23/09 10:16

Où est passée la députée "En marche" Blandine Brocard ? Pas de questions à l'Assemblée, pas de tweets, pas de permanence....

Elue aux dernières élections législatives, la députée LREM Blandine Brocard a depuis très peu fréquenté les bancs de l’Hémicycle raconte le quotidien gratuit CNews Matin. Aucune question orale, aucune intervention ni aucun amendement : le site Nosdéputés.fr indique en effet que son activité législative reste pour l’heure au point mort. 

De quoi inquiéter ses administrés de la 5e circonscription du Rhône. «Personne n'a vu Blandine depuis trois mois ; elle ne répond pas aux mails, elle n'a ni collaborateur ni permanence sur le terrain», s’inquiète l’un de ses militants dans les colonnes de Lyon Mag. Son compte Twitter est même resté figé dans le temps : son dernier message remonte au 15 juin et son profil indique qu’elle est toujours candidate LREM aux élections législatives.

Interpellé par un utilisateur de Facebook sur le réseau social, Blandine Brocard s’est livrée à des explications relativement énigmatiques. «Rassurez-vous, beaucoup de choses sont en préparation, et c'est sur ces choses là que nous travaillons avec mon équipe, quand l'agenda parlementaire nous en laisse le temps. Certains voudraient que nous fassions de la politique à leur manière, celle d'avant, ce n'est pas comme cela que je vois les choses, ce n'est pas pour cela que j'ai été élue. Je ne fais pas d'effets de manche, ce n'est pas mon style, mais quand il faudra mordre, je mordrai, soyez en certain.», a-t-elle écrit sans préciser davantage son propos.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de Masked Dwarf
23/septembre/2017 - 16h46 - depuis l'application mobile
Portrait de onebob
23/septembre/2017 - 16h32

au lieux de dormir a l assemblée , elle dort chez elle plus maline...

Portrait de LaRésistante.
23/septembre/2017 - 15h13
Micheldu17.02 a écrit :

D' autres ne font rien bruyamment, elle, du moins, le fait elle "discrètement"  ;).....:~

Invisible à l' Assemblée Nationale, peut être craint elle de s' y faire "brocarder" :quest:....0:)

 

Et voilà, je savais que je serais grillée sur ce jeu de mot !  Grillée par Michel pas étonnant !

smiley

 

Portrait de Ange gardien
23/septembre/2017 - 14h17

Sur les 25 % votants LREM il en reste combien maintenant ?????

en étant informés sur leurs propres intérêts ????

LREM qui va devenir un micro-parti désormais mais qui fout 80% des français dans le désespoir ...

Portrait de Marie 3903
23/septembre/2017 - 13h29

pourquoi avoir une permanence? j'aime mieux voir les députés à l'Assemblée que de les voir entendre les pleurs des gens, ou, bien d'avoir une table ouverte dans un restaurant de leur ville 

Portrait de -Scully.
23/septembre/2017 - 13h23
ISM a écrit :

Entièrement d'accord, rappelons toute fois qu'un député touche 6000€/mois plus 3000€ de frais de représentation et dire que Dray disait que ce n'était pas assez payé. Si c'est pour ne rien foutre et être aux abonnés absents, c'est de l'escroquerie manifeste.
Et dire que cet abruti de macron voulait une république en marche irréprochable, ça s'effrite petit à petit et ça commence à faire beaucoup.
Petite précision, si ça avait un homme j'aurais eu le même commentaire.

Par souci d'équité, prenons au hasard UN député : Valls. Présence et activité depuis son élection de député : rien, que dalle, nada, zéro pour un salaire plein pot. Elle est pas belle la vie ? Enfin, il doit pleurer parce qu'il ne peut plus emmener ses mioches au foot en Falcon.

Portrait de -Scully.
23/septembre/2017 - 13h17
.legay a écrit :

Mais pour "En Marche" l'argent coule à flots !!!

 

le coût exorbitant du  “séminaire” des députés En Marche...



C'est une information de l'hebdomadaire Marianne qui peut faire grincer les dents des contribuables : “le séminaire des députés LREM, clos mardi 19 septembre, a innové en proposant aux élus des jeux de rôle et des mises en situation” explique le journal, révélant le coût du séminaire, 250.000 euros, aux frais du contribuable. “Au menu, pas le moindre discours à la tribune, mais une succession d'ateliers inspirés de l'univers des start-up”. Ce serait presque drôle, si le prix de cette "formation" n'était pas aussi élevée...

250/300.000 € c'est une moyenne pour une journée chez Macron : soirée à Vegas, discours du congrès, atelier pour ses godillots... le routine, quoi !

Portrait de Filoû02
23/septembre/2017 - 11h46
.legay a écrit :

Elle a été élue en qualité de député En Marche !

Elle n'a jamais précisé quand elle allait se mettre En Marche ! :bigsmile:

smiley c'est comme pour un diesel smiley

Portrait de nork
23/septembre/2017 - 11h32
oyanis a écrit :

encore une fois on attaque une élue, une femme, cela devient détestable! immonde et puant.

nous sommes dans une démocratie représentative, le bilan se fait en fin de mandat lors du renouvellement, pas avant. pour info

Evidemment qu'on attaque une élue puisqu'on parle, en l'occurrence, d'une députée. Grassement payée. Et si elle avait été un homme, ce serait pareil. Ras le bol de ces parasites donneurs de leçons. Qu'on les paye pour ce qu'ils font et avec des jetons de présence. L'assemblée ne sera pas vide.

Portrait de oyanis
23/septembre/2017 - 11h21

encore une fois on attaque une élue, une femme, cela devient détestable! immonde et puant.

nous sommes dans une démocratie représentative, le bilan se fait en fin de mandat lors du renouvellement, pas avant. pour info

Portrait de nork
23/septembre/2017 - 11h12

Sera t-elle répertoriée dans la catégorie des fainéants ? Vous savez, ceux qui sont payés à rien foutre ???

Portrait de Micheldu17.02
23/septembre/2017 - 11h12

D' autres ne font rien bruyamment, elle, du moins, le fait elle "discrètement"  smiley.....smiley

Invisible à l' Assemblée Nationale, peut être craint elle de s' y faire "brocarder" smiley....smiley

 

Portrait de nork
23/septembre/2017 - 10h58
Filoû02 a écrit :

Vont tout de même pas lancer une alerte enlèvement ? :)

Non. Personne n'a envie de la retrouver

Portrait de Filoû02
23/septembre/2017 - 10h56

Vont tout de même pas lancer une alerte enlèvement ? smiley

Les plus vus