01/10 13:01

Attaque au Canada: Un homme blesse un policier avec un couteau et fonce dans la foule avec un camion près d'un stade - Des blessés

Selon Radio Canada, l'incident a eu lieu près du Stade du Commonwealth, où se déroulait un match de football des Eskimos d'Edmonton, dans le cadre d'une soirée d'appréciation envers les militaires.

À l'extérieur, un véhicule a soudainement foncé dans une barricade policière, frappant un policier qui effectuait des contrôles de routine. Un individu est sorti du véhicule et a attaqué au couteau le même policier, qui a été hospitalisé pour des blessures qui ne menacent pas sa vie. Le suspect s'est enfui à pied et une chasse a l'homme a été entamée.

Quelques heures plus tard, des témoins ont vu plusieurs voitures de police pourchasser un camion au centre-ville d'Edmonton. Le camion a happé quatre piétons pour ensuite faire des tonneaux et se renverser.

L’individu a été arrêté à la suite de cette deuxième course-poursuite survenue tout juste avant 3 h, heure de l’Est, dans des rues remplies de fêtards et d’amateurs de football.

« Nous croyons que cet individu a agi seul », a ajouté le chef Knecht lors d'une conférence de presse tenue très tôt, dimanche. Il a également confirmé qu'un drapeau du groupe armé État islamique avait été récupéré dans un autre véhicule lié à l'attaque au couteau.

.

.

12h52: Un individu armé d'un couteau a agressé un policier dans la ville d'Edmonton, dans l'Ouest du Canada, vers 3h du matin le 1er octobre. Il s'est alors lancé dans la foule au volant d'un camion, faisant plusieurs blessés dont un policier selon Radio Canada.

L’individu a finalement été arrêté après une course-poursuite dans des rues remplies de fêtards et d’amateurs de football venus regarder un match.

Quatre personnes ont été blessées avant que le camion ne finisse sa course en se renversant sur le côté. Le chef de la police locale, Rob Knecht, a confié à Radio Canada qu'il soupçonnait un acte terroriste. Il a par ailleurs annoncé qu'un drapeau du groupe armé État islamique avait été récupéré dans un autre véhicule lié à l'attaque au couteau.

12h48: Après avoir attaqué un policier avec un couteau, un homme a foncé dans la foule avec son véhicule à Edmonton. Le chef de la police locale a fait savoir que la piste terroriste était confirmée. Plusieurs blessés sont à déplorer.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de Rogers 33
1/octobre/2017 - 23h43

Sûrement un " disiquilibri "

Portrait de Grumpy1
1/octobre/2017 - 14h07

L'islam tue de nouveau .... Combien de morts faudra t il avant de comprendre qu'il y a un problème avec cette religion ?

Portrait de PhilRAI
1/octobre/2017 - 13h50
elisa-beth a écrit :

toutes ces soi disant attaques terroristes sont le fait de fous dangereux qui cherchent une bonne ou mauvaise raison pour faire n'importe quoi en justifiant leurs actes quels qu'ils soient!

s'ils ils n'avaient pas cette raison là, ils tueraient pour une autre, d'une autre façon ou pas, au nom de Dieu ou pas, peu importe.

Si c'étaient de véritables terroristes et soldats, ils auraient du matériel "digne" de ce nom, ils n'attaqueraient pas en bricolant, avec de faux (!) explosifs mais avec des vrais, pas avec des véhicule sou remplis d'explosifs donc!

ils attaquent des gens désarmés, lâchement, ce ne sont donc pas des soldats et quand ils attaquent l'armée, vous voyez avec quoi et de quelle façon? c'est du grand n'importe quoi là!

on se fout de nous. quitte à revenir de l'étranger, pourquoi reviennent-ils les mains vides: c'est quoi ce délire?!

de tout temps on a eu des cinglés qui commettaient l'irréparable, maintenant c'est devenu une mode comme ces serial killers: il n'en existait pas avant qu'on créé ces monstres!

on ne devrait pas en parler et leur faire de la publicité, provoquer des émules, d'autres cinglés! Un terroriste de toute manière veut terroriser donc si on en parle on entre dans son jeu, de massacre, de terreur.

Vous n'avez donc pas compris qu'une voiture, un camion, sont des armes par destination qu'on peut se procurer facilement n'importe où et qui peuvent faire d'énormes dégâts. 

Alors que les armes à feu sont plus difficiles à trouver, surtout les explosifs, et à déplacer. Il y a grand risque de se faire prendre avant l'acte et de dévoiler un réseau.

Et puis, c'est tout de même bizarre que tous ces cinglés sont des musulmans. Si votre thèse était vraie, ces cinglés seraient répartis dans toutes les religions, et les athées.

Ben non, ce n'est pas bizarre, ils appliquent le coran qui transforme chaque croyant en soldat potentiel de l'islam.

 

Portrait de Planète des singes
1/octobre/2017 - 13h31

Heureusement, il semble n'y avoir que peu de blessés. Le bilan aurait pu être bien pire. smiley

Portrait de elisa-beth
1/octobre/2017 - 13h08

toutes ces soi disant attaques terroristes sont le fait de fous dangereux qui cherchent une bonne ou mauvaise raison pour faire n'importe quoi en justifiant leurs actes quels qu'ils soient!

s'ils ils n'avaient pas cette raison là, ils tueraient pour une autre, d'une autre façon ou pas, au nom de Dieu ou pas, peu importe.

Si c'étaient de véritables terroristes et soldats, ils auraient du matériel "digne" de ce nom, ils n'attaqueraient pas en bricolant, avec de faux (!) explosifs mais avec des vrais, pas avec des véhicule sou remplis d'explosifs donc!

ils attaquent des gens désarmés, lâchement, ce ne sont donc pas des soldats et quand ils attaquent l'armée, vous voyez avec quoi et de quelle façon? c'est du grand n'importe quoi là!

on se fout de nous. quitte à revenir de l'étranger, pourquoi reviennent-ils les mains vides: c'est quoi ce délire?!

de tout temps on a eu des cinglés qui commettaient l'irréparable, maintenant c'est devenu une mode comme ces serial killers: il n'en existait pas avant qu'on créé ces monstres!

on ne devrait pas en parler et leur faire de la publicité, provoquer des émules, d'autres cinglés! Un terroriste de toute manière veut terroriser donc si on en parle on entre dans son jeu, de massacre, de terreur.

Les plus vus