15/08 12:53

Emmanuel Macron porte plainte pour "harcèlement" contre un photographe qui le suivait sur son lieu de vacances

Emmanuel Macron a porté plainte pour "harcèlement et tentative d'atteinte à la vie privée" contre un photographe de presse qui le suivait sur son lieu de vacances, a-t-on appris mardi auprès de l'Elysée. Le chef de l'Etat est actuellement en vacances à Marseille en compagnie de son épouse Brigitte.
"De temps en temps, il sort (...) et ce photographe journaliste l'a suivi à plusieurs reprises à moto. La sécurité lui a demandé à plusieurs reprises de ne pas le faire, il a continué, parfois à ses risques et périls", indique le service de communication de l'Elysée.
"Dimanche, il s'est introduit sur la propriété privée, ce qui a conduit à un dépôt de plainte" pour "harcèlement et tentative d'atteinte à la vie privée", a-t-on précisé, confirmant une information du magazine VSD. La plainte a été déposée "au nom du président", souligne-t-on.  D'après VSD, le photographe a été retenu environ six heures en garde à vue dimanche dans un commissariat de Marseille.
Selon une source policière à Marseille, il se trouvait à l'entrée du parc Talabot lors de son interpellation et a été relâché à l'issue des vérifications d'usage.
L'Elysée a en revanche démenti toute pression sur des équipes de télévision postées devant la maison qu'occupe le couple Macron. "Ce n'est pas du tout notre manière de travailler", souligne-t-on.
M. Macron a porté plainte contre un photographe qui se serait montré
pressant, en dépit des mises en garde du service de sécurité du président, a
indiqué mardi l'Elysée.
   "De temps en temps, il sort (...) et ce photographe journaliste l'a suivi à
plusieurs reprises à moto. La sécurité lui a demandé à plusieurs reprises de
ne pas le faire, il a continué, parfois à ses risques et périls", a expliqué
le service de communication de l'Elysée.
   "Dimanche, il s'est introduit sur la propriété privée, ce qui a conduit à
un dépôt de plainte" pour "harcèlement et tentative d'atteinte à la vie
privée", a-t-on précisé, confirmant une information du magazine VSD. La
plainte a été déposée "au nom du président", souligne-t-on.
   D'après VSD, le photographe a été retenu environ six heures en garde à vue
dimanche dans un commissariat de Marseille.
   Selon une source policière à Marseille, il se trouvait à l'entrée du parc
Talabot lors de son interpellation et a été relâché à l'issue des
vérifications d'usage.

   - Pas fréquent -

   L'Elysée a en revanche démenti toute pression sur des équipes de télévision
postées devant la maison qu'occupe le couple Macron. "Ce n'est pas du tout
notre manière de travailler", souligne-t-on, en dépit des tensions entre M.
Macron et une partie des médias depuis son élection en mai.
   Qu'un chef de l'Etat, lui-même protégé de poursuites durant son mandat par
son immunité présidentielle, porte plainte n'est pas fréquent. C'est ainsi une
première depuis le début de son quinquennat pour M. Macron.
   François Hollande n'avait pas intenté d'actions en justice durant son
quinquennat. L'actrice Julie Gayet avait elle attaqué en justice le magazine
people Voici qui avait publié en 2014 des photos d'elle et du chef de l'Etat
dans l'enceinte de l'Elysée.
   Son prédécesseur, Nicolas Sarkozy, avait lui porté plainte à plusieurs
reprises. En 2008, il avait ainsi intenté une action contre la compagnie
aérienne Ryanair pour avoir utilisé son image et celle de Carla Bruni dans une
publicité.
   Il avait aussi porté plainte contre le Nouvel Observateur: l'hebdomadaire
avait affirmé qu'il avait envoyé un SMS à son ex-épouse, Cécilia, lui
proposant d'annuler son mariage avec Carla Bruni.
   Yves Bertrand, ancien patron des Renseignements généraux, avait eu droit
lui aussi à une plainte après la publication dans la presse d'extraits de ses
carnets secrets selon lesquels M. Sarkozy avait reçu de l'argent d'un homme
d'affaires.
.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de queenfr28
16/août/2017 - 13h20
Seaskua... a écrit :

Oui c'est gênant mais pas punissable. Parce qu'une propriété privée n'est pas un domicile. Parce que le port d'un appareil photographique n'est pas prohibé.

Le rôle d'un policier ou d'un gendarme n'est pas d'enregistrer des plaintes idiotes mais de déterminer si elles ont une base juridique ou non. Et s'ils ont un doute, de contacter le Parquet pour avoir des instructions.

Le rôle d'une citoyenne ou d'un citoyen est de connaître les lois en vigueur. Et cela vaut aussi pour les Présidents de la République.

Donc, si je viens squatter votre canapé de l'appartement ou de la maison que vous avez loué sur votre lieu de vacance,  avec un appareil photo, ce n'est pas punissable par la loi, puisque ce n'est pas un domicile et qu'un appareil photo ce n'est pas prohibé?...

Génial, je viens d'avoir une idée d'une application, squatter les locations de vacances des autres !!!!

Portrait de Seaskua...
16/août/2017 - 11h18

Si Nicolas Sarkozy avait fait 1/10ème de ce que vient de faire Emmanuel Macron, il y aurait eu un torrent d'injure. Il est sur un nuage, notre Jupiter. Il peut faire n'importe quoi, y compris déposer une plainte contre quelqu'un, tout en étant lui même totalement protégé, et en instrumentalisant la justice.

