22/09 15:18

Faut-il instaurer des quotas de "minorités visibles" à la télévision ? Rokhaya Diallo répond dans "Morandini Live" - VIDEO

Il y a quelques jours, Rokhaya Diallo poussait un coup de gueule contre la nouvelle série d'M6 "Quadras" sur le plateau de "Touche pas à mon poste" sur C8. La raison ? Il n'y a pas d'acteurs d'origine asiatique, d'origine maghrébine ou d'acteurs noirs au casting. "Ce n'est pas les quadras de la France que je connais aujourd'hui", expliquait-elle.

Ce matin, invitée de "Morandini Live" sur CNews et Non Stop People, l'écrivaine a précisé ses propos à Jean-Marc Morandini. La nouvelle chroniqueuse de "TPMP" a indiqué qu'elle a "beaucoup apprécié la série". "Ça fait écho à l'époque. Ils ont réussi à la saisir, mais ils ne sont pas parvenus à la refléter telle qu'elle est", a-t-elle déclaré. Et d'ajouter : "Je trouve regrettable d'avoir réussi à saisir une problématique contemporaine et de n'être pas parvenu à montrer la France telle qu'elle était en donnant des rôles à des acteurs d'origine magrébine, d'origine asiatique ou à des acteurs noirs".

Pour elle, aujourd'hui dans le monde de la production audiovisuelle, "il y a une forme de monochromie qui se retrouve à l'écran". A la question de savoir s'il faut instaurer des quotas de "minorités visibles" à la télévision, Rokhaya Diallo estime qu'il faut "amorcer une réflexion". "Je pense que les chaînes du service public devraient imposer aux producteurs de refléter une certaine image de la France lorsque leurs programmes sont contemporains. Il faut imposer aux producteurs de faire des séries dans lesquelles les gens puissent se reconnaitre".

.

Regardez

.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de Galilée
23/septembre/2017 - 01h14

Je supporte pas cette fille là.Une véritable fanatique anti-blanc et ultra pro-black ... Sans déconner, à quand une société où chacun se respecte sans se soucier de sa couleur ou de sa religion ??

Portrait de Dragon75
22/septembre/2017 - 23h11 - depuis l'application mobile
B612 a écrit :

Je crois que le plus important ne sont pas les quotas, mais qu'il ne faut pas cantonner les minorités dans des stéréotypes, même si ceux-ci existent. Genre le maghrébin ou le noir de la cité, l'asiatique marchand de nems...

@B612 le meilleur commentaire!!

Portrait de carino
22/septembre/2017 - 20h13

elle a raison de défendre sa communauté mais j'ai une question à lui poser 

Quel type d'artiste en très grande majorité a t'on vu  chanter dans tpmp depuis le debut de la saison ? 

Combien de femmes ont chanté dans le before de tpmp ou encore dernièrement dans le concert live à Paris diffusé sur c8... ? 

Chacu nest libre de s'exprimer... au final c'est la prod qui décide .... 

Portrait de Wouhpinaise
22/septembre/2017 - 18h47

C'est justement ce genre de "revendication" qui irrite !

Portrait de TooHot
22/septembre/2017 - 17h27
.legay a écrit :

"Ces dernières années, je n'ai jamais assisté à un mariage ou l'intégralité des invités étaient blancs"...

 

Curieux quand même, l'idée même de scruter à chaque mariage et depuis des années, l'intégralité des invités afin de constater leurs couleurs de peau !!!

Je dois avouer qu'à titre personnel, je serais bien incapable d'affirmer quoi que ce soit sur les mariages auxquels j'ai été invité ces dernières années.

 

De plus en plus à se demander qui et ou sont les véritables racistes.

Il n'y a pas plus raciste que cette rokhaya, et c'est plutôt normal, elle fait son beurre sur la division et l'idée sournoise qu'il y a des différences entre les blancs et les noirs.

Portrait de violettes
22/septembre/2017 - 16h16

Elle oublie les trisomiques, les handicapés, les bégues, etc, quelle conne !!!!!!!!!!

Portrait de zig et puce
22/septembre/2017 - 16h11

Encore une qui perd une occasion de se taire

Portrait de djbaxter
22/septembre/2017 - 15h40

Ses copains avaient pourtant dit qu'il n'y avait pas de races, et que çà devait être effacé de la Constitution. En plus, elle oublie toutes les autres catégories qu'il faudrait aussi représenter à la télé: les gens à 1 bras, ceux sans jambes, ceux qui se mangent les ongles, ou encore ceux qui ne mangent pas de fromage. Après, on fait une grille des programmes avec 10 minutes chacun. En bon internationaliste mondialisant, ces règles s'appliqueront bien entendu dans le monde entier sans frontières qu'ils affectionnent, non ?

Les plus vus