21/09 14:18

Attentat de Nice: La policière municipale Sandra Bertin relaxée après la plainte de Bernard Cazeneuve

Sandra Bertin, policière municipale niçoise accusée de diffamation par l'ancien ministre de l'Intérieur Bernard Cazeneuve après l'attentat du 14 juillet 2016 sur la promenade des Anglais, a été relaxée par le tribunal correctionnel de Paris, au bénéfice de la bonne foi. La policière avait affirmé avoir subi des "pressions" de la part du ministère de l'Intérieur pour modifier son rapport sur le dispositif policier en vigueur le soir de l'attentat.

En réalité, elle a "pu en toute bonne foi", "fatigue physique et nerveuse" aidant, "interpréter de manière erronée la demande" d'une commissaire à la Direction centrale de la sécurité publique, selon le tribunal.

La procureur avait requis en juillet dernier la relaxe au bénéfice de la bonne foi de la policière municipale Sandra Bertin, qui a reproché au ministère de l'Intérieur de l'avoir harcelée pour modifier un rapport sur l'attentat de Nice.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de france66
21/septembre/2017 - 17h32

 elle a "pu en toute bonne foi", "fatigue physique et nerveuse" aidant, "interpréter de manière erronée la demande"   :   la pauvre, fatiguée comme elle est, elle n'a pas tout compris ce que lui demande... on nous prend vraiment pour des cons...

Portrait de ale35
21/septembre/2017 - 17h32

elle a failli servir de fusible 

Les plus vus