23/09 17:11

Nouveau séisme de 6,1 au Mexique cet après-midi: L'épicentre se situe dans l'est de l'Etat d'Oaxaca, à environ 300 kilomètres de Mexico

17h00: Ce que l'on sait de ce nouveau tremblement de terre

Un nouveau séisme de magnitude 6,1 a secoué samedi le sud du Mexique et a été ressenti jusque dans la capitale, quatre jours après le tremblement de terre qui a fait presque 300 morts dans le pays. L'épicentre de cette secousse survenue à 8h53 a été localisé dans l'État d'Oaxaca, dans le sud du Mexique, a indiqué l'institut sismologique mexicain, qui avait dans un premier temps évalué la magnitude à 6,4.

Ce nouveau séisme, dont l'épicentre est plus éloigné de la capitale que celui du 19 septembre, de magnitude 7,1, a été ressenti à Mexico mais la protection civile a indiqué n'avoir déploré aucun dégât dans l'immédiat.

Le responsable national de la protection civile, Luis Felipe Puente a notamment tweeté que «pour le moment aucun dommage n'a été rapporté. Nous poursuivons la surveillance». Dans la capitale, les recherches de survivants menées sans relâche depuis quatre jours ont dû être interrompues au moment de l'alerte, qui a poussé hors de leurs domiciles de nombreux habitants.

Certains, encore traumatisés par le tremblement de terre de mardi, ne cachaient pas leur inquiétude.

15h30: Selon l'USGS, l'épicentre du séisme se situe dans l'est de l'Etat d'Oaxaca, à environ 300 kilomètres de Mexico.

15h20: Un nouveau séisme de 6,4 vient de frapper une nouvelle fois la ville de Mexico

Trois jours après le séisme meurtrier, l'espoir de retrouver de nouveaux survivants s'amenuise à Mexico. Le tremblement de terre, le plus meurtrier depuis 30 ans, a fait au moins 286 morts: 148 à Mexico, 73 dans l'État de Morelos, 45 à Puebla, 13 dans l'État de Mexico, six dans le Guerrero, un à Oaxaca, selon un dernier bilan. Outre les 286 morts, on dénombre 1900 blessés Quelque 1900 blessés ont par ailleurs dû recevoir des soins, dénombre le chef de l'État, Enrique Pena Nieto.

Cinquante personnes restent portées disparues, précise de son côté le maire de Mexico, Miguel Angel Mancera.

Depuis mardi, le travail sans relâche des secouristes a permis d'extraire vivantes 60 personnes dans le centre de la capitale et les faubourgs pauvres du sud de la ville. 

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Les plus vus