15/07 18:00

Belgique: Un célèbre glacier menacé de procès pour avoir appeler une de ses glaces au chocolat un ... "Bamboula"

Vincent Patte, gérant du célèbre glacier aclot Omer va se retrouver devant la justice non pas parce que la glace n’était pas bonne  mais à cause… de son nom !  C'est la Libre Belgique qui l'a interrogé pour connaitre les raisons de ce procès:

"Il y a trois semaines, un homme, qui venait pour la première fois, m’a interpellé à propos de ma glace nommée Bamboula", explique Vincent Patte. D’après ce client occasionnel, ce nom serait à caractère raciste ! "Il m’a dit que son fils de 8 ans avait été choqué. Il m’a bombardé de messages sur Facebook en m’envoyant des articles avec des personnes qui avaient été condamnées pour ce genre de faits en France. Je n’ai jamais répondu jusqu’au jour où j’en ai eu marre et où je lui ai expliqué que cette glace portait ce nom depuis des années et que personne ne s’en plaignait !"

Des menaces mises à exécution puisque Vincent Patte a reçu un courrier officiel du MRAX luttant contre le racisme. Celui-ci stipule qu’"il est inacceptable qu’une glace porte une dénomination raciste et soit vendue dans un lieu public, à la vue et au su de tous. En période estivale, les parcs sont abondamment fréquentés par des enfants, il est, par conséquent, inadmissible de laisser ce terme se rependre auprès d’un public vulnérable et retrouver une place dans le langage commun. Il est donc urgent que ce glacier opte pour un autre nom !"

Face à cette situation, Vincent Patte, qui ne souhaite pas entrer dans une nouvelle bataille juridique, va s’exécuter… à son grand désarroi et rebaptiser sa glace en croquant !

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de Pierre henry 115
19/juillet/2017 - 06h59
Seaskua... a écrit :

Pensez vous réellement qu'un pâtissier glacier, ait décidé de donner mot argotique et raciste, pour le plaisir de nuire à son entreprise ?

Vous n'êtes pas parano. Vous faites juste fixé sur l'anti-racisme de pacotille. La lutte contre le racisme mérite mieux que cela.

Vous n'avez pas tout compris de la 2ème partie de mon propos. Remarquez, si je suis comptable de mes écrits, je ne suis pas responsable des capacités cognitives de celles et ceux qui veulent me lire.

A mon avis ce monsieur ne s'est même pas rendu compte de sa connerie mais le résultat est le même, d'ailleurs sur la photo d'illustration qu'on trouve sur google image on peut lire les intitulés des glaces qu'il propose, en plus de la "Bamboula" il y a aussi la "Chinoise" ou la "Scandinave", on est donc bien dans la thématique ethnique et pas autre chose / Oui c'est une pacotille mais une accumulation de pacotilles à l'échelle d'une vie ça peut finir par heurter. Et puis jusqu'où va la limite de la pacotille? Est-ce qu'un "Retourne dans ton pays" difficilement perceptible car bredouillé est pacotille? Quand j'étais un ado maigrichon j'en ai entendu quelques unes des pacotilles, maintenant avec mes 100kg, je n'entends plus rien c'est drôle. / Mes capacités cognitives sont dans la moyenne, c'est plutôt que votre adage sur les racistes qui s'ignorent tient davantage d'une citation de Miss/Mister Pas-de-Calais que de Sédar Senghor. Enfin bref, on ne sera pas d'accord, c'est certainement une question de perception, j'en reste là, bonne journée.
Portrait de Seaskua...
18/juillet/2017 - 12h17
Pierre henry 115 a écrit :
Vous pensez vraiment que le gars dans sa camionnette, en trempant sa boule de glace dans du chocolat noir fondu s'est dit: Tiens c'est fou, ça ressemble à ce tambour primitif que tout le monde connaît, d'ailleurs je vais lui donner le nom éponyme comme ça mes clients pourront retenir le nom facilement et me dire « une Bamboula comme le tambour». Après vous avez peut être raison, je suis peut-être trop parano, après tout on peut être glacier et musicophile en même temps. En revanche pour la 2eme partie je n'ai pas tout compris, je suis raciste vis à vis de qui ? Des glaciers ?

Pensez vous réellement qu'un pâtissier glacier, ait décidé de donner mot argotique et raciste, pour le plaisir de nuire à son entreprise ?

Vous n'êtes pas parano. Vous faites juste fixé sur l'anti-racisme de pacotille. La lutte contre le racisme mérite mieux que cela.

