27/09 11:58

Photos de victimes de Daesh sur Twitter: L'immunité parlementaire de Gilbert Collard levée par le bureau de l'Assemblée nationale (BFMTV)

Selon BFMTV, l'immunité parlementaire de Gilbert Collard vient d'être levée par le bureau de l'Assemblée nationale, qui s'est réuni ce matin.

Nos confrères précisent qu'une seule députée a voté contre cette décision. Il s'agit de Clémentine Autain. En février dernier, le bureau de l'Assemblée nationale avait décidé de ne pas lever l'immunité parlementaire du député.

Il est reproché à Gilbert Collard d'avoir publié en décembre 2015 des photos de victimes de Daesh sur le réseau social Twitter. Le Code pénal punit de trois ans d’emprisonnement et 75.000 euros d’amende le fait « de diffuser (…) un message à caractère violent, incitant au terrorisme, pornographique ou de nature à porter gravement atteinte à la dignité humaine » lorsque ce message est « susceptible d’être vu ou perçu par un mineur ».

.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de patator06
28/septembre/2017 - 11h14

Je ne vois pas trop le rapport entre publication de photos et levée de l'immunité. CA ressemble beaucoup à un prétexte fallacieux

Portrait de KenShiro
27/septembre/2017 - 18h51
Wouhpinaise a écrit :

Je ne suis pas fan de Collard. Mais dans cette affaire, j'ai le sentiment que c'est plus la personne qui est visée que les faits en eux-mêmes...

Je partage vôtre vision. Surtout que comme ont écrits certain pour l' enfant Syrien dont les médias nous ont montrés son corps en gros plan et je ne sais combien de fois, bizarrement là aucune poursuite et condamnation ???   Bizarre, vous avez dis bizarre !? smiley

Portrait de Wouhpinaise
27/septembre/2017 - 18h25

Je ne suis pas fan de Collard. Mais dans cette affaire, j'ai le sentiment que c'est plus la personne qui est visée que les faits en eux-mêmes...

Portrait de LaRésistante.
27/septembre/2017 - 18h10
.legay a écrit :

C'est une évidence que Macron et son parti En Marche sont derrière ce vilain coup politique !

La meilleure des preuves, est que même les anciens députés socialistes de la précédente majorité socialiste avaient rejeté la levée de son immunité parlementaire au mois de Fevrier dernier.

 

Maintenant les députés En marche votent tous comme un seul homme.

Les vingt-deux députés siégeant au bureau se sont prononcés pour, à l’exception de Clémentine Autain, élue de La France insoumise, qui a déclaré :

« Les députés Insoumis sont en désaccord total avec ce qu’a fait Gilbert Collard, que nous combattons politiquement de toutes nos forces. Mais le bureau ne statue pas sur le fond. Ce qui s’est joué ce matin est une remise en cause de fait de l’immunité parlementaire, dans des délais pas démocratiques (…) LRM joue avec le feu. ».
 
 
 

Tous les éléments démontrent que, manifestement, l'ordre "viens d'en haut" !!!    

 
 
 
 

A de rares exceptions, les députés depuis des décennies sont des députés godillots qui suivent aveuglément les consignes du chef de la majorité! majorité projet gouvernement ..on vote pour .. opposition on vote contre ! Pire que sous Louis XIV où l'on annonçait la couleur !! Monarchie absolue ! de droit divin en plus !! Quelle bande de baltringues ! mais on ne fait pas mieux !

Portrait de Jilou1994
27/septembre/2017 - 16h09

Coup politique classique. Il ne lui reste plus qu'à aller vivre aux States... 

Portrait de droopy-59
27/septembre/2017 - 15h19 - depuis l'application mobile

faudra poursuivre Libe qui avait mis des enfants gazés de syrie en Une.

Portrait de Dragon75
27/septembre/2017 - 14h49 - depuis l'application mobile
Laziq a écrit :

"Avant tout, il s'agit du respect dû aux victimes des attentats islamistes et à leurs proches."

Non, d'abord et avant tout, Macron et le gouvernement veulent faire un exemple dans le but de verrouiller l'information.

Les médias et les citoyens sont priés de ne rien diffuser s'agissant des attentats passés ou à venir.

Circulez, il n'y a rien à voir. 

@Laziq Macron par ci Macron par la

Portrait de Laziq
27/septembre/2017 - 14h36
Monte-Cristo a écrit :

Avant tout, il s'agit du respect dû aux victimes des attentats islamistes et à leurs proches. 

Pourquoi les médias s'entêtent à utiliser les acronymes "Daech" ou "Daesh" lorsqu'ils évoquent l'Etat islamique ? On appelle un chat un chat !

Après le départ de Philippot et maintenant la levée de l'immunité parlementaire de Collard, papy Le Pen doit être vraiment heureux ! Champagne !

"Avant tout, il s'agit du respect dû aux victimes des attentats islamistes et à leurs proches."

Non, d'abord et avant tout, Macron et le gouvernement veulent faire un exemple dans le but de verrouiller l'information.

Les médias et les citoyens sont priés de ne rien diffuser s'agissant des attentats passés ou à venir.

Circulez, il n'y a rien à voir. 

Portrait de Laziq
27/septembre/2017 - 14h26

A contrario, si les auteurs de l'attentat du Bataclan avaient été Christian et Vladimir, on en aurait bouffer des photos, des vidéos, des reconstitutions gore, ..., au point de retrouver des illustrations jusqu'en dans les manuels scolaires.

Portrait de Monte-Cristo
27/septembre/2017 - 12h38

Avant tout, il s'agit du respect dû aux victimes des attentats islamistes et à leurs proches. 

Pourquoi les médias s'entêtent à utiliser les acronymes "Daech" ou "Daesh" lorsqu'ils évoquent l'Etat islamique ? On appelle un chat un chat !

Après le départ de Philippot et maintenant la levée de l'immunité parlementaire de Collard, papy Le Pen doit être vraiment heureux ! Champagne !

Les plus vus