre/2017 - 18h41 - depuis l'application mobile
Stéphane roi a écrit :
Sûrement un pote de Sonia Nour ! Signez la pétition sur MesOpinions.com !

Merci de nous avoir informé. C'est signé

Portrait de Laziq
7/octobre/2017 - 17h07

Selon BFM TV, il s'agit d'un simple incident.

C'est bon, je range ma boite de Padamalgam 75mg.

Merci BFM.

Portrait de Visiteur95
7/octobre/2017 - 16h32

En France, on risque rien !

Les fichés S peuvent acheter des litres d'essence sans souci.

Quand on vole une veste, on nous tape un peu sur les doigts et il n'y a ni garde à vue, ni prison ! (c'est même plus illégal, limite).

Quand on est en situation irrégulière.... ben on nous relâche, c'est tout. Technique toute simple qui permet aux juges de bosser un peu moins. Cool...

Les plus vus