Vous n'avez pas tout compris de la 2ème partie de mon propos. Remarquez, si je suis comptable de mes écrits, je ne suis pas responsable des capacités cognitives de celles et ceux qui veulent me lire.

Portrait de Pierre henry 115
17/juillet/2017 - 17h03
Seaskua... a écrit :

Curieux argumentaire qui méconnait une chose. Qualifier une personne de "bamboula" est clairement raciste effectivement. Donner le nom de bamboula à une glace ne l'est pas obligatoirement.

 

Avoir un a-priori est la première marche du racisme ! Les anti-racistes autoproclamés étant souvent des racistes qui s'ignorent.

Vous pensez vraiment que le gars dans sa camionnette, en trempant sa boule de glace dans du chocolat noir fondu s'est dit: Tiens c'est fou, ça ressemble à ce tambour primitif que tout le monde connaît, d'ailleurs je vais lui donner le nom éponyme comme ça mes clients pourront retenir le nom facilement et me dire « une Bamboula comme le tambour». Après vous avez peut être raison, je suis peut-être trop parano, après tout on peut être glacier et musicophile en même temps. En revanche pour la 2eme partie je n'ai pas tout compris, je suis raciste vis à vis de qui ? Des glaciers ?
Portrait de Pierre henry 115
17/juillet/2017 - 17h00
Thx... a écrit :

Donc, selon vous, on vas aussi interdire Blanc-bec, petit blanc, face de lait etc....? 

Non ? Ce n'est pas raciste selon vous ? 

Co..ard !

Enchanté, moi c'est Pierre Henry.
Portrait de Seaskua...
17/juillet/2017 - 13h43
Pierre henry 115 a écrit :
Bamboula était un sobriquet donné aux tirailleurs indigènes dans l'armée française. Comme nombre d'insultes courantes il y a eu un dérivation qui a donné un sens péjoratif à un mot qui n'en avait originellement pas la connotation. Et évidement utilisé par les soldats et le commandement français c'était péjoratif. Il suffit de savoir avec quelle considération ils étaient traités et employés comme chair à canon avec 7 fois plus de chance de mourir au front que les français. Ceci dit, si la notion de péjoration d'un mot n'existe pas à vos yeux, au delà de la provocation grossière planquée dernière un pseudonyme, dès aujourd'hui allez tester l'efficacité de votre argumentation avec le prochain noir que vous croiserez dans le bus, dans la rue, au travail, dites-lui « Bonjour Bamboula » et si par malheur vous constatez que ça le heurte quelque peu, tentez d'apaiser cette personne en lui parlant de l'instrument musique de ses ancêtres et envoyez moi un mp pour me faire connaitre le résultat.

Curieux argumentaire qui méconnait une chose. Qualifier une personne de "bamboula" est clairement raciste effectivement. Donner le nom de bamboula à une glace ne l'est pas obligatoirement.

 

Avoir un a-priori est la première marche du racisme ! Les anti-racistes autoproclamés étant souvent des racistes qui s'ignorent.

Portrait de Seaskua...
17/juillet/2017 - 13h35

Bamboula est le nom d'une danse et d'un instrument de musique. C'est devenu un mot argotique comme Bougnoule (Aboul gnoul = donne la gnôle). La différence est que l'on ne peut présumer du caractère argotique ou raciste d'un mot sans a-priori. Puisque le bamboula reste bien une danse et un instrument de musique.

 

Cet épisode en dit plus sur la personne qui s'offusque du mot, que sur le pâtissier qui a donné un nom à sa composition il y a quelques temps déjà. C'est dans la ligne de l'offuscation sur "Y a bon banania", "tête de nègre", ou "bécassine". La susceptibilité est une norme dans notre société du début du XXIème siècle.

 

L'intérêt de cette affaire est qu'elle démontre que certains veulent faire changer les pratiques des pays dans lesquels ils vivent et se donnent tous les moyens pour cela. Dommage que leur combat ne concerne jamais la totalité du spectre : babtou, alouf, ching-chong ne méritant pas leur intérêt.

 

Intéressant cette affaire. Ce qui était normal hier, devient anormal aujourd'hui.