 

Le harcèlement est juridiquement déterminé et il faut qu'il ait des conséquences sur la santé pour être pris en compte. La tentative d'atteinte à l'intimité de la vie privée n'est pas punissable. Il y a donc une instrumentalisation de la police et de la justice. Il se prend pour Erdogan ou quoi ?

Portrait de platane
15/août/2017 - 21h17

il a eu raison, il prend des vacances qu'on leur fiche la paix! tout cela pour les photographier à leur  insu et vendre les photos au magazine people, on a trop d'exemples

Portrait de gaston est un ane
15/août/2017 - 21h10
12.7 a écrit :

Dans ce cas on porte plainte pour violation de domicile selon l'article 226-4 du code pénal et non pour harcèlement.

CQFD

Hi han Hi han

Portrait de Seaskua...
15/août/2017 - 17h44
Heyjude222 a écrit :
1/Euh... je suis choquée par les commentaires.... le gars est quand même entré dans une propriété privé sans y être invité ! 2/Pour photographier le Président qui soit dit en passant, doit être plus ou moins protéger ... donc on ne doit pas rentrer comme dans un moulin. 3/ Macron ou pas, ce n'est pas le sujet! 4/ De ceux qui ont commenté, je suis curieux de savoir qui n'aurait pas porté plainte ?!?

Oui c'est gênant mais pas punissable. Parce qu'une propriété privée n'est pas un domicile. Parce que le port d'un appareil photographique n'est pas prohibé.

Le rôle d'un policier ou d'un gendarme n'est pas d'enregistrer des plaintes idiotes mais de déterminer si elles ont une base juridique ou non. Et s'ils ont un doute, de contacter le Parquet pour avoir des instructions.

Le rôle d'une citoyenne ou d'un citoyen est de connaître les lois en vigueur. Et cela vaut aussi pour les Présidents de la République.

Portrait de Martin17
15/août/2017 - 17h14 - depuis l'application mobile

Il a raison ! Ces photographes n'ont plus aucune mesure ds le respect de la vie privée !

Portrait de Martin17
15/août/2017 - 17h11 - depuis l'application mobile

Et il a raison ! Ces médias sont bien souvent ss respect et devraient revoir leur éthique

Portrait de Planisphère
15/août/2017 - 16h33

Emmanuel a eu peur qu'on découvre maman Brizitte sans dentier et sans perruque...smiley

Portrait de bob123456
15/août/2017 - 15h47
bob123456 a écrit :

il a raison !!! le meilleur president de tous !!!

le meilleur !!!

 

 

Portrait de Libellule65
15/août/2017 - 15h46 - depuis l'application mobile

Il a raison ! Ce n'est pas parce qu'il est président qu'il n'a pas droit à 15 jours de tranquillité ! Un peu de respect pour l'intimité de cette famille ! On n'a pas besoin de tout savoir !

Portrait de waow
15/août/2017 - 15h11
alekine1 a écrit :

Il a voulu la place, maintenant il doit en assumer les contraintes.

j'hallucine, si le mec peut rentrer, alors imaginer un kamikaze qui veut faire un attentat ! ça mérite trois mois ferme.

 

Portrait de Filoû02
15/août/2017 - 15h08

C'est du harcèlement ? 

Portrait de alekine1
15/août/2017 - 14h51

Il a voulu la place, maintenant il doit en assumer les contraintes.

Portrait de Malloy
15/août/2017 - 14h20 - depuis l'application mobile

Le roi est fâché , pauvre gars ' !!

Portrait de Heyjude222
15/août/2017 - 14h16 - depuis l'application mobile

1/Euh... je suis choquée par les commentaires.... le gars est quand même entré dans une propriété privé sans y être invité !
2/Pour photographier le Président qui soit dit en passant, doit être plus ou moins protéger ... donc on ne doit pas rentrer comme dans un moulin.
3/ Macron ou pas, ce n'est pas le sujet!
4/ De ceux qui ont commenté, je suis curieux de savoir qui n'aurait pas porté plainte ?!?

Portrait de Lenzo1
15/août/2017 - 13h48 - depuis l'application mobile
bob123456 a écrit :

il a raison !!! le meilleur president de tous !!!

Du n'importe quoi il n'a même pas encore commencé !!!! Cet du bla bla pour l'instant !!

Portrait de .legay
15/août/2017 - 13h37

Ze veut pas qu'on photographie brizitte en bikini !!!

Attention !!!! ze peut être teigneux !!! smiley

Portrait de bob123456
15/août/2017 - 13h32

il a raison !!! le meilleur president de tous !!!

Portrait de JELLY
15/août/2017 - 13h22

Il est trop photogénique pourtant.dommage

Portrait de Horst Tapette
15/août/2017 - 13h21

La peur de se faire prendre en photo sur une plage homo-nudiste

Portrait de Ptimec
15/août/2017 - 13h15

Si ils continuent a m'embêter je le dirai a ma mémé brigitte !

Portrait de oiseaubleu
15/août/2017 - 13h05

Sa majesté est mécontente! Ridicule! 

Portrait de sergiochat
15/août/2017 - 12h58 - depuis l'application mobile

il ne supporte vraiment plus la presse .Le Monarche est fâché !!!

Les plus vus