26/07 14:01

Lyon: Imbroglio autour d'une éventuelle évasion l’homme qui avait agressé des policiers en criant “Allah Akbar” (Lyon Mag)

14h25: Contrairement à ce que pensaient les policiers, partis à sa recherche en catastrophe, l'homme qui s'est évadé de l'hôpital Edouard-Herriot n'était pas l'individu interpellé mardi soir à Villeurbanne annonce maintenant Lyon Mag. Ce dernier est donc toujours hospitalisé, en attente d'être interrogé.

14h03: Selon site LyonMag,  l'homme qui était hospitalisé à Edouard-Herriot depuis mardi soir s'est évadé en début d'après-midi. Il est activement recherché dans l'agglomération lyonnaise. (Plus de détails dans un instant)

10h45: Hier soir vers 20h15, "un homme vêtu d'une djellabah et d'une lame de 40 centimètres s'était retranché à son domicile", rapporte Lyonmag. Les forces de l'ordre ont alors tenté une négociation afin que l'homme sorte tranquillement de l'appartement les mains vides et apparentes. "L'individu s'est alors jeté sur les policiers, muni d'un Coran et de son couteau, au cri de "Allah Akbar"". 

L'assaillant a légèrement endommagé un bouclier de protection et a été maitrisé à l'aide de deux tasers. Personne n'a été blessé. Le forcené a été transporté à l'hôpital et sera interrogé ultérieurement par les forces de l'ordre sur ses motivations.

 

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de Visiteur95
26/juillet/2017 - 19h14

Je croyais qu'avec Hollande on avait atteint le pire du pire... Mais tous les jours je désespère. A quand un VRAI Président qui redonne le coup de vis dont la France, mon pays, a besoin !?

Portrait de Micheldu17.02
26/juillet/2017 - 16h27

Ouf smiley Finalement c' était une erreur de personne. Le "déséquilibré" est toujours sous bonne garde. Mais enfin le quiproquo  fait un peu désordre. smiley

Portrait de Micheldu17.02
26/juillet/2017 - 15h30

 Article D294 du Code de Procédure Pénale:  Concernant l' administration Pénitiaire, le port des chaines ou menottes, voire des entraves (aux pieds) est à la seule appréciation du chef d' escorte...Il peut arriver que l' encadrement, conseille, préconise smiley toujours est il que si le détenu s' échappe, au pénal, le seul à en répondre sera le chef d' escorte, 

Concernant la Police, j' imagine que le Chef d' escorte a aussi son mot à dire et s' il refuse de quitter des yeux son prisonnier, soit le médical fait ou refuse l' examen......  Toujours est il que la "présence" du prisonnier reste sous SA responsabilité.

Effectivement le lien en plastique, s' il est devenu "réglementaire" peut ouvrir des horizons.smiley

Portrait de Marc Avel
26/juillet/2017 - 14h19

Bah, c'est pas grave, les politiques ne cessent de le répéter : "Les terroristes ne nous font pas peur"... Rien à craindre, donc...

Portrait de Seaskua...
26/juillet/2017 - 14h19
Micheldu17.02 a écrit :

Il avait agressé des policiers, cela me paraît suffisamment motivant pour veiller à ce qu' il ne s' échappe pas de l' hôpital....:quest: Et bien apparemment non :quest:

Et là ce n' est pas comme invoqué bien souvent,  la faute d' un magistrat laxiste ou autre... Garder un type, devrait être le B A, ba du métier, ne serait ce qu' en lui mettant une chaînette à la cheville reliée au lit comme je l' ai vu faire bien souvent, alors que c' est il passé :quest:....

Donc il y a un islamiste cinglé, agressif, qui est déjà passé à l' acte, qui se balade librement en ville.........Ben c' est bien...:~

Comment fonctionne l'accompagnement d'une personne sous surveillance dans un établissement hospitalier, lorsqu'elle doit passer une radio ou un scanner ? Y-a-t-il un accompagnement policier ? Y-a-t-il une entrave en plastique ? (Le scanner n'apprécie pas le métal)

 

J'ignore les conditions de la fuite mais, le moins que l'on puisse dire c'est que le bougre avait bien récupéré.

 

Suivra-t-on son cheminement avec les caméras de surveillance de l'établissement ! Ah zut, ce n'est pas bien la vidéo-surveillance.

Les vigiles l'ont-ils remarqué ! Ah zut, il n'y a pas d'autre sécurité que la sécurité incendie dans bien des établissements hospitaliers.

Les policiers ont-ils maintenue la garde à vue ! Ah zut, il ne faut pas que le policier soit présent lors des soins.

 

Il serait peut être temps de revoir notre logiciel acquis chez Bisounours and Co. Pour un plus sérieux.

Portrait de clal
26/juillet/2017 - 14h10 - depuis l'application mobile

Une bavure, viiiiite!

Portrait de Seaskua...
26/juillet/2017 - 14h08

Notre pays démontre, fait après fait, évènement après évènement, qu'il s'enfonce dans une médiocrité générale induite de comportements individuels avec perte de repères.

 

Chez nous, tout se vaut et donc rien ne vaut plus rien. Il n'y a plus de hiérarchie des valeurs et encore moins de sens de la responsabilité.

Portrait de Micheldu17.02
26/juillet/2017 - 14h01

Il avait agressé des policiers, cela me paraît suffisamment motivant pour veiller à ce qu' il ne s' échappe pas de l' hôpital....smiley Et bien apparemment non smiley

Et là ce n' est pas comme invoqué bien souvent,  la faute d' un magistrat laxiste ou autre... Garder un type, devrait être le B A, ba du métier, ne serait ce qu' en lui mettant une chaînette à la cheville reliée au lit comme je l' ai vu faire bien souvent, alors que c' est il passé smiley....

Donc il y a un islamiste cinglé, agressif, qui est déjà passé à l' acte, qui se balade librement en ville.........Ben c' est bien...smiley

Portrait de bob123456
26/juillet/2017 - 12h47

"dieu est grand" oui et alors ???

Portrait de Planète des singes
26/juillet/2017 - 12h06
legay a écrit :

"a été maitrisé à l'aide de deux tasers.

Personne n'a été blessé."

 

Dommage !!!

J'aurais préféré qu'il soit maitrisé avec 5 balles dans la tête !

Moi aussi. Ras le bol de tous ces "déséquilibrés"

Les plus vus