Portrait de Thx...
16/juillet/2017 - 23h42
Pierre henry 115 a écrit :
Bamboula était un sobriquet donné aux tirailleurs indigènes dans l'armée française. Comme nombre d'insultes courantes il y a eu un dérivation qui a donné un sens péjoratif à un mot qui n'en avait originellement pas la connotation. Et évidement utilisé par les soldats et le commandement français c'était péjoratif. Il suffit de savoir avec quelle considération ils étaient traités et employés comme chair à canon avec 7 fois plus de chance de mourir au front que les français. Ceci dit, si la notion de péjoration d'un mot n'existe pas à vos yeux, au delà de la provocation grossière planquée dernière un pseudonyme, dès aujourd'hui allez tester l'efficacité de votre argumentation avec le prochain noir que vous croiserez dans le bus, dans la rue, au travail, dites-lui « Bonjour Bamboula » et si par malheur vous constatez que ça le heurte quelque peu, tentez d'apaiser cette personne en lui parlant de l'instrument musique de ses ancêtres et envoyez moi un mp pour me faire connaitre le résultat.

Donc, selon vous, on vas aussi interdire Blanc-bec, petit blanc, face de lait etc....? 

Non ? Ce n'est pas raciste selon vous ? 

Co..ard !

Portrait de Patatrac
16/juillet/2017 - 16h40

Si je commande un petit noir au bistrot ,est-ce qu'on va me faire un procès , et comment vais-je appeler le chocolat noir ? Banboula est le nom d'un tambour africain , je ne vois pas où est le racisme , n'importe quoi .

Portrait de Neutre et conforme
Pierre henry 115 a écrit :
Bamboula était un sobriquet donné aux tirailleurs indigènes dans l'armée française. Comme nombre d'insultes courantes il y a eu un dérivation qui a donné un sens péjoratif à un mot qui n'en avait originellement pas la connotation. Et évidement utilisé par les soldats et le commandement français c'était péjoratif. Il suffit de savoir avec quelle considération ils étaient traités et employés comme chair à canon avec 7 fois plus de chance de mourir au front que les français. Ceci dit, si la notion de péjoration d'un mot n'existe pas à vos yeux, au delà de la provocation grossière planquée dernière un pseudonyme, dès aujourd'hui allez tester l'efficacité de votre argumentation avec le prochain noir que vous croiserez dans le bus, dans la rue, au travail, dites-lui « Bonjour Bamboula » et si par malheur vous constatez que ça le heurte quelque peu, tentez d'apaiser cette personne en lui parlant de l'instrument musique de ses ancêtres et envoyez moi un mp pour me faire connaitre le résultat.

Rien à rajouté!!! C'est exactement ça!!

Portrait de BelleGazou8
16/juillet/2017 - 11h26

Missié, y a bon... boula ! 

Portrait de Pierre henry 115
16/juillet/2017 - 09h38
legay a écrit :

Je ne savais pas que le Bamboula, instrument à percussion , ni la Bamboula,  une danse effectuée au son de cette variété de tambour africain étaient des races !!!

 

 

Bamboula était un sobriquet donné aux tirailleurs indigènes dans l'armée française. Comme nombre d'insultes courantes il y a eu un dérivation qui a donné un sens péjoratif à un mot qui n'en avait originellement pas la connotation. Et évidement utilisé par les soldats et le commandement français c'était péjoratif. Il suffit de savoir avec quelle considération ils étaient traités et employés comme chair à canon avec 7 fois plus de chance de mourir au front que les français. Ceci dit, si la notion de péjoration d'un mot n'existe pas à vos yeux, au delà de la provocation grossière planquée dernière un pseudonyme, dès aujourd'hui allez tester l'efficacité de votre argumentation avec le prochain noir que vous croiserez dans le bus, dans la rue, au travail, dites-lui « Bonjour Bamboula » et si par malheur vous constatez que ça le heurte quelque peu, tentez d'apaiser cette personne en lui parlant de l'instrument musique de ses ancêtres et envoyez moi un mp pour me faire connaitre le résultat.
Portrait de 64 San fermin
16/juillet/2017 - 09h14
Valerie Aulais a écrit :

Il faut juste qu'on m'explique pourquoi les gens se supportaient et viviaient tres bien ensemble a une epoque ou personne ne faisait attetion a l'utilisation de certains mots ou expressions soi disant racistes...et pourtant j'ai toujours habite dans une region ou le pourcentage d'immigres etait important...

Il faut arrêter de dire c’était mieux avant . Le racisme a toujours existé . Il suffi de voir les propos tenu lors de l’immigration hispanique italienne et portugaise . L'extreme droite avait bien des partisan contre les juif en franc e aussi avant la seconde guerre . C'est la société actuelle qui ne tolere plus cela .Comme la perception de l'homosexualité a aussi évoluée 

Portrait de fredparis02
16/juillet/2017 - 08h19 - depuis l'application mobile
jamaiscontent a écrit :

Je pense qu'un jour les couleurs; noir ou jaune ,n'auront plus lieu d'exister vu les connotations racistes !!!!

Une bonne grosse tarte dans la tronche à son gamin. Là, il sera choquer pour de vrai.

Portrait de jamaiscontent
16/juillet/2017 - 07h41

Je pense qu'un jour les couleurs; noir ou jaune ,n'auront plus lieu d'exister vu les connotations racistes !!!!

Portrait de Jarod26
16/juillet/2017 - 05h26
la photo donne faim smiley
Portrait de BBKING
16/juillet/2017 - 03h12 - depuis l'application mobile

Faire la Bamboula chez nous ça veut dire faire la fête ! Ou est le mal ?

Portrait de Valerie Aulais
16/juillet/2017 - 02h35

Il faut juste qu'on m'explique pourquoi les gens se supportaient et viviaient tres bien ensemble a une epoque ou personne ne faisait attetion a l'utilisation de certains mots ou expressions soi disant racistes...et pourtant j'ai toujours habite dans une region ou le pourcentage d'immigres etait important...

Portrait de Supertomate
15/juillet/2017 - 23h13
Neutre et conforme a écrit :
En 1714, en Côte d’Ivoire, le mot a pris le genre féminin, et désigne cette fois une « danse de nègres »… il est déjà connoté négativement puisqu’il est associé au « nègre », à l’esclave noir, à un moment où la traite est en pleine expansion!!!

Et le riz un le ben's ça ramène à l'esclave aussi ?

Portrait de Neutre et conforme
Filoû02 a écrit :

ca peut être interprété comme une expression ! Si exemple " on tient le..bon..bout..là  " :) ok ------>

Non, au jour d'aujourd'hui "bamboula" est un terme qui renvoie à la traite négrière!!! Et je vous rappelle que (et heureusement!) ce terme est condamnable dans une cour de justice!!

Portrait de Filoû02
15/juillet/2017 - 21h07
Neutre et conforme a écrit :
En 1714, en Côte d’Ivoire, le mot a pris le genre féminin, et désigne cette fois une « danse de nègres »… il est déjà connoté négativement puisqu’il est associé au « nègre », à l’esclave noir, à un moment où la traite est en pleine expansion!!!

ca peut être interprété comme une expression ! Si exemple " on tient le..bon..bout..là  " smiley ok ------>

Portrait de Neutre et conforme
legay a écrit :

"ces mots sont d'une autre époque honteuse!!"

 

Juste par curiosité, vous pourriez nous donner votre définition personnelle du mot Bamboula???

 

Car, à ma connaissance, que ce soit au masculin ou au féminin, j'ai du mal à comprendre ce qui serait "d'une autre époque honteuse"  dans un bamboula ou une bamboula???

 

En 1714, en Côte d’Ivoire, le mot a pris le genre féminin, et désigne cette fois une « danse de nègres »… il est déjà connoté négativement puisqu’il est associé au « nègre », à l’esclave noir, à un moment où la traite est en pleine expansion!!!

Portrait de legay
15/juillet/2017 - 20h28
Neutre et conforme a écrit :
ABSOLUMENT choquant!! Moi aussi ça m'est arrivé en allant dans une crêperie (au port) à Grandcamp-Maisy d'y trouver une glace qui s'appelle "bamboula" (choco banane et coco). J'y ai fait la morale au patron en lui disant que ces mots sont d'une autre époque honteuse!! Je lui ai proposer de changer le nom! Je pense aussi faire appel à une association pour le faire condamné!! Inadmissible!!!

"ces mots sont d'une autre époque honteuse!!"

 

Juste par curiosité, vous pourriez nous donner votre définition personnelle du mot Bamboula???

 

Car, à ma connaissance, que ce soit au masculin ou au féminin, j'ai du mal à comprendre ce qui serait "d'une autre époque honteuse"  dans un bamboula ou une bamboula???

 

Portrait de Filoû02
15/juillet/2017 - 20h21

diner de ce soir : entrée morue plat principal entrecôte saignante et dessert un gland !! 

Alors rien que là je me suis mis à dos les assoc'  " féministes, les vegans et la communauté homosexuel " ! smiley 

bien évidement je plaisante... 

Portrait de Dragon75
15/juillet/2017 - 20h19 - depuis l'application mobile
Martin17 a écrit :
Voilà 1 personne et 1 association font la loi ! Ça devient très gavant tt ça !!! De plus le mec m'amuse en disant que son fils avait été choqué... Bientôt on ne pourra plus utiliser du tout le mot noir !!! Ça me rappelle qu'il y avait chez moi une jolie poupée appelée Bamboula et jamais personne n'y a vu de connotation raciste !!!

Donc pour toi bamboula ça ne te choque pas? Normal quoi et pour ta gouverne ta poupée n'existe plus depuis longtemps!!! A un moment faut arrêter avec ça!!! Vous n'êtes sûrement pas raciste, mais nous sommes en 2017 et il n'y a pas d'être humain supérieur à un autre!!!

Portrait de Tchin.
15/juillet/2017 - 20h12

Il n'a qu'à l'appeler Negrita, comme le rhum, épicétout smiley

Portrait de alekine1
15/juillet/2017 - 20h08

Ils ont raison, il faut aller plus loin.

Il ne faut plus parler de la revue Nègre dans les reportages sur les années 30 il faut dire : Revue de danse exotique africaine

Le fil totor 1° roi nègre doit porter le nom de  Totor 1° roiautoproclamé de l'impérialisme européen

Le film "Rue case-nègre" doit maintenant s'appeler "Rue des maison traditionnelle de la savane africaine"

Et surtout le gens portant le nom de Nègre (ex Pascal Nègre) doit être rebaptiser habitantdel'afrique (Pascal Habitantdel'afrique ça en jette smiley

Portrait de Martin17
15/juillet/2017 - 20h08 - depuis l'application mobile

Il faut vraiment être tordu pour y voir à mal @ neutre et conforme .. J'espère que jamais vs ne vs gaussez sur des personnes croisées ds la rue en leur attribuant de "gentils" qualificatifs car l'esprit est le mm que ce quoi vs vs élevez !!!

Portrait de Neutre et conforme

A la "crêperie du Joncal" à Grandcamp-Maisy on peut y trouver une "glace bamboula"!!!
Inacceptable!!

Portrait de Neutre et conforme

ABSOLUMENT choquant!!
Moi aussi ça m'est arrivé en allant dans une crêperie (au port) à Grandcamp-Maisy d'y trouver une glace qui s'appelle "bamboula" (choco banane et coco). J'y ai fait la morale au patron en lui disant que ces mots sont d'une autre époque honteuse!! Je lui ai proposer de changer le nom! Je pense aussi faire appel à une association pour le faire condamné!! Inadmissible!!!

Portrait de Virgile78
15/juillet/2017 - 19h12 - depuis l'application mobile

Pour avoir APPELÉ. Une grammaire les stagiaires !!!

Programme TV

TF1
Les invisibles
21:00
(Divertissement)
FRANCE 2
Euro féminin
20:35
(Sport)
France/Autriche
FRANCE 3
Le sang de la vigne
20:55
(Série/Feuilleton)
Pour qui sonne l'Angélus ?
CANAL +
Match amical
20:25
(Sport)
Sporting Portugal/Monaco
FRANCE 5
Échappées belles
20:50
(Magazine)
La Picardie à bras ouverts
M6
NCIS : Nouvelle-Orléans
21:00
(Série/Feuilleton)
C8
Inspecteur Barnaby
21:00
(Série/Feuilleton)
Le couperet de la justice
W9
Top 50
21:00
(Spectacle)
Les 25 tubes les plus chauds
TMC
Une femme d'honneur
21:00
(Série/Feuilleton)
Sans mobile apparent
NT1
Chroniques criminelles
21:00
(Magazine)
NRJ12
No Limit
20:55
(Série/Feuilleton)
PUBLIC SENAT - LCP AN
Parlement hebdo
20:00
(Magazine)
FRANCE 4
Dinotopia
20:55
(Téléfilm)
HD1
Stalker
21:00
(Série/Feuilleton)
La biographie
6TER
Mariage surprise
21:00
(Téléfilm)
NUMERO 23
Les énigmes de l'Histoire
20:55
(Série documentaire)
La famille Romanov
RMC DECOUVERTE
Retour à l'instinct primaire
20:50
(Série documentaire)
CHERIE 25
Famille de coeur
20:55
(Téléfilm)