18/09 19:17

Selon Mediapart, Emmanuel Macron n'a pas retiré sa plainte contre le photographe à Marseille mais elle a été classée sans suite

n août dernier, Emmanuel Macron avait porté plainte pour "harcèlement et tentative d'atteinte à la vie privée" contre un photographe de presse qui le suivait sur son lieu de vacances avec son épouse, à Marseille, en dépit de plusieurs mises en garde. 

La semaine dernière, Challenges avait affirmé que le Président de la République avait demandé l'abandon des poursuites judiciaires contre le paparazzi.

Mais c'est une toute autre version que donne Mediapart ce lundi. Selon nos confrères, la plainte aurait en réalité été classée sans suite! Cette décision aurait été prise en raison d'une « absence d’infraction ».

Rappelons que cet été, le paparazzi aurait notamment tenté de s'introduire dans la propriété du préfet de région où le couple résidait. Des accusations qu'il avait niées.

Le service de communication de l'Elysée avait expliqué en août dernier: "De temps en temps, il sort (...) et ce photographe journaliste l'a suivi à plusieurs reprises à moto. La sécurité lui a demandé à plusieurs reprises de ne pas le faire, il a continué, parfois à ses risques et périls".
Et d'ajouter: "Dimanche, il s'est introduit sur la propriété privée, ce qui a conduit à un dépôt de plainte" pour "harcèlement et tentative d'atteinte à la vie privée".
Le photographe avait été retenu environ six heures en garde à vue dans un commissariat de Marseille.
L'Elysée avait en revanche démenti toute pression sur des équipes de télévision postées devant la maison qu'occupe le couple Macron. "Ce n'est pas du tout notre manière de travailler", avait-on précisé. 

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de nork
20/septembre/2017 - 14h17
platane a écrit :

Médiapart raconte n'importe quoi!  

A quoi que t'en sait ?

Portrait de platane
19/septembre/2017 - 18h19

Médiapart raconte n'importe quoi!  

Portrait de laurencew
19/septembre/2017 - 00h34

Macron vient d'apprendre que les procureurs classent automatiquement si ce n'est pas un crime de sang. Je pense qu'il y avait des cameras de surveillance, le mec aurait du prendre un amende au minimum, mais non, ce n'est que la résidence du chef de l'etat apres tout.... Pfff quelle justice...

Portrait de Crouteux
18/septembre/2017 - 21h08

C'est les gamineries de Macron.

Vivement la suite de ses conneries !

Portrait de .legay
18/septembre/2017 - 19h52

J'écrivais l'autre jour que Macron ne faisait en aucun cas un cadeau en annonçant ce retrait de plainte, car lui ou ses avocats devaient très bien se douter qu'elle serait certainement soit classée sans-suite, soit jugée et le photographe relaxé.

Il semblerait selon Mediapart que Macron ne l'ai pas retiré assez tôt ! smiley

Portrait de dada790145
18/septembre/2017 - 19h51

ca m’étonne pas , c'est un banquier , il y connait rien en droit , il est arrivé a sa place grâce au fric ...

Les plus vus