16/07 12:31

Algérie: L'organisation de défense de la liberté de la presse RSF demande la libération d'un fixeur incarcéré pour espionnage

L'organisation de défense de la liberté de la presse Reporters sans frontières (RSF) a demandé la remise en liberté d'un fixeur algérien arrêté début juin à Alger et soupçonné d'espionnage, estimant sa détention préventive "injustifiée" et sa durée "excessive".

Connu dans le milieu de la presse algérienne, Saïd Chitour, fixeur et collaborateur de médias anglophones dont la BBC et le Washington Post, a été arrêté le 5 juin à l'aéroport d'Alger par les services de renseignements et immédiatement déféré devant un juge qui l'a placé en détention.

Son incarcération n'a été connue que début juillet.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de JCD
16/juillet/2017 - 18h38 - depuis l'application mobile

On comprend mieux pourquoi la moitié de l'Algérie a quitte le pays et se retrouve en Europe ou ailleurs, beaucoup en France.
Chez eux ils ne bougent pas une oreille sinon c'est la baguette et la prison....chez nous ils se vengent pas habitué , personne pour les contrôler pas habitué a vivre dans un pays démocratique et libre, et malheureusement on vois le résultat ...
Merci aux gouvernements et aux socialistes et associations !

Portrait de nounours grizzly sauvage

Ah ! L'Algérie... Cette belle démocratie...

Les plus